Pages pour enfants numéro 76

Pages pour enfants

par Cindy Patience

Cachez-le sous un boisseau ; Non!!

Aidan était un jeune homme calme et réfléchi. Son frère, Ian, aimait être à l'extérieur et faire du sport plus qu'Aidan. Même s'il aimait jouer avec son frère, Aidan n'était pas très bon en sport. Mais Aidan aimait lire
et d'inventer ses propres histoires.
 
Un jour, Aidan lisait dans la chambre que lui et Ian partageaient. Il avait fini de lire une histoire qu'il avait vraiment appréciée et des idées créatives avaient commencé à danser dans son esprit de 11 ans. Il a attrapé un crayon et du papier et a commencé à écrire sa propre histoire. Il a écrit, rayant des choses qu'il n'aimait pas, alors que de plus en plus d'idées créatives lui venaient.
 
Alors qu'il était sur le point d'écrire la dernière partie de l'histoire, Ian entra dans la pièce. Ian a ri quand il a vu ce que faisait Aidan. "Encore écrire ?" Ian a déclaré quelque peu moqueur; « C'est une belle journée à l'extérieur et vous êtes dans votre chambre — juste en train d'écrire. Pourquoi? Tu pourrais jouer au baseball avec moi ! s'exclama Ian.
 
Aidan avait vraiment aimé écrire son histoire, mais il aimait aussi jouer au ballon avec Ian, alors il plia rapidement le papier et le colla sous son oreiller. Il avait un peu peur d'admettre que c'était bien d'être écrivain. Ainsi, l'histoire a été oubliée pour le reste de la journée alors qu'il sortait pour jouer.
 
À l'heure du coucher, maman et papa sont entrés dans la chambre des garçons pour lire une Écriture avec les garçons, comme d'habitude, avant qu'ils ne récitent leurs prières et s'endorment. Cette fois, papa a choisi l'Écriture. Il a lu Matthieu 25:13-30 où Jésus raconte la parabole du maître qui a donné des talents à ses serviteurs. Deux étaient de bons serviteurs ; l'un a reçu cinq talents et l'autre serviteur, deux talents. La parabole racontait comment ils utilisaient bien les talents et en gagnaient même davantage. Mais le troisième, un serviteur paresseux qui n'a reçu qu'un seul talent, l'a caché dans la terre parce qu'il avait peur, et n'avait donc rien à montrer pour ce que le Seigneur lui avait donné.
 
Après la lecture des Écritures, la prière et l'extinction des lumières, Aidan a beaucoup réfléchi à l'Écriture que son père venait de partager. Il pouvait sentir l'histoire froissée sous son oreiller et soudain il eut honte.
 
Aidan tendit la main sous son oreiller et redressa le papier froissé. Avec sa lampe de poche dans une main et son crayon dans l'autre, il termina l'histoire. Il a aimé ça ! Il a décidé qu'il ne devait pas être caché, alors il le partagerait le lendemain avec qui voulait l'écouter.
 
Alors qu'il s'endormait, il avait l'impression d'avoir terminé quelque chose qui serait très important pour lui un jour. Il savait que s'il continuait à écrire et ne cachait pas son talent, le Seigneur utiliserait son talent, et il pourrait même recevoir plus de talents à partager avec les autres.
 

Publié dans