1 Samuel

Le premier livre de Samuel

 

CHAPITRE 1

Elkana adore à Shiloh - Il chérit Hannah - Hannah dans le chagrin prie pour un enfant - Hannah porte Samuel - Elle le présente au Seigneur.

1 Or il y avait un homme de Ramathaim-Tsophim, de la montagne d'Ephraïm, et son nom était Elkana, fils de Jéroham, fils d'Elihu, fils de Tohu, fils de Zuph, et Ephrathite ;

2 Et il avait deux femmes; le nom de l'un était Hannah, et le nom de l'autre Peninnah ; et Peninna avait des enfants, mais Anne n'avait pas d'enfants.

3 Et cet homme montait chaque année hors de sa ville pour adorer et sacrifier à l'Éternel des armées à Silo. Et les deux fils d'Eli, Hophni et Pinhas, les prêtres du Seigneur, étaient là.

4 Et au moment où Elkana offrit, il donna à Peninna sa femme, et à tous ses fils et ses filles, des parts ;

5 Mais à Hannah il donna une portion digne; car il aimait Anne; mais le Seigneur avait fermé son sein.

6 Et son adversaire aussi l'irrita, pour la faire s'irriter, parce que le Seigneur avait fermé son sein.

7 Et comme il faisait ainsi d'année en année, lorsqu'elle montait à la maison de l'Éternel, elle l'irritait ainsi; c'est pourquoi elle pleura et ne mangea pas.

8 Alors Elqana, son mari, lui dit : Anne, pourquoi pleures-tu ? et pourquoi ne manges-tu pas? et pourquoi ton coeur est-il attristé? ne suis-je pas meilleur pour toi que dix fils ?

9 Anne se leva donc après qu'ils eurent mangé à Silo et qu'ils eurent bu. Le sacrificateur Éli était assis sur un siège près d'un poteau du temple de l'Éternel.

10 Et elle était dans l'amertume de l'âme, et priait le Seigneur, et pleurait amèrement.

11 Et elle fit un vœu, et dit : Seigneur des armées, si tu regardes vraiment l'affliction de ta servante, et que tu te souviennes de moi, et que tu n'oublies pas ta servante, mais que tu donnes à ta servante un enfant mâle, alors je le donnera au Seigneur tous les jours de sa vie, et il n'y aura pas de rasoir sur sa tête.

12 Et il arriva, comme elle continuait à prier devant le Seigneur, qu'Eli marqua sa bouche.

13 Or Hannah, elle a parlé dans son coeur; seules ses lèvres remuaient, mais sa voix n'était pas entendue ; donc Eli pensait qu'elle avait été ivre.

14 Et Éli lui dit : Jusques à quand seras-tu ivre ? ôte ton vin loin de toi.

15 Et Anne répondit et dit : Non, mon seigneur, je suis une femme d'un esprit triste ; Je n'ai bu ni vin ni boisson forte, mais j'ai répandu mon âme devant le Seigneur.

16 Ne compte pas ta servante pour une fille de Bélial; car c'est de l'abondance de ma plainte et de mon chagrin que j'ai parlé jusqu'ici.

17 Et Éli répondit et dit : Va en paix ; et que le Dieu d'Israël t'accorde la requête que tu lui as demandée.

18 Et elle dit : Que ta servante trouve grâce à tes yeux. Alors la femme s'en alla, et mangea, et son visage n'était plus triste.

19 Et ils se levèrent de bonne heure le matin, et se prosternèrent devant l'Éternel, et s'en retournèrent, et vinrent dans leur maison à Rama; et Elqana connut Anne sa femme; et le Seigneur se souvint d'elle.

20 C'est pourquoi il arriva, lorsque vint le temps après qu'Anne eut conçu, qu'elle enfanta un fils, et appela son nom Samuel, en disant : Parce que je l'ai demandé à l'Éternel.

21 Et l'homme Elqana et toute sa maison montèrent offrir à l'Éternel le sacrifice annuel et son vœu.

22 Mais Anne ne monta pas ; car elle dit à son mari : Je ne monterai pas jusqu'à ce que l'enfant soit sevré, et alors je l'amènerai, afin qu'il se présente devant le Seigneur, et qu'il y demeure éternellement.

23 Et Elqana, son mari, lui dit : Fais ce qui te semble bon ; attends jusqu'à ce que tu l'aies sevré; seul le Seigneur établit sa parole. Alors la femme demeura et donna le sein à son fils jusqu'à ce qu'elle le sevrait.

24 Et quand elle l'eut sevré, elle le prit avec elle, avec trois taureaux, et un épha de farine, et une bouteille de vin, et l'amena à la maison de l'Éternel à Silo ; et l'enfant était jeune.

25 Et ils tuèrent un taureau, et amenèrent l'enfant à Éli.

26 Et elle dit : Ô mon seigneur, aussi ton âme est vivante, mon seigneur, je suis la femme qui se tenait ici près de toi, priant le Seigneur.

27 Pour cet enfant j'ai prié; et le Seigneur m'a donné ma requête que je lui ai demandée;

28 C'est pourquoi aussi je l'ai prêté au Seigneur; tant qu'il vivra, il sera prêté au Seigneur. Et là, il adora le Seigneur.


CHAPITRE 2

Chanson d'Anne - Le péché des fils d'Eli - Le ministère de Samuel - Eli réprimande ses fils - Une prophétie contre la maison d'Eli.

1 Et Anne pria, et dit : Mon cœur se réjouit dans le Seigneur, ma corne s'élève dans le Seigneur ; ma bouche s'est agrandie sur mes ennemis; parce que je me suis réjoui de ton salut.

2 Il n'y a personne de saint comme le Seigneur ; car il n'y a personne en dehors de toi; il n'y a pas non plus de rocher semblable à notre Dieu.

3 Ne parlez plus avec autant d'orgueil ; ne laisse pas l'arrogance sortir de ta bouche; car le Seigneur est un Dieu de connaissance, et par lui les actions sont pesées.

4 Les arcs des hommes forts sont brisés, et ceux qui trébuchent sont ceints de force.

5 Ceux qui étaient rassasiés se sont loués pour du pain ; et ceux qui avaient faim cessèrent; de sorte que la stérile en a enfanté sept; et celle qui a beaucoup d'enfants est devenue faible.

6 L'Éternel tue et fait vivre; il fait descendre dans la tombe et en fait remonter.

7 Le Seigneur appauvrit et enrichit; il abaisse et élève.

8 Il relève le pauvre de la poussière, et relève le mendiant du fumier, pour les placer parmi les princes, et pour leur faire hériter le trône de gloire; car les piliers de la terre sont à l'Éternel, et il a placé le monde sur eux.

9 Il gardera les pieds de ses saints, et les méchants se tiendront dans les ténèbres; car par la force personne ne prévaudra.

10 Les adversaires du Seigneur seront mis en pièces ; du ciel il tonnera sur eux; le Seigneur jugera les extrémités de la terre; et il donnera de la force à son roi, et exaltera la corne de son oint.

11 Et Elqana s'en alla à Rama, dans sa maison. Et l'enfant servait l'Éternel devant Eli, le sacrificateur.

12 Les fils d'Eli étaient fils de Bélial ; ils ne connaissaient pas le Seigneur.

13 Et la coutume du sacrificateur avec le peuple était que, quand quelqu'un offrait un sacrifice, le serviteur du sacrificateur venait, pendant que la chair bouillonnait, avec un crochet de chair à trois dents dans sa main ;

14 Et il le frappait dans la casserole, ou la marmite, ou la marmite, ou la marmite ; tout ce que l'hameçon élevait, le prêtre le prenait pour lui. Ils firent de même à Shiloh à tous les Israélites qui y venaient.

15 Et avant qu'on brûlât la graisse, le serviteur du sacrificateur vint, et dit à l'homme qui sacrifiait : Donne de la viande à rôtir pour le sacrificateur ; car il n'aura pas de ta chair détrempée, mais crue.

16 Et si quelqu'un lui disait : Qu'ils ne manquent pas de brûler la graisse tout de suite, et puis prends autant que ton âme le désire ; alors il lui répondrait, non ; mais tu me le donneras maintenant; et sinon, je le prendrai de force.

17 C'est pourquoi le péché des jeunes hommes était très grand devant le Seigneur; car les hommes avaient en horreur l'offrande du Seigneur.

18 Mais Samuel servait devant l'Éternel, étant enfant, ceint d'un éphod de lin.

19 De plus, sa mère lui fit une petite tunique, et la lui apportait d'année en année, lorsqu'elle montait avec son mari pour offrir le sacrifice annuel.

20 Et Éli bénit Elqana et sa femme, et dit : Que l'Éternel te donne la semence de cette femme pour le prêt qui est prêté à l'Éternel. Et ils rentrèrent chez eux.

21 Et l'Éternel visita Anne, de sorte qu'elle devint enceinte, et enfanta trois fils et deux filles. Et l'enfant Samuel grandit devant l'Éternel.

22 Or Éli était très vieux et avait entendu tout ce que ses fils avaient fait à tout Israël ; et comment ils couchèrent avec les femmes qui s'assemblaient à l'entrée du tabernacle d'assignation.

23 Et il leur dit : Pourquoi faites-vous de telles choses ? car j'ai entendu parler de vos mauvaises actions par tout ce peuple.

24 Non, mes fils ! car ce n'est pas un bon rapport que j'entends; vous faites transgresser le peuple de l'Éternel.

25 Si un homme pèche contre un autre, le juge le jugera ; mais si un homme pèche contre le Seigneur, qui implorera pour lui? Cependant, ils n'écoutèrent pas la voix de leur père, parce que le Seigneur voulait les faire mourir.

26 Et l'enfant Samuel grandissait et était en faveur à la fois auprès de l'Éternel et aussi auprès des hommes.

27 Et un homme de Dieu vint vers Éli, et lui dit : Ainsi dit l'Éternel : Est-ce que je suis clairement apparu à la maison de ton père, lorsqu'ils étaient en Égypte, dans la maison de Pharaon ?

28 Et l'ai-je choisi parmi toutes les tribus d'Israël pour être mon sacrificateur, pour offrir sur mon autel, pour brûler de l'encens, pour porter un éphod devant moi ? et ai-je donné à la maison de ton père tous les sacrifices faits par le feu des enfants d'Israël?

29 Pourquoi frappez-vous de mon sacrifice et de mon offrande, que j'ai commandés dans ma demeure ? et honorez-vous vos fils plus que moi, pour vous engraisser de la plus grande de toutes les offrandes d'Israël, mon peuple?

30 C'est pourquoi le Seigneur, le Dieu d'Israël, dit : J'ai dit, en effet, que ta maison et la maison de ton père marcheraient devant moi pour toujours ; mais maintenant le Seigneur dit: Qu'il soit loin de moi; car ceux qui m'honorent, je les honorerai, et ceux qui me méprisent seront peu estimés.

31 Voici, des jours viennent où je couperai ton bras et le bras de la maison de ton père, de sorte qu'il n'y aura plus de vieillard dans ta maison.

32 Et tu verras un ennemi dans ma demeure, dans toutes les richesses que Dieu donnera à Israël ; et il n'y aura pas à jamais de vieillard dans ta maison.

33 Et l'homme à toi, que je ne retrancherai pas de mon autel, te consumera les yeux et attristera ton coeur; et tout l'accroissement de ta maison mourra à la fleur de son âge.

34 Et ceci sera pour toi un signe qui viendra sur tes deux fils, sur Hophni et Pinhas ; en un jour, ils mourront tous les deux.

35 Et je me susciterai comme sacrificateur fidèle, qui fera selon ce qui est dans mon cœur et dans ma pensée ; et je lui bâtirai une maison sûre; et il marchera devant le mien oint pour toujours.

36 Et il arrivera que tous ceux qui resteront dans ta maison viendront s'accroupir devant lui pour une pièce d'argent et un morceau de pain, et diront : Mets-moi, je te prie, chez l'un des prêtres. bureaux, que je puisse manger un morceau de pain.


CHAPITRE 3

La parole de l'Éternel à Samuel — Samuel, quoique loth, raconte la vision d'Eli.

1 Et le petit Samuel servait l'Éternel devant Éli. Et la parole du Seigneur était précieuse en ces jours-là; il n'y avait pas de vision ouverte.

2 Et il arriva qu'à ce moment-là, lorsqu'Eli fut couché à sa place, et que ses yeux commencèrent à s'obscurcir, il ne put voir ;

3 Et avant que la lampe de Dieu ne s'éteigne dans le temple de l'Éternel, où était l'arche de Dieu, et que Samuel fut couché pour dormir.

4 Que le Seigneur appela Samuel ; et il répondit : Me voici.

5 Et il courut vers Éli, et dit : Me voici ; car tu m'as appelé. Et il dit: Je n'ai pas appelé; allongez-vous à nouveau. Et il est allé se coucher.

6 Et le Seigneur appela de nouveau Samuel. Et Samuel se leva, alla vers Éli, et dit : Me voici ; car tu m'as appelé. Et il répondit : Je n'ai pas appelé, mon fils ; allongez-vous à nouveau.

7 Or Samuel ne connaissait pas encore l'Éternel, et vous ne lui aviez pas non plus révélé la parole de l'Éternel.

8 Et l'Éternel appela de nouveau Samuel pour la troisième fois. Et il se leva, alla vers Éli, et dit : Me voici ; car tu m'as appelé. Et Eli s'aperçut que le Seigneur avait appelé l'enfant.

9 C'est pourquoi Eli dit à Samuel : Va, couche-toi ; et s'il t'appelle, tu diras : Parle, Seigneur ; car ton serviteur écoute. Alors Samuel alla se coucher à sa place.

10 Et l'Éternel vint, et se tint là, et appela, comme les autres fois, Samuel, Samuel. Alors Samuel répondit : Parle ; car ton serviteur écoute.

11 Et l'Éternel dit à Samuel : Voici, je vais faire en Israël une chose dont les deux oreilles de quiconque l'entendront frissonneront.

12 En ce jour-là, j'accomplirai contre Eli tout ce que j'ai dit concernant sa maison; quand je commencerai, je finirai aussi.

13 Car je lui ai dit que je jugerai sa maison pour toujours pour l'iniquité qu'il connaît; parce que ses fils se sont rendus vils, et il ne les a pas retenus.

14 Et c'est pourquoi j'ai juré à la maison d'Eli que l'iniquité de la maison d'Eli ne sera pas purgée à jamais par des sacrifices ni des offrandes.

15 Et Samuel resta couché jusqu'au matin, et ouvrit les portes de la maison de l'Éternel. Et Samuel craignit de montrer la vision à Éli.

16 Alors Éli appela Samuel, et dit : Samuel, mon fils. Et il répondit : Me voici.

17 Et il dit : Que t'a dit le Seigneur ? je te prie de ne pas me le cacher ; Que Dieu te fasse ainsi, et plus aussi, si tu me caches quelque chose de toutes les choses qu'il t'a dites.

18 Et Samuel lui raconta tout, et ne lui cacha rien. Et il dit: C'est le Seigneur; qu'il fasse ce qui lui semble bon.

19 Et Samuel grandit, et l'Éternel était avec lui, et ne laissa rien tomber à terre de ses paroles.

20 Et tout Israël, depuis Dan jusqu'à Beer-Shéba, sut que Samuel avait été établi pour être prophète de l'Éternel.

21 Et le Seigneur apparut de nouveau à Silo ; car l'Éternel s'est révélé à Samuel à Silo par la parole de l'Éternel.


CHAPITRE 4

Les Israélites vaincus par les Philistins — l'arche une terreur pour les Philistins — l'arche prise — Eli dieth.

1 Et la parole de Samuel fut adressée à tout Israël. Or Israël sortit contre les Philistins pour combattre, et campa à côté d'Eben-Ezer; et les Philistins campèrent à Aphek.

2 Et les Philistins se rangèrent contre Israël ; et quand ils se joignirent à la bataille, Israël fut frappé devant les Philistins ; et ils tuèrent de l'armée en campagne environ quatre mille hommes.

3 Et quand le peuple fut entré dans le camp, les anciens d'Israël dirent : Pourquoi l'Éternel nous a-t-il frappés aujourd'hui devant les Philistins ? Allons chercher l'arche de l'alliance de l'Éternel de Silo vers nous, afin que, lorsqu'elle viendra parmi nous, elle nous sauve de la main de nos ennemis.

4 Le peuple envoya donc à Silo, afin d'en retirer l'arche de l'alliance de l'Éternel des armées, qui habite entre les chérubins ; et les deux fils d'Eli, Hophni et Pinhas, étaient là avec l'arche de l'alliance de Dieu.

5 Et lorsque l'arche de l'alliance de l'Éternel entra dans le camp, tout Israël poussa un grand cri, si bien que la terre retentit de nouveau.

6 Et quand les Philistins entendirent le bruit du cri, ils dirent : Que signifie le bruit de ce grand cri dans le camp des Hébreux ? Et ils comprirent que l'arche de l'Éternel était entrée dans le camp.

7 Et les Philistins eurent peur ; car ils disaient: Dieu est entré dans le camp. Et ils dirent : Malheur à nous ! car il n'y a pas eu une telle chose jusqu'ici.

8 Malheur à nous ! qui nous délivrera de la main de ces Dieux puissants ? ce sont les dieux qui ont frappé les Égyptiens de toutes les plaies du désert.

9 Soyez forts et abandonnez-vous comme des hommes. Ô Philistins, ne soyez pas esclaves des Hébreux, comme ils l'ont été pour vous ; quittez-vous comme des hommes, et combattez.

10 Et les Philistins combattirent, et Israël fut frappé, et ils s'enfuirent chacun dans sa tente ; et il y eut un très grand carnage; car il tomba d'Israël trente mille fantassins.

11 Et l'arche de Dieu fut prise ; et les deux fils d'Eli, Hophni et Pinhas, furent tués.

12 Et un homme de Benjamin courut hors de l'armée, et vint à Silo le même jour avec ses vêtements déchirés, et avec de la terre sur la tête.

13 Et quand il arriva, voici, Éli était assis sur un siège près du chemin, regardant ; car son coeur tremblait pour l'arche de Dieu. Et quand l'homme est entré dans la ville et l'a dit, toute la ville a crié.

14 Et quand Eli entendit le bruit des cris, il dit : Que signifie le bruit de ce tumulte ? Et l'homme entra précipitamment et le dit à Eli.

15 Or Eli était âgé de quatre-vingt-dix-huit ans ; et ses yeux étaient éteints, qu'il ne pouvait pas voir.

16 Et l'homme dit à Eli : Je suis celui qui est sorti de l'armée, et j'ai fui aujourd'hui hors de l'armée. Et il dit : Qu'est-ce qui se passe, mon fils ?

17 Et le messager répondit et dit : Israël s'est enfui devant les Philistins, et il y a eu aussi un grand carnage parmi le peuple, et tes deux fils aussi, Hophni et Phinées, sont morts, et l'arche de Dieu est prise.

18 Et il arriva, quand il parla de l'arche de Dieu, qu'il tomba de dessus le siège à la renverse à côté de la porte, et que son cou se brisa, et il mourut ; car c'était un vieil homme, et lourd. Et il avait jugé Israël quarante ans.

19 Et sa belle-fille, la femme de Phinéas, était enceinte, près d'accoucher ; et lorsqu'elle entendit la nouvelle que l'arche de Dieu avait été prise, et que son beau-père et son mari étaient morts, elle s'inclina et accoucha ; car ses douleurs sont venues sur elle.

20 Et au moment de sa mort, les femmes qui se tenaient auprès d'elle lui dirent : Ne crains rien ; car tu as enfanté un fils. Mais elle ne répondit pas, elle ne s'en soucia pas non plus.

21 Et elle appela l'enfant Ichabod, en disant : La gloire a disparu d'Israël ; parce que l'arche de Dieu a été prise, et à cause de son beau-père et de son mari.

22 Et elle dit : La gloire a disparu d'Israël ; car l'arche de Dieu est prise.


CHAPITRE 5

Les Philistins placèrent l'arche dans la maison de Dagon - La malédiction de Dieu s'ensuit.  

1 Et les Philistins prirent l'arche de Dieu, et l'amenèrent d'Eben-Ezer à Ashdod.

2 Lorsque les Philistins prirent l'arche de Dieu, ils l'amenèrent dans la maison de Dagon, et la placèrent près de Dagon.

3 Et quand les Asdodiens se levèrent de bonne heure le lendemain, voici, Dagon était tombé le visage contre terre devant l'arche de l'Éternel. Et ils prirent Dagon, et le remirent à sa place.

4 Et lorsqu'ils se levèrent de bonne heure le lendemain matin, voici, Dagon était tombé le visage contre terre devant l'arche de l'Éternel; et la tête de Dagon et les deux paumes de ses mains furent coupées sur le seuil; il ne lui restait que le moignon de Dagon.

5 C'est pourquoi ni les sacrificateurs de Dagon, ni aucun de ceux qui entrent dans la maison de Dagon, n'ont foulé le seuil de Dagon à Ashdod jusqu'à ce jour.

6 Mais la main de l'Éternel s'appesantit sur les Ashdod, et il les détruisit, et les frappa d'émerodes, même Ashdod et ses côtes.

7 Et quand les hommes d'Asdod virent qu'il en était ainsi, ils dirent : L'arche du Dieu d'Israël ne demeurera pas chez nous ; car sa main est douloureuse sur nous, et sur Dagon notre dieu.

8 Ils envoyèrent donc rassembler auprès d'eux tous les seigneurs des Philistins, et dirent : Que ferons-nous de l'arche du Dieu d'Israël ? Et ils répondirent: Que l'arche du Dieu d'Israël soit transportée jusqu'à Gath. Et ils transportèrent l'arche du Dieu d'Israël à cet endroit.

9 Et il arriva qu'après qu'ils l'eurent emportée, la main de l'Éternel fut contre la ville avec une très grande destruction ; et il frappa les hommes de la ville, petits et grands, et ils avaient des émerodes dans leurs parties secrètes.

10 C'est pourquoi ils envoyèrent l'arche de Dieu à Ekron. Et il arriva, comme l'arche de Dieu arrivait à Ekron, que les Ekronites crièrent, disant : Ils nous ont fait venir l'arche du Dieu d'Israël, pour nous tuer, nous et notre peuple.

11 Ils envoyèrent donc rassembler tous les seigneurs des Philistins, et dirent: Renvoyez l'arche du Dieu d'Israël, et laissez-la retourner en son lieu, afin qu'elle ne nous tue pas, ni notre peuple; car il y eut une destruction mortelle dans toute la ville; la main de Dieu y était très lourde.

12 Et les hommes qui ne moururent pas furent frappés d'emerods ; et le cri de la ville monta au ciel.


CHAPITRE 6

Les Philistins renvoient l'arche — Le peuple est frappé d'avoir regardé dedans.

1 Et l'arche de l'Éternel resta sept mois dans le pays des Philistins.

2 Et les Philistins appelèrent les prêtres et les devins, disant : Que ferons-nous à l'arche de l'Éternel ? dites-nous avec quoi nous l'enverrons chez lui.

3 Et ils dirent : Si vous renvoyez l'arche du Dieu d'Israël, ne la renvoyez pas vide ; mais de toute façon, rendez-lui une offrande pour le délit; alors vous serez guéris, et vous saurez pourquoi sa main ne s'est pas retirée de vous.

4 Alors ils dirent : Quelle sera la victime de culpabilité que nous lui rendrons ? Ils répondirent: Cinq émerodes d'or et cinq souris d'or, selon le nombre des seigneurs des Philistins; car un seul fléau était sur vous tous, et sur vos seigneurs.

5 C'est pourquoi vous ferez des images de vos émerodes, et des images de vos souris qui jonchent le pays ; et vous donnerez gloire au Dieu d'Israël; peut-être allégera-t-il sa main de dessus toi, et de dessus tes dieux, et de dessus ton pays.

6 Pourquoi donc endurcissez-vous vos coeurs, comme les Égyptiens et Pharaon ont endurci leurs coeurs? quand il avait agi merveilleusement parmi eux, n'ont-ils pas laissé aller le peuple, et ils sont partis?

7 Maintenant donc, fais une nouvelle charrette, et prends deux vaches laitières, sur lesquelles il n'y a pas eu de joug, et attache les vaches à la charrette, et ramène d'eux leurs veaux;

8 Et prends l'arche de l'Éternel, et pose-la sur le chariot ; et mettez les bijoux d'or que vous lui rendez comme offrande pour le délit, dans un coffre à côté de celui-ci; et renvoyez-le, afin qu'il s'en aille.

9 Et voyez, s'il monte par le chemin de sa propre côte jusqu'à Beth-Shémesh, alors il nous a fait ce grand mal ; mais sinon, alors nous saurons que ce n'est pas sa main qui nous a frappés ; c'est une chance qui nous est arrivée.

10 Et les hommes firent ainsi ; et prit deux vaches laitières, et les attacha au chariot, et enferma leurs veaux à la maison.

11 Et ils posèrent l'arche de l'Éternel sur le chariot, et le coffre avec les souris d'or et les images de leurs émerodes.

12 Et les vaches prirent le droit chemin vers le chemin de Beth-Shemesh, et suivirent la grande route, en mugissant, et ne s'en détournèrent ni à droite ni à gauche ; et les seigneurs des Philistins les suivirent jusqu'à la frontière de Beth-Shemesh.

13 Et ceux de Beth-Shemesh faisaient leur moisson de froment dans la vallée ; et ils levèrent les yeux, et virent l'arche, et se réjouirent de la voir.

14 Et le chariot arriva dans le champ de Josué, a Beth-Shémite, et s'arrêta là, où il y avait une grande pierre ; et ils fendirent le bois de la charrette, et offrirent au boeuf un holocauste à l'Éternel.

15 Et les Lévites descendirent l'arche de l'Éternel, et le coffre qui était avec elle, dans lequel étaient les bijoux d'or, et les posèrent sur la grande pierre ; et les hommes de Beth-Shemesh offraient des holocaustes et des sacrifices sacrifiés le même jour à l'Éternel.

16 Et quand les cinq seigneurs des Philistins l'eurent vu, ils retournèrent à Ekron le même jour.

17 Et ce sont ici les émerodes d'or que les Philistins rendirent en sacrifice de culpabilité à l'Éternel; pour Ashdod un, pour Gaza un, pour Askelon un, pour Gath un, pour Ekron un ;

18 Et les souris d'or, selon le nombre de toutes les villes des Philistins appartenant aux cinq seigneurs, soit des villes fortifiées, soit des villages de campagne, jusqu'à la grande pierre d'Abel, sur laquelle ils ont déposé l'arche de l'Éternel. ; laquelle pierre est restée jusqu'à ce jour dans le champ de Josué, le Beth-Shémite.

19 Et il frappa les hommes de Beth-Shemesh, parce qu'ils avaient regardé dans l'arche de l'Éternel, et il frappa du peuple cinquante mille soixante-dix hommes; et le peuple se lamentait, parce que l'Éternel avait frappé beaucoup de gens d'un grand carnage.

20 Et les hommes de Beth-Shemesh dirent : Qui peut se tenir devant ce saint Seigneur Dieu ? et vers qui montera-t-il d'entre nous ?

21 Et ils envoyèrent des messagers aux habitants de Kirjath-Jearim, disant : Les Philistins ont ramené l'arche de l'Éternel ; descendez, et faites-le monter jusqu'à vous.


CHAPITRE 7

L'arche gardée dans la maison d'Eléazar - Les Israélites se repentent à Mizpeh Samuel prie - Les Philistins sont soumis - Samuel juge Israël.

1 Et les hommes de Kirjath-Jearim vinrent, et prirent l'arche de l'Éternel, et l'amenèrent dans la maison d'Abinadab sur la colline, et sanctifièrent Eléazar, son fils, pour garder l'arche de l'Éternel.

2 Et il arriva, pendant que l'arche demeurait à Kirjath-Jearim, que le temps fut long ; car c'était vingt ans; et toute la maison d'Israël se lamenta après l'Éternel.

3 Et Samuel parla à toute la maison d'Israël, disant : Si vous revenez à l'Éternel de tout votre cœur, ôtez du milieu de vous les dieux étrangers et Ashtaroth, et préparez votre cœur à l'Éternel, et servez-le seul ; et il vous délivrera de la main des Philistins.

4 Alors les enfants d'Israël renvoyèrent Baalim et Astarté, et ne servirent que l'Éternel.

5 Et Samuel dit : Rassemblez tout Israël à Mitspa, et je prierai pour vous l'Éternel.

6 Et ils se rassemblèrent à Mitspé, et puisèrent de l'eau, et la versèrent devant l'Éternel, et jeûnèrent ce jour-là, et dirent là : Nous avons péché contre l'Éternel. Et Samuel jugea les enfants d'Israël à Mizpeh.

7 Et quand les Philistins apprirent que les enfants d'Israël étaient rassemblés à Mitspé, les seigneurs des Philistins montèrent contre Israël. Et quand les enfants d'Israël l'apprirent, ils eurent peur des Philistins.

8 Et les enfants d'Israël dirent à Samuel : Ne cesse pas de crier pour nous à l'Éternel, notre Dieu, qu'il nous délivre de la main des Philistins.

9 Et Samuel prit un agneau de lait, et l'offrit en holocauste entièrement à l'Éternel ; et Samuel cria à l'Éternel pour Israël; et le Seigneur l'exauça.

10 Et comme Samuel offrait l'holocauste, les Philistins s'approchèrent pour livrer bataille à Israël ; mais le Seigneur tonna d'un grand tonnerre ce jour-là sur les Philistins, et les déconcerta; et ils furent frappés devant Israël.

11 Et les hommes d'Israël sortirent de Mizpeh, et poursuivirent les Philistins, et les frappèrent jusqu'à ce qu'ils arrivèrent sous Beth-Car.

12 Alors Samuel prit une pierre, la plaça entre Mizpeh et Shen, et l'appela du nom d'Eben-Ezer, en disant : Jusqu'ici l'Éternel nous a secourus.

13 Alors les Philistins furent soumis, et ils n'entrèrent plus dans la côte d'Israël; et la main de l'Éternel fut contre les Philistins tous les jours de Samuel.

14 Et les villes que les Philistins avaient prises d'Israël furent rendues à Israël, depuis Ekron jusqu'à Gath ; et Israël en délivra les côtes de la main des Philistins. Et il y eut paix entre Israël et les Amoréens.

15 Et Samuel jugea Israël tous les jours de sa vie.

16 Et il allait d'année en année en tournée vers Béthel, et Guilgal, et Mizpeh, et jugeait Israël dans tous ces lieux.

17 Et son retour fut à Rama ; car là était sa maison; et là il jugea Israël; et là il bâtit un autel au Seigneur.


CHAPITRE 8

Les Israélites demandent un roi - Samuel raconte la manière d'un roi.

1 Et il arriva, quand Samuel fut vieux, qu'il établit ses fils juges sur Israël.

2 Le nom de son premier-né était Joël ; et le nom de son second, Abiah; ils étaient juges à Beer-sheba.

3 Et ses fils ne marchaient pas dans ses voies, mais se détournaient après le gain, et prenaient des pots-de-vin, et pervertissaient le jugement.

4 Alors tous les anciens d'Israël se rassemblèrent, et vinrent vers Samuel à Rama,

5 Et lui dit : Voici, tu es vieux, et tes fils ne marchent pas dans tes voies ; fais maintenant de nous un roi pour nous juger comme toutes les nations.

6 Mais la chose déplut à Samuel, quand ils dirent : Donne-nous un roi pour nous juger. Et Samuel pria le Seigneur.

7 Et l'Éternel dit à Samuel : Écoute la voix du peuple dans tout ce qu'il te dira ; car ils ne t'ont pas rejeté, mais ils m'ont rejeté, afin que je ne règne pas sur eux.

8 Selon toutes les oeuvres qu'ils ont faites depuis le jour où je les ai fait monter d'Égypte jusqu'à ce jour, par lesquelles ils m'ont abandonné et ont servi d'autres dieux, ils t'ont fait de même aussi.

9 Maintenant donc, écoutez leur voix ; cependant protestez solennellement auprès d'eux, et montrez-leur la manière du roi qui régnera sur eux.

10 Et Samuel rapporta toutes les paroles de l'Éternel au peuple qui lui demandait un roi.

11 Et il dit : Ainsi sera le roi qui régnera sur vous : il prendra vos fils, et les établira pour lui, pour ses chars et pour être ses cavaliers ; et quelques-uns courront devant ses chars.

12 Et il lui établira des capitaines sur des milliers et des capitaines sur des cinquante; et les placera pour cultiver son sol, et moissonner sa moisson, et fabriquer ses instruments de guerre, et les instruments de ses chars.

13 Et il prendra vos filles comme confiseries, et comme cuisinières, et comme boulangères.

14 Et il prendra vos champs, et vos vignes, et vos oliviers, même les meilleurs d'entre eux, et les donnera à ses serviteurs.

15 Et il prendra le dixième de ta semence et de tes vignes, et le donnera à ses officiers et à ses serviteurs.

16 Et il prendra vos serviteurs, et vos servantes, et vos meilleurs jeunes gens, et vos ânes, et les mettra à son ouvrage.

17 Il prendra le dixième de tes brebis ; et vous serez ses serviteurs.

18 Et vous crierez en ce jour-là à cause de votre roi que vous vous aurez choisi ; et le Seigneur ne t'exaucera pas en ce jour-là.

19 Cependant le peuple refusa d'obéir à la voix de Samuel ; et ils dirent : non ; mais nous aurons un roi sur nous;

20 Afin que nous soyons aussi comme toutes les nations; et que notre roi nous juge, sorte devant nous et combatte nos batailles.

21 Et Samuel entendit toutes les paroles du peuple, et il les répéta aux oreilles de l'Éternel.

22 Et l'Éternel dit à Samuel : Écoute leur voix, et fais d'eux un roi. Et Samuel dit aux hommes d'Israël : Allez chacun dans sa ville.


CHAPITRE 9

Saul vient à Samuel - Samuel ramène Saul sur son chemin.

1 Or il y avait un homme de Benjamin, nommé Kish, fils d'Abiel, fils de Zéror, fils de Bechorath, fils d'Aphiah, un Benjaminite, homme puissant et puissant.

2 Et il eut un fils, dont le nom était Saul, un jeune homme de choix, et un beau ; et il n'y avait pas parmi les enfants d'Israël une personne plus bonne que lui; de ses épaules et vers le haut, il était plus haut que n'importe lequel des gens.

3 Et les ânesses du père de Kish Saül furent perdues. Et Kis dit à Saül, son fils : Prends maintenant avec toi un des serviteurs, et lève-toi, va chercher les ânes.

4 Et il passa par la montagne d'Éphraïm, et passa par le pays de Shalisha, mais ils ne les trouvèrent pas ; puis ils traversèrent le pays de Shalim, et ils n'y furent pas; et il traversa le pays des Benjaminites, mais ils ne les trouvèrent pas.

5 Et lorsqu'ils furent arrivés au pays de Zuph, Saül dit à son serviteur qui était avec lui : Viens, et retournons ; de peur que mon père ne laisse s'occuper des ânes et ne pense à nous.

6 Et il lui dit : Voici, il y a dans cette ville un homme de Dieu, et c'est un homme honorable ; tout ce qu'il dit s'accomplit sûrement; maintenant allons-y; peut-être pourra-t-il nous indiquer la voie à suivre.

7 Alors Saül dit à son serviteur : Mais voici, si nous partons, que lui apporterons-nous ? car le pain est dépensé dans nos vases, et il n'y a pas de présent à apporter à l'homme de Dieu ; qu'avons-nous?

8 Et le serviteur répondit encore à Saül, et dit : Voici, j'ai ici sous la main le quart d'un sicle d'argent ; que je donnerai à l'homme de Dieu, pour qu'il nous indique notre chemin.

9 (Avant, en Israël, lorsqu'un homme allait s'enquérir de Dieu, il parlait ainsi : Venez, et allons vers le voyant ; car celui qu'on appelle aujourd'hui prophète s'appelait auparavant voyant.)

10 Alors Saül dit à son serviteur : Bien dit ; venez, partons. Ils allèrent donc à la ville où se trouvait l'homme de Dieu.

11 Et comme ils montaient la colline vers la ville, ils trouvèrent des jeunes filles qui sortaient pour puiser de l'eau, et leur dirent : Le voyant est-il ici ?

12 Et ils leur répondirent, et dirent : Il est ; voici, il est devant vous; hâtez-vous maintenant, car il est venu aujourd'hui dans la ville; car il y a aujourd'hui un sacrifice du peuple dans le haut lieu;

13 Dès que vous serez entrés dans la ville, vous le trouverez aussitôt, avant qu'il ne monte au haut lieu pour manger ; car le peuple ne mangera pas jusqu'à ce qu'il vienne, parce qu'il bénit le sacrifice; et ensuite ils mangent ce qui leur est demandé. Maintenant donc, lève-toi ; car à peu près à ce moment-là, vous le trouverez.

14 Et ils montèrent dans la ville ; et quand ils furent entrés dans la ville, voici, Samuel sortit contre eux, pour monter au haut lieu.

15 Or le Seigneur avait dit à Samuel à l'oreille un jour avant l'arrivée de Saül, disant :

16 Demain, à cette heure, je t'enverrai un homme du pays de Benjamin, et tu l'oindras pour être chef de mon peuple d'Israël, afin qu'il délivre mon peuple de la main des Philistins. car j'ai regardé mon peuple, parce que son cri est venu jusqu'à moi.

17 Et lorsque Samuel vit Saül, l'Éternel lui dit : Voici l'homme dont je t'ai parlé ! ce même régnera sur mon peuple.

18 Alors Saül s'approcha de Samuel à la porte, et dit : Dis-moi, je te prie, où est la maison du voyant.

19 Et Samuel répondit à Saül, et dit : Je suis le voyant ; monte devant moi vers le haut lieu; car aujourd'hui tu mangeras avec moi, et demain je te laisserai partir, et je te dirai tout ce qui est dans ton coeur.

20 Et quant à tes ânes qui se sont perdus il y a trois jours, ne t'occupe pas d'eux; car ils se trouvent. Et sur qui est tout le désir d'Israël? N'est-ce pas sur toi et sur toute la maison de ton père?

21 Et Saül répondit et dit : Ne suis-je pas Benjaminite, de la plus petite des tribus d'Israël ? et ma famille la moindre de toutes les familles de la tribu de Benjamin ? pourquoi donc me parles-tu ainsi?

22 Et Samuel prit Saül et son serviteur, les amena dans le parloir, et les fit asseoir à la place la plus importante parmi ceux qui étaient invités, qui étaient environ trente personnes.

23 Et Samuel dit au cuisinier : Apporte la portion que je t'ai donnée, dont je t'ai dit : Mets-la à côté de toi.

24 Et le cuisinier prit l'épaule et ce qui était dessus, et la plaça devant Saül. Et Samuel dit : Voici ce qui reste ! mets-le devant toi et mange; car jusqu'à présent il t'est réservé depuis que j'ai dit : j'ai invité le peuple. Saül mangea donc avec Samuel ce jour-là.

25 Et lorsqu'ils furent descendus du haut lieu dans la ville, Samuel s'entretint avec Saül sur le toit de la maison.

26 Et ils se levèrent de bonne heure ; et il arriva, vers le printemps du jour, que Samuel appela Saül sur le toit de la maison, disant : Lève-toi, que je te renvoie. Et Saül se leva, et ils sortirent tous deux, lui et Samuel, à l'étranger.

27 Et comme ils descendaient à l'extrémité de la ville, Samuel dit à Saül : Dis au serviteur de passer devant nous, (et il passa), mais reste immobile un moment, afin que je te montre la parole de Dieu. .


CHAPITRE 10

Samuel oint Saül et le confirme - le cœur de Saul est changé et il prophétise - Saul est choisi par tirage au sort à Mizpeh.

1 Alors Samuel prit une coupe d'huile, la versa sur sa tête, le baisa et dit : N'est-ce pas parce que l'Éternel t'a oint pour être le chef de son héritage ?

2 Quand tu m'auras quitté aujourd'hui, tu trouveras deux hommes près du sépulcre de Rachel, à la frontière de Benjamin, à Zelzah ; et ils te diront: Les ânes que tu allais chercher ont été trouvés; et voici, ton père a abandonné le soin des ânes, et il s'afflige pour toi, en disant : Que ferai-je pour mon fils ?

3 Et tu avanceras de là, et tu arriveras à la plaine de Thabor, et là te rencontreront trois hommes qui montent vers Dieu à Béthel, l'un portant trois chevreaux, l'autre portant trois pains, et un autre portant une bouteille de vin ;

4 Et ils te salueront, et te donneront deux pains; que tu recevras de leurs mains.

5 Après cela, tu arriveras à la colline de Dieu, où est la garnison des Philistins ; et il arrivera, quand tu seras arrivé à la ville, que tu rencontreras une compagnie de prophètes descendant du haut lieu avec un luth, et un tabret, et une flûte, et une harpe, devant eux; et ils prophétiseront;

6 Et l'Esprit du Seigneur viendra sur toi, et tu prophétiseras avec eux, et tu seras changé en un autre homme.

7 Et que, lorsque ces miracles te seront parvenus, tu fasses selon l'occasion de te servir ; car Dieu est avec toi.

8 Et tu descendras devant moi à Guilgal; et voici, je descendrai vers toi pour offrir des holocaustes et sacrifier des sacrifices de prospérités; Tu attendras sept jours, jusqu'à ce que je vienne à toi et que je te montre ce que tu dois faire.

9 Et il en fut ainsi que, lorsqu'il eut tourné le dos pour s'éloigner de Samuel, Dieu lui donna un autre cœur ; et tous ces signes se sont accomplis ce jour-là.

10 Et quand ils arrivèrent à la colline, voici, une troupe de prophètes le rencontra ; et l'Esprit de Dieu vint sur lui, et il prophétisa parmi eux.

11 Et il arriva que, lorsque tous ceux qui le connaissaient auparavant virent que voici, il prophétisait parmi les prophètes, alors le peuple se dit l'un à l'autre : Qu'est-ce qui est arrivé au fils de Kis ? Saül fait-il aussi partie des prophètes ?

12 Et quelqu'un du même lieu répondit et dit : Mais qui est leur père ? C'est pourquoi c'est devenu un proverbe : Saül est-il aussi parmi les prophètes ?

13 Et quand il eut fini de prophétiser, il vint au haut lieu.

14 Et l'oncle de Saül lui dit, ainsi qu'à son serviteur : Où êtes-vous allés ? Et il dit : Pour chercher les ânes ; et quand nous avons vu qu'ils n'étaient nulle part, nous sommes allés vers Samuel.

15 Et l'oncle de Saül dit : Dis-moi, je te prie, ce que Samuel t'a dit.

16 Et Saül dit à son oncle : Il nous a dit clairement que les ânes ont été trouvés. Mais de la question du royaume, dont parlait Samuel, il ne le lui dit pas.

17 Et Samuel appela le peuple à l'Éternel à Mitspa;

18 Et dit aux enfants d'Israël : Ainsi a dit le Seigneur, le Dieu d'Israël : J'ai fait sortir Israël d'Égypte, et je vous ai délivrés de la main des Égyptiens, et de la main de tous les royaumes, et de ceux qui opprimaient toi;

19 Et vous avez aujourd'hui rejeté votre Dieu, qui vous a lui-même sauvé de toutes vos adversités et de vos tribulations ; et vous lui avez dit : Non, mais établissez un roi sur nous. Maintenant donc, présentez-vous devant le Seigneur par vos tribus et par milliers.

20 Et lorsque Samuel eut fait approcher toutes les tribus d'Israël, la tribu de Benjamin fut prise.

21 Lorsqu'il fit approcher la tribu de Benjamin avec leurs familles, la famille de Matri fut prise, et Saül, fils de Kis, fut pris ; et lorsqu'ils le cherchèrent, il ne put être trouvé.

22 C'est pourquoi ils demandèrent encore au Seigneur si l'homme devait encore y venir. Et le Seigneur répondit: Voici, il s'est caché parmi l'étoffe.

23 Et ils coururent le chercher de là ; et lorsqu'il se tenait parmi le peuple, il était plus haut que n'importe lequel d'entre eux depuis ses épaules et vers le haut.

24 Et Samuel dit à tout le peuple : Voyez-vous celui que l'Éternel a choisi, qu'il n'y a personne comme lui parmi tout le peuple ? Et tout le peuple poussait des cris et disait : Dieu sauve le roi.

25 Alors Samuel raconta au peuple la nature du royaume, l'écrivit dans un livre et le déposa devant l'Éternel. Et Samuel renvoya tout le peuple, chacun dans sa maison.

26 Et Saül s'en alla aussi chez Guibea; et il y avait avec lui une troupe d'hommes dont Dieu avait touché le cœur.

27 Mais les fils de Bélial dirent : Comment cet homme nous sauvera-t-il ? Et ils le méprisèrent, et ne lui apportèrent aucun présent. Mais il garda le silence.


CHAPITRE 11

L'intrigue de Nahash — Le royaume de Saül renouvelé.

1 Alors Nahash, l'Ammonite, monta, et campa contre Jabesh de Galaad; et tous les hommes de Jabesh dirent à Nachasch : Fais alliance avec nous, et nous te servirons.

2 Et Nachasch, l'Ammonite, leur répondit : Je traiterai avec vous une alliance à cette condition, afin de vous crever tous les yeux droits, et de le jeter en opprobre dans tout Israël.

3 Et les anciens de Jabesh lui dirent : Accorde-nous sept jours de sursis, afin que nous envoyions des messagers sur toutes les côtes d'Israël ; et alors, s'il n'y a personne pour nous sauver, nous sortirons vers toi.

4 Alors les messagers vinrent à Guibea de Saül, et annoncèrent la nouvelle aux oreilles du peuple ; et tout le peuple éleva la voix et pleura.

5 Et voici, Saül sortit des champs après le troupeau ; et Saül dit: Qu'a le peuple pour qu'il pleure? Et ils lui annoncèrent les nouvelles des hommes de Jabesh.

6 Et l'Esprit de Dieu vint sur Saül lorsqu'il entendit ces nouvelles, et sa colère s'enflamma grandement.

7 Et il prit un joug de boeufs, et les coupa en morceaux, et les envoya sur toutes les côtes d'Israël par la main de messagers, disant : Quiconque ne sortira pas après Saül et après Samuel, il en sera de même pour ses boeufs. . Et la crainte du Seigneur tomba sur le peuple, et ils sortirent d'un commun accord.

8 Et lorsqu'il les dénombra à Bezek, les enfants d'Israël étaient trois cent mille, et les hommes de Juda trente mille.

9 Et ils dirent aux messagers qui étaient venus : Vous direz ainsi aux hommes de Jabesh de Galaad : Demain, à l'heure où le soleil sera chaud, vous aurez de l'aide. Et les messagers vinrent et le montrèrent aux hommes de Jabesh; et ils étaient contents.

10 C'est pourquoi les hommes de Jabesh dirent : Demain nous sortirons vers vous, et vous ferez de nous tout ce qui vous semblera bon.

11 Et il en fut ainsi le lendemain, que Saül répartit le peuple en trois compagnies ; et ils vinrent au milieu de l'armée pendant la veille du matin, et tuèrent les Ammonites jusqu'à la chaleur du jour; et il arriva que ceux qui restaient furent dispersés, de sorte que deux d'entre eux ne restèrent pas ensemble.

12 Et le peuple dit à Samuel : Qui est celui qui a dit : Saül régnera-t-il sur nous ? amenez les hommes, que nous les mettions à mort.

13 Et Saül dit : Personne ne sera mis à mort aujourd'hui ; car aujourd'hui l'Éternel a opéré le salut en Israël.

14 Alors Samuel dit au peuple : Venez, et allons à Guilgal, et renouvelons là le royaume.

15 Et tout le peuple alla à Guilgal ; et là ils établirent Saul roi devant l'Éternel à Guilgal; et là, ils sacrifiaient des sacrifices de prospérités devant l'Éternel; et là Saül et tous les hommes d'Israël se réjouissaient beaucoup.


CHAPITRE 12

L'intégrité de Samuel — L'ingratitude du peuple — Il l'épouvante et le réconforte.

1 Et Samuel dit à tout Israël : Voici, j'ai écouté votre voix dans tout ce que vous m'avez dit, et j'ai établi un roi sur vous.

2 Et maintenant, voici, le roi marche devant vous ; et je suis vieux et grisonnant; et voici, mes fils sont avec vous; et j'ai marché devant toi depuis mon enfance jusqu'à ce jour.

3 Voici, je suis ici; témoigne contre moi devant le Seigneur et devant son oint ; de qui ai-je pris le boeuf? ou à qui ai-je pris le cul? ou qui ai-je fraudé? qui ai-je opprimé ? ou de la main de qui ai-je reçu un pot-de-vin pour m'aveugler les yeux ? et je te le rendrai.

4 Et ils dirent : Tu ne nous as pas escroqués, tu ne nous as pas opprimés, et tu n'as rien pris de la main de personne.

5 Et il leur dit : L'Éternel est témoin contre vous, et son oint est témoin aujourd'hui, que vous n'avez rien trouvé entre mes mains. Et ils répondirent : Il est témoin.

6 Et Samuel dit au peuple : C'est l'Éternel qui a avancé Moïse et Aaron, et qui a fait monter vos pères du pays d'Égypte.

7 Maintenant donc, tiens-toi tranquille, afin que je discute avec toi devant le Seigneur de toutes les actions justes du Seigneur, qu'il a faites à toi et à tes pères.

8 Lorsque Jacob fut venu en Égypte, et que vos pères crièrent à l'Éternel, l'Éternel envoya Moïse et Aaron, qui firent sortir vos pères d'Égypte, et les firent habiter dans ce lieu.

9 Et lorsqu'ils oublièrent l'Éternel, leur Dieu, il les vendit entre les mains de Sisera, chef de l'armée de Hatsor, et entre les mains des Philistins, et entre les mains du roi de Moab, et ils combattirent contre eux.

10 Et ils crièrent à l'Éternel, et dirent : Nous avons péché, parce que nous avons abandonné l'Éternel, et que nous avons servi Baalim et Astarté ; mais maintenant délivre-nous de la main de nos ennemis, et nous te servirons.

11 Et l'Éternel envoya Jerubbaal, et Bedan, et Jephté, et Samuel, et vous délivra de la main de vos ennemis de tous côtés, et vous habitiez en sécurité.

12 Et quand vous avez vu que Nahash, roi des enfants d'Ammon, venait contre vous, vous m'avez dit : Non ; mais un roi régnera sur nous; quand l'Éternel, ton Dieu, était ton roi.

13 Maintenant donc, voici le roi que vous avez choisi, et que vous avez désiré ! et voici, l'Éternel a établi un roi sur vous.

14 Si vous craignez le Seigneur, et le servez, et obéissez à sa voix, et ne vous rebellez pas contre le commandement du Seigneur ; alors vous et le roi qui règne sur vous continuerez à suivre l'Éternel, votre Dieu;

15 Mais si vous n'obéissez pas à la voix du Seigneur, mais que vous vous rebellez contre le commandement du Seigneur ; alors la main de l'Éternel sera contre vous, comme elle l'a été contre vos pères.

16 Maintenant donc, tenez-vous là et voyez cette grande chose que le Seigneur fera sous vos yeux.

17 N'est-ce pas la moisson du blé aujourd'hui ? J'invoquerai le Seigneur, et il enverra des tonnerres et de la pluie; afin que vous perceviez et que vous voyiez que votre méchanceté est grande, ce que vous avez fait aux yeux de l'Éternel, en vous demandant un roi.

18 Alors Samuel invoqua le Seigneur ; et le Seigneur envoya des tonnerres et de la pluie ce jour-là; et tout le peuple craignait beaucoup l'Éternel et Samuel.

19 Et tout le peuple dit à Samuel : Prie pour tes serviteurs l'Éternel, ton Dieu, afin que nous ne mourons pas ; car nous avons ajouté à tous nos péchés ce mal, de nous demander un roi.

20 Et Samuel dit au peuple : Ne craignez rien ; vous avez fait tout ce mal; pourtant ne vous détournez pas de suivre le Seigneur, mais servez le Seigneur de tout votre cœur ;

21 Et ne vous détournez pas ; car alors vous devriez aller après des choses vaines, qui ne profitent ni ne délivrent; car ils sont vains.

22 Car l'Éternel n'abandonnera pas son peuple à cause de son grand nom; car il a plu au Seigneur de faire de vous son peuple.

23 De plus, quant à moi, Dieu me garde de pécher contre le Seigneur en cessant de prier pour vous ; mais je t'enseignerai le bon et le droit chemin;

24 Seulement craignez le Seigneur, et servez-le en vérité de tout votre cœur ; car considérez les grandes choses qu'il a faites pour vous.

25 Mais si vous continuez à faire le mal, vous serez consumés, vous et votre roi.


CHAPITRE 13

La bande de Saül — La grande armée des Philistins — La détresse des Israélites — Saül sacrifie — Samuel le reprend — La politique des Philistins.

1 Saül régna un an ; et quand il eut régné deux ans sur Israël,

2 Saül lui choisit trois mille hommes d'Israël ; dont deux mille étaient avec Saül à Michmash et sur la montagne de Béthel, et mille étaient avec Jonathan à Guibea de Benjamin ; et le reste du peuple, il envoya chacun dans sa tente.

3 Et Jonathan frappa la garnison des Philistins qui était à Guéba, et les Philistins l'apprirent. Et Saül sonna de la trompette dans tout le pays, disant : Que les Hébreux entendent.

4 Et tout Israël entendit dire que Saül avait frappé une garnison de Philistins, et qu'Israël aussi était en abomination avec les Philistins. Et le peuple fut convoqué après Saül à Guilgal.

5 Et les Philistins se rassemblèrent pour combattre contre Israël, trente mille chars et six mille cavaliers, et un peuple comme le sable qui est sur le bord de la mer en multitude ; et ils montèrent et campèrent à Michmash, à l'est de Beth-Aven.

6 Quand les hommes d'Israël virent qu'ils étaient dans une situation difficile, (car le peuple était affligé), alors le peuple se cacha dans des cavernes, et dans des fourrés, et dans des rochers, et dans des hauts lieux, et dans des fosses.

7 Et quelques-uns des Hébreux passèrent le Jourdain vers le pays de Gad et de Galaad. Quant à Saül, il était encore à Guilgal, et tout le peuple le suivait en tremblant.

8 Et il tarda sept jours, selon le temps fixé que Samuel avait fixé ; mais Samuel ne vint pas à Guilgal; et le peuple fut dispersé loin de lui.

9 Et Saül dit : Apportez-moi ici un holocauste et des sacrifices de prospérités. Et il offrit l'holocauste.

10 Et il arriva que dès qu'il eut fini d'offrir l'holocauste, voici, Samuel arriva ; et Saül sortit à sa rencontre pour le saluer.

11 Et Samuel dit : Qu'as-tu fait ? Et Saül dit: Parce que j'ai vu que le peuple était dispersé loin de moi, et que tu n'es pas venu dans les jours fixés, et que les Philistins se sont rassemblés à Michmash;

12 C'est pourquoi j'ai dit: Les Philistins vont maintenant descendre contre moi à Guilgal, et je n'ai pas supplié l'Éternel; Je me forçai donc et offris un holocauste.

13 Et Samuel dit à Saül : Tu as fait une folie ; tu n'as pas gardé le commandement de l'Éternel, ton Dieu, qu'il t'a prescrit; car maintenant l'Éternel voudrait établir ton royaume sur Israël pour toujours.

14 Mais maintenant ton royaume ne durera pas; l'Éternel l'a cherché un homme selon son cœur, et l'Éternel lui a ordonné d'être le chef de son peuple, parce que tu n'as pas observé ce que l'Éternel t'avait commandé.

15 Et Samuel se leva, et le fit monter de Guilgal à Guibea de Benjamin. Et Saül compta le peuple qui était présent avec lui, environ six cents hommes.

16 Et Saül, et Jonathan son fils, et le peuple qui était présent avec eux, habitèrent à Guibea de Benjamin ; mais les Philistins campèrent à Michmash.

17 Et les pillards sortirent du camp des Philistins en trois compagnies ; une compagnie s'engagea sur le chemin qui mène à Ophra, au pays de Shual;

18 Et un autre groupe prit le chemin de Beth-Horon ; et un autre groupe se dirigea vers le chemin de la frontière qui regarde vers la vallée de Zeboim vers le désert.

19 Or il n'y avait pas de forgeron dans tout le pays d'Israël; car les Philistins disaient: De peur que les Hébreux ne leur fassent des épées ou des lances;

20 Mais tous les Israélites descendirent vers les Philistins, pour aiguiser chacun sa part, et son soc, et sa hache, et sa pioche.

21 Et ils avaient une lime pour les pioches, et pour les socs, et pour les fourches, et pour les haches, et pour aiguiser les aiguillons.

22 Il arriva donc, au jour de la bataille, qu'il ne se trouva ni épée ni lance dans la main d'aucun des peuples qui étaient avec Saül et Jonathan ; mais avec Saül et avec Jonathan son fils y fut trouvé.

23 Et la garnison des Philistins sortit vers le passage de Michmash.


CHAPITRE 14

Jonathan frappe la garnison des Philistins — Une terreur divine — L'adjuration inconsidérée de Saül — Il bâtit un autel — Jonathan sauvé par le peuple — La famille de Saül.

1 Or il arriva un jour que Jonathan, fils de Saül, dit au jeune homme qui portait son armure : Viens, et passons à la garnison des Philistins, qui est de l'autre côté. Mais il ne l'a pas dit à son père.

2 Et Saül s'arrêta à l'extrémité de Guibea sous un grenadier qui est à Migron ; et le peuple qui était avec lui était d'environ six cents hommes;

3 Et Achia, fils d'Ahitub, frère d'Ichabod, fils de Pinhas, fils d'Eli, prêtre de l'Éternel à Silo, portant un éphod. Et le peuple ne savait pas que Jonathan était parti.

4 Et entre les passages par lesquels Jonathan cherchait à passer jusqu'à la garnison des Philistins, il y avait un rocher pointu d'un côté, et un rocher pointu de l'autre côté ; et le nom de l'un était Bozez, et le nom de l'autre Seneh.

5 Le front de l'un était situé au nord vis-à-vis de Michmash, et l'autre au sud vis-à-vis de Guibea.

6 Et Jonathan dit au jeune homme qui portait son armure : Viens, et passons à la garnison de ces incirconcis ; il se peut que le Seigneur travaille pour nous ; car rien n'empêche le Seigneur de sauver par beaucoup ou par peu.

7 Et son écuyer lui dit : Fais tout ce que tu as dans le cœur ; tourne-toi; voici, je suis avec toi selon ton coeur.

8 Et Jonathan dit : Voici, nous allons passer vers ces hommes, et nous nous découvrirons auprès d'eux.

9 S'ils nous disent ainsi : Attendez jusqu'à ce que nous venions à vous ; alors nous resterons immobiles à notre place, et nous ne monterons pas vers eux.

10 Mais s'ils disent ainsi : Montez vers nous ; alors nous monterons; car le Seigneur les a livrés entre nos mains; et ce sera un signe pour nous.

11 Et tous deux se découvrirent dans la garnison des Philistins ; et les Philistins dirent: Voici, les Hébreux sortent des trous où ils s'étaient cachés.

12 Et les hommes de la garnison répondirent à Jonathan et à son écuyer, et dirent : Monte vers nous, et nous te montrerons quelque chose. Et Jonathan dit à son écuyer : Monte après moi ; car l'Éternel les a livrés entre les mains d'Israël.

13 Et Jonathan monta sur ses mains et sur ses pieds, et son écuyer après lui ; et ils tombèrent devant Jonathan; et son écuyer le tua.

14 Et ce premier massacre, que Jonathan et son porteur d'armes firent, était d'environ vingt hommes, dans comme un demi-acre de terre, qu'un attelage de boeufs pourrait labourer.

15 Et il y eut un tremblement dans l'armée, dans les champs et parmi tout le peuple ; la garnison et les pillards, eux aussi tremblèrent, et la terre trembla ; ce fut donc un très grand tremblement.

16 Et les sentinelles de Saül à Guibea de Benjamin regardèrent ; et voici, la multitude se fondit, et ils continuèrent à se frapper les uns les autres.

17 Alors Saül dit au peuple qui était avec lui : Dénombrez maintenant, et voyez qui nous a quittés. Et quand ils eurent compté, voici, Jonathan et son écuyer n'étaient pas là.

18 Et Saül dit à Ahia : Amenez ici l'arche de Dieu. Car l'arche de Dieu était en ce temps-là avec les enfants d'Israël.

19 Et il arriva, tandis que Saül parlait au sacrificateur, que le bruit qui était dans l'armée des Philistins continua et augmenta ; et Saül dit au sacrificateur : Retire ta main.

20 Et Saül et tout le peuple qui était avec lui s'assemblèrent, et vinrent au combat ; et voici, l'épée de chacun était contre son compagnon, et il y eut une très grande déroute.

21 De plus, les Hébreux qui étaient avec les Philistins avant ce temps-là, qui montèrent avec eux dans le camp depuis le pays tout autour, eux aussi se rendirent avec les Israélites qui étaient avec Saül et Jonathan.

22 De même tous les hommes d'Israël qui s'étaient cachés sur la montagne d'Éphraïm, lorsqu'ils apprirent que les Philistins s'enfuyaient, eux aussi les poursuivirent avec acharnement dans la bataille.

23 Et l'Éternel sauva Israël ce jour-là; et la bataille passa à Beth-Aven.

24 Et les hommes d'Israël furent affligés ce jour-là ; car Saül avait adjuré le peuple, en disant : Maudit soit l'homme qui mange jusqu'au soir, afin que je sois vengé de mes ennemis. Ainsi, aucune des personnes n'a goûté de nourriture.

25 Et tous ceux du pays arrivèrent à un bois; et il y avait du miel sur le sol.

26 Et quand le peuple fut entré dans le bois, voici, le miel tomba ; mais personne n'a mis la main à la bouche; car le peuple craignait le serment.

27 Mais Jonathan n'entendit pas quand son père commanda le peuple par serment ; c'est pourquoi il avança l'extrémité de la verge qui était dans sa main, la plongea dans un nid d'abeilles, et porta sa main à sa bouche; et ses yeux étaient illuminés.

28 Alors l'un des gens du peuple répondit, et dit : Ton père a formellement fait jurer le peuple, en disant : Maudit soit l'homme qui mange aujourd'hui quelque nourriture ! Et les gens s'évanouissaient.

29 Et Jonathan dit : Mon père a troublé le pays ; voyez, je vous prie, comme mes yeux se sont illuminés, parce que j'ai goûté un peu de ce miel.

30 Combien plus, si par hasard le peuple avait mangé librement aujourd'hui du butin de ses ennemis qu'il a trouvé ? car n'y avait-il pas eu maintenant un carnage beaucoup plus grand parmi les Philistins ?

31 Et ils frappèrent ce jour-là les Philistins depuis Michmash jusqu'à Ajalon ; et les gens étaient très faibles.

32 Et le peuple vola sur le butin, et prit des brebis, et des boeufs, et des veaux, et les tua par terre ; et le peuple les mangea avec le sang.

33 Alors ils informèrent Saül, disant : Voici, le peuple pèche contre l'Éternel, en ce qu'il mange avec le sang. Et il dit : Vous avez transgressé ; roule vers moi aujourd'hui une grande pierre.

34 Et Saül dit : Dispersez-vous parmi le peuple, et dites-leur : Amenez-moi chacun ici son boeuf, et chacun son mouton, et égorgez-les ici, et mangez ; et ne péchez pas contre le Seigneur en mangeant avec le sang. Et tout le peuple amena chacun son boeuf avec lui cette nuit-là, et les tua là.

35 Et Saül bâtit un autel au Seigneur ; ce fut le premier autel qu'il bâtit pour le Seigneur.

36 Et Saül dit : Descendons de nuit après les Philistins, et pillons-les jusqu'au petit matin, et n'en laissons pas un seul. Et ils dirent : Fais tout ce qui te semblera bon. Alors le sacrificateur dit : Approchons-nous ici de Dieu.

37 Et Saül demanda conseil à Dieu : Descendrai-je après les Philistins ? les livreras-tu entre les mains d'Israël? Mais il ne lui répondit pas ce jour-là.

38 Et Saül dit : Approchez-vous d'ici, tous les chefs du peuple ; et sachez et voyez où ce péché a été aujourd'hui.

39 Car, aussi vivant que soit l'Éternel, qui sauve Israël, fût-il en Jonathan, mon fils, il mourra certainement. Mais il n'y eut pas un homme parmi tout le peuple qui lui répondit.

40 Alors il dit à tout Israël : Soyez d'un côté, et moi et Jonathan, mon fils, nous serons de l'autre côté. Et le peuple dit à Saül : Fais ce qui te semblera bon.

41 C'est pourquoi Saül dit au Seigneur, le Dieu d'Israël : Donne un lot parfait. Et Saül et Jonathan furent pris; mais les gens se sont échappés.

42 Et Saül dit : Tirez au sort entre moi et Jonathan, mon fils. Et Jonathan a été pris.

43 Alors Saül dit à Jonathan : Dis-moi ce que tu as fait. Et Jonathan lui dit, et dit : Je n'ai fait que goûter un peu de miel avec le bout de la verge qui était dans ma main, et voici, je dois mourir.

44 Et Saül répondit : Que Dieu fasse ainsi et plus aussi ; car tu mourras certainement, Jonathan.

45 Et le peuple dit à Saül : mourra-t-il Jonathan, qui a opéré ce grand salut en Israël ? Dieu pardonne; tant que l'Éternel est vivant, il ne tombera pas à terre un cheveu de sa tête; car il a travaillé avec Dieu aujourd'hui. Alors le peuple sauva Jonathan, afin qu'il ne meure pas.

46 Alors Saül quitta la suite des Philistins ; et les Philistins s'en allèrent chez eux.

47 Alors Saül prit le royaume d'Israël, et combattit contre tous ses ennemis de tous côtés, contre Moab, et contre les fils d'Ammon, et contre Edom, et contre les rois de Tsoba, et contre les Philistins ; et partout où il se tournait, il les vexait.

48 Et il rassembla une armée, et frappa les Amalécites, et délivra Israël des mains de ceux qui les pillaient.

49 Or les fils de Saül étaient Jonathan, et Ishui, et Melchishua ; et les noms de ses deux filles étaient ceux-ci; le nom du premier-né Merab et le nom du cadet Michal;

50 Et le nom de la femme de Saül était Ahinoam, la fille d'Ahimaaz ; et le nom du chef de son armée était Abner, fils de Ner, oncle de Saül.

51 Et Kis était le père de Saül ; et Ner, père d'Abner, était fils d'Abiel.

52 Et il y eut une guerre acharnée contre les Philistins tous les jours de Saül ; et quand

Saül a vu un homme fort ou un homme vaillant, il l'a emmené à lui.


CHAPITRE 15

Samuel envoie Saul pour détruire Amalek - Il épargne Agag et le meilleur du butin - Le rejet de Dieu pour sa désobéissance - L'humiliation de Saul - Samuel tue Agag - Samuel et Saul se séparent.

1 Samuel dit aussi à Saül : L'Éternel m'a envoyé pour t'oindre pour être roi sur son peuple, sur Israël ; maintenant donc écoute la voix des paroles du Seigneur.

2 Ainsi parle l'Éternel des armées : Je me souviens de ce qu'Amalek a fait à Israël, comment il l'a guetté en chemin, lorsqu'il est monté d'Égypte.

3 Maintenant, va, frappe Amalek, et détruis entièrement tout ce qu'ils possèdent, et ne les épargne pas ; mais tuez l'homme et la femme, l'enfant et le nourrisson, le bœuf et le mouton, le chameau et l'âne.

4 Et Saül rassembla le peuple, et le dénombra à Telaïm, deux cent mille fantassins, et dix mille hommes de Juda.

5 Et Saül vint à la ville d'Amalek, et se mit en embuscade dans la vallée.

6 Et Saül dit aux Kénites : Allez, partez, descendez du milieu des Amalécites, de peur que je ne vous détruise avec eux ; car vous avez fait preuve de bonté envers tous les enfants d'Israël lorsqu'ils sont montés d'Égypte. Les Kénites quittèrent donc les Amalécites.

7 Et Saül battit les Amalécites depuis Havila jusqu'à ce que tu arrives à Shur, qui est vis-à-vis de l'Égypte.

8 Et il prit vivant Agag, roi des Amalécites, et extermina tout le peuple par le tranchant de l'épée.

9 Mais Saül et le peuple épargnèrent Agag, et le meilleur des brebis, et des bœufs, et des engraissements, et des agneaux, et tout ce qui était bon, et ne les détruisit pas entièrement ; mais tout ce qui était vil et rebut, qu'ils détruisirent complètement.

10 Alors la parole de l'Éternel fut adressée à Samuel, disant :

11 J'ai établi Saül comme roi, et il ne se repent pas d'avoir péché, car il s'est détourné de moi et n'a pas exécuté mes commandements. Et cela attrista Samuel; et il cria au Seigneur toute la nuit.

12 Et quand Samuel se leva de bonne heure pour aller à la rencontre de Saül le matin, on rapporta à Samuel, disant : Saül est venu à Carmel, et voici, il lui a établi un lieu, et il a fait le tour, et il est passé, et il est descendu à Guilgal. .

13 Et Samuel vint vers Saül ; et Saül lui dit: Béni sois-tu du Seigneur; J'ai accompli le commandement du Seigneur.

14 Et Samuel dit : Que signifie donc ce bêlement des brebis à mes oreilles, et le mugissement des bœufs que j'entends ?

15 Et Saül dit : On les a fait venir des Amalécites ; car le peuple a épargné le meilleur des brebis et des boeufs, pour sacrifier à l'Éternel, ton Dieu; et le reste, nous l'avons entièrement détruit.

16 Alors Samuel dit à Saül : Arrête, et je te dirai ce que l'Éternel m'a dit cette nuit. Et il lui dit : Dis.

17 Et Samuel dit : Quand tu étais petit à tes yeux, n'as-tu pas été fait chef des tribus d'Israël, et l'Éternel t'a-t-il oint roi sur Israël ?

18 Et l'Éternel t'envoya en voyage, et dit: Va, détruis entièrement les pécheurs, les Amalécites, et combats-les jusqu'à ce qu'ils soient consumés.

19 Pourquoi donc n'as-tu pas obéi à la voix de l'Éternel, mais as-tu volé sur le butin, et as-tu fait ce qui est mal aux yeux de l'Éternel?

20 Et Saül dit à Samuel : Oui, j'ai obéi à la voix de l'Éternel, et j'ai suivi le chemin que l'Éternel m'avait envoyé, et j'ai amené Agag, roi d'Amalek, et j'ai entièrement détruit les Amalécites.

21 Mais le peuple prit du butin, des brebis et des boeufs, le principal des choses qui auraient dû être entièrement détruites, pour sacrifier à l'Éternel, ton Dieu, à Guilgal.

22 Et Samuel dit : L'Éternel prend-il autant de plaisir aux holocaustes et aux sacrifices qu'à obéir à la voix de l'Éternel ? Voici, obéir vaut mieux que sacrifier, et écouter que la graisse des béliers.

23 Car la rébellion est comme un péché de sorcellerie, et l'obstination est comme l'iniquité et l'idolâtrie. Parce que tu as rejeté la parole de l'Éternel, il t'a aussi rejeté d'être roi.

24 Et Saül dit à Samuel : J'ai péché ; car j'ai transgressé le commandement du Seigneur et tes paroles; parce que je craignais le peuple et que j'écoutais sa voix.

25 Maintenant donc, je te prie, pardonne mon péché, et reviens avec moi, afin que j'adore le Seigneur.

26 Et Samuel dit à Saül : Je ne reviendrai pas avec toi ; car tu as rejeté la parole de l'Éternel, et l'Éternel t'a rejeté d'être roi sur Israël.

27 Et comme Samuel se retournait pour s'en aller, il saisit le pan de son manteau, et il se déchira.

28 Et Samuel lui dit : L'Éternel t'a arraché aujourd'hui le royaume d'Israël, et l'a donné à ton voisin, qui est meilleur que toi.

29 Et aussi la Force d'Israël ne mentira ni ne se repentira ; car il n'est pas homme pour se repentir.

30 Alors il dit : J'ai péché ; mais honore-moi maintenant, je te prie, devant les anciens de mon peuple et devant Israël, et reviens avec moi, afin que j'adore le Seigneur, ton Dieu.

31 Alors Samuel se tourna de nouveau vers Saül ; et Saül adora le Seigneur.

32 Alors Samuel dit : Amenez-moi ici Agag, roi des Amalécites. Et Agag vint à lui délicatement. Et Agag dit : Certes, l'amertume de la mort est passée.

33 Et Samuel dit : Comme ton épée a rendu les femmes sans enfant, ainsi ta mère sera sans enfant parmi les femmes. Et Samuel mit Agag en pièces devant l'Éternel à Guilgal.

34 Alors Samuel alla à Rama ; et Saül monta dans sa maison vers Guibea de Saül.

35 Et Samuel ne vint plus voir Saül jusqu'au jour de sa mort ; néanmoins, Samuel pleura Saül ; et l'Éternel loua le royaume à Saül, qu'il avait établi roi sur Israël.


CHAPITRE 16

Samuel vient à Bethléem — Son jugement humain est repris — Il oint David — Saül envoie chercher David.

1 Et l'Éternel dit à Samuel : Jusqu'à quand pleureras-tu Saül, puisque je l'ai rejeté pour qu'il ne règne pas sur Israël ? remplis ta corne d'huile, et va, je t'enverrai vers Jessé le Bethléhemite; car je me suis donné un roi parmi ses fils.

2 Et Samuel dit : Comment puis-je y aller ? si Saül l'entend, il me tuera. Et l'Éternel dit : Prends une génisse avec toi, et dis : Je suis venu sacrifier à l'Éternel.

3 Et appelle Jesse au sacrifice, et je te montrerai ce que tu feras ; et tu oindras pour moi celui que je te nommerai.

4 Et Samuel fit ce que l'Éternel avait dit, et vint à Bethléhem. Et les anciens de la ville tremblèrent à son arrivée, et dirent : Viens-tu en paix ?

5 Et il dit : Paisiblement ; Je suis venu sacrifier au Seigneur; sanctifiez-vous et venez avec moi au sacrifice. Et il sanctifia Isaï et ses fils, et les appela au sacrifice.

6 Et il arriva, quand ils furent arrivés, qu'il regarda Eliab, et dit : Certainement, l'oint de l'Éternel est devant lui.

7 Mais le Seigneur dit à Samuel : Ne regarde pas son visage, ni la hauteur de sa stature ; parce que je l'ai refusé; car le Seigneur ne voit pas comme l'homme voit; car l'homme regarde à l'apparence extérieure, mais le Seigneur regarde au cœur.

8 Alors Isaï appela Abinadab, et le fit passer devant Samuel. Et il dit: Le Seigneur n'a pas non plus choisi cela.

9 Alors Isaï fit passer Shammah. Et il dit: Le Seigneur n'a pas non plus choisi cela.

10 Isaï fit de nouveau passer sept de ses fils devant Samuel. Et Samuel dit à Isaï : L'Éternel n'a pas choisi ceux-ci.

11 Et Samuel dit à Isaï : Y a-t-il ici tous tes enfants ? Et il dit: Il reste encore le plus jeune, et voici, il garde les brebis. Et Samuel dit à Isaï : Envoie le chercher ; car nous ne nous assiérons pas jusqu'à ce qu'il soit venu ici.

12 Et il l'envoya, et le fit entrer. Or il était vermeil, et en plus d'un beau visage, et beau à voir. Et le Seigneur dit : Lève-toi, oins-le ; car c'est lui.

13 Alors Samuel prit la corne d'huile, et l'oignit au milieu de ses frères ; et l'Esprit du Seigneur vint sur David depuis ce jour-là. Alors Samuel se leva et alla à Rama.

14 Mais l'esprit du Seigneur quitta Saül, et un mauvais esprit qui n'était pas du Seigneur le troubla.

15 Et les serviteurs de Saül lui dirent : Voici, un mauvais esprit qui n'est pas de Dieu te trouble.

16 Que notre seigneur ordonne maintenant à tes serviteurs qui sont devant toi de chercher un homme qui joue habilement de la harpe ; et il arrivera que, lorsque l'esprit mauvais, qui n'est pas de Dieu, sera sur toi, il jouera de sa main, et tu seras guéri.

17 Et Saül dit à ses serviteurs : Fournissez-moi maintenant un homme qui sache bien jouer, et amenez-le-moi.

18 Alors l'un des serviteurs répondit, et dit : Voici, j'ai vu un fils d'Isaï, le Bethléhémite, qui est habile à jouer, et un homme fort et vaillant, et un homme de guerre, et prudent dans les choses, et une personne avenante. , et le Seigneur est avec lui.

19 C'est pourquoi Saül envoya des messagers à Jessé, et dit: Envoie-moi David, ton fils, qui est avec les brebis.

20 Et Isaï prit un âne chargé de pain, et une bouteille de vin, et un chevreau, et les envoya par David, son fils, à Saül.

21 Et David vint vers Saül, et se tint devant lui ; et il l'aimait beaucoup; et il est devenu son écuyer.

22 Et Saül envoya dire à Isaï : Que David, je te prie, se tienne devant moi ; car il a trouvé grâce à mes yeux.

23 Et il arriva, quand l'esprit mauvais, qui n'était pas de Dieu, fut sur Saül, que David prit une harpe, et en joua de la main ; Saül fut donc rafraîchi et guéri, et l'esprit malin le quitta.


CHAPITRE 17

Le défi de Goliath — David relève le défi — Par la foi, il tue le géant.

1 Les Philistins rassemblèrent leurs armées pour combattre, et se rassemblèrent à Shochoh, qui appartient à Juda, et campèrent entre Shochoh et Azehkah, à Ephes-dammim.

2 Et Saül et les hommes d'Israël se rassemblèrent, et campèrent près de la vallée d'Ela, et se rangèrent en bataille contre les Philistins.

3 Et les Philistins se tenaient sur une montagne d'un côté, et Israël se tenait sur une montagne de l'autre côté ; et il y avait une vallée entre eux.

4 Et il sortit du camp des Philistins un champion, nommé Goliath, de Gath, dont la hauteur était de six coudées et un empan.

5 Et il avait un casque d'airain sur la tête, et il était armé d'une cotte de mailles ; et le poids de la tunique était de cinq mille sicles d'airain.

6 Et il avait des jambières d'airain sur ses jambes, et une cible d'airain entre ses épaules.

7 Et le bâton de sa lance était comme la poutre d'un tisserand; et le fer de sa lance pesait six cents sicles de fer; et un portant un bouclier marchait devant lui.

8 Et il se leva et cria aux armées d'Israël, et leur dit : Pourquoi êtes-vous sortis pour vous ranger en bataille ? ne suis-je pas un Philistin, et vous, serviteurs de Saül ? choisis-toi un homme, et qu'il descende vers moi.

9 S'il peut me combattre et me tuer, nous serons vos serviteurs; mais si je l'emporte sur lui et que je le tue, alors vous serez nos serviteurs et vous nous servirez.

10 Et le Philistin dit : Je défie aujourd'hui les armées d'Israël ; donne-moi un homme, afin que nous combattions ensemble.

11 Lorsque Saül et tout Israël entendirent ces paroles du Philistin, ils furent consternés et effrayés.

12 Or David était le fils de cet Ephrathite de Bethléhem de Juda, dont le nom était Jessé ; et il eut huit fils; et l'homme alla parmi les hommes pour un vieil homme aux jours de Saül.

13 Et les trois fils aînés d'Isaï allèrent et suivirent Saül à la bataille ; et les noms de ses trois fils qui allèrent à la bataille étaient Eliab le premier-né, et après lui Abinadab, et le troisième Shammah.

14 Et David était le plus jeune ; et les trois aînés suivirent Saül.

15 Mais David s'en alla et revint de chez Saül pour paître les brebis de son père à Bethléhem.

16 Et le Philistin s'approcha matin et soir, et se présenta quarante jours.

17 Et Isaï dit à David, son fils : Prends maintenant pour tes frères un épha de ce blé grillé, et ces dix pains, et cours au camp vers tes frères ;

18 Et apportez ces dix fromages au chef de leurs milliers, et regardez comment vont vos frères, et prenez leur gage.

19 Or Saül, et eux, et tous les hommes d'Israël, étaient dans la vallée d'Ela, combattant avec les Philistins.

20 Et David se leva de bon matin, et laissa les brebis à un gardien, et les prit, et s'en alla, comme Isaï le lui avait commandé ; et il est venu à la tranchée, comme l'armée allait au combat, et a crié pour la bataille.

21 Car Israël et les Philistins s'étaient rangés en bataille, armée contre armée.

22 Et David laissa sa voiture entre les mains du gardien de la voiture, et courut à l'armée, et vint saluer ses frères.

23 Et comme il parlait avec eux, voici, le champion, le Philistin de Gath, nommé Goliath, des armées des Philistins, monta, et parla selon les mêmes paroles ; et David les entendit.

24 Et tous les hommes d'Israël, quand ils virent l'homme, s'enfuirent loin de lui, et eurent une grande frayeur.

25 Et les hommes d'Israël dirent : Avez-vous vu cet homme qui est monté ? sûrement pour défier Israël est-il venu; et il arrivera que l'homme qui le tuera, le roi l'enrichira de grandes richesses, et lui donnera sa fille, et libérera la maison de son père en Israël.

26 Et David parla aux hommes qui se tenaient à côté de lui, disant : Que fera-t-on à l'homme qui tuera ce Philistin, et ôtera l'opprobre d'Israël ? car qui est ce Philistin incirconcis, pour défier les armées du Dieu vivant?

27 Et le peuple lui répondit de cette manière, disant : Ainsi en sera-t-il de l'homme qui le tuera.

28 Et Eliab, son frère aîné, entendit quand il parlait aux hommes ; et la colère d'Eliab s'enflamma contre David, et il dit: Pourquoi es-tu descendu ici? et à qui as-tu laissé ces quelques brebis dans le désert? Je connais ton orgueil et la méchanceté de ton cœur ; car tu es descendu pour voir la bataille.

29 Et David dit : Qu'ai-je fait maintenant ? N'y a-t-il pas une cause ?

30 Et il se détourna de lui vers un autre, et parla de la même manière ; et le peuple lui répondit de nouveau selon l'ancienne manière.

31 Et lorsqu'on entendit les paroles que David avait prononcées, ils les répétèrent devant Saül ; et il l'envoya chercher.

32 Et David dit à Saül : Que le cœur de personne ne faiblit à cause de lui ; ton serviteur ira combattre ce Philistin.

33 Et Saül dit à David : Tu ne peux pas aller contre ce Philistin pour combattre avec lui ; car tu n'es qu'un adolescent, et lui un homme de guerre dès sa jeunesse.

34 Et David dit à Saül : Ton serviteur gardait les brebis de son père, et un lion et un ours vinrent, et prirent un agneau du troupeau ;

35 Et je sortis après lui, et je le frappai, et je le fis sortir de sa bouche ; et quand il se leva contre moi, je le saisis par la barbe, je le frappai et le tuai.

36 Ton serviteur a tué le lion et l'ours; et ce Philistin incirconcis sera comme l'un d'eux, puisqu'il a défié les armées du Dieu vivant.

37 David dit encore : L'Éternel qui m'a délivré de la patte du lion et de la patte de l'ours, c'est lui qui me délivrera de la main de ce Philistin. Et Saül dit à David : Va, et que l'Éternel soit avec toi.

38 Et Saül arma David de son armure, et il mit un casque d'airain sur sa tête ; aussi il l'arma d'une cotte de mailles.

39 Et David ceignit son épée à son armure, et il essaya de partir ; car il ne l'avait pas prouvé. Et David dit à Saül : Je ne peux pas aller avec ceux-ci ; car je ne les ai pas prouvés. Et David les a éloignés de lui.

40 Et il prit son bâton dans sa main, et choisit cinq pierres lisses dans le ruisseau, et les mit dans un sac de berger qu'il avait, même dans un sac; et sa fronde était à sa main; et il s'approcha du Philistin.

41 Et le Philistin vint et s'approcha de David; et l'homme qui portait le bouclier marchait devant lui.

42 Et quand le Philistin regarda autour de lui, et vit David, il le dédaigna ; car il n'était qu'un adolescent, et rougeaud, et d'un beau visage.

43 Et le Philistin dit à David : Suis-je un chien pour que tu viennes à moi avec des bâtons ? Et le Philistin maudit David par ses dieux.

44 Et le Philistin dit à David : Viens à moi, et je donnerai ta chair aux oiseaux du ciel et aux bêtes des champs.

45 Alors David dit au Philistin : Tu viens à moi avec une épée, et avec une lance, et avec un bouclier ; mais je viens à toi au nom de l'Éternel des armées, le Dieu des armées d'Israël, que tu as défié.

46 Aujourd'hui, l'Éternel te livrera entre mes mains; et je te frapperai, et je te prendrai la tête, et je donnerai aujourd'hui les cadavres de l'armée des Philistins aux oiseaux du ciel et aux bêtes sauvages de la terre; que toute la terre sache qu'il y a un Dieu en Israël.

47 Et toute cette assemblée saura que le Seigneur ne sauve pas avec l'épée et la lance ; car la bataille est à l'Éternel, et il vous livrera entre nos mains.

48 Et il arriva, quand le Philistin se leva, et vint et s'approcha à la rencontre de David, que David se hâta et courut vers l'armée à la rencontre du Philistin.

49 Et David mit sa main dans son sac, et en prit une pierre, et la lança, et frappa le Philistin au front, de sorte que la pierre s'enfonça dans son front ; et il tomba le visage contre terre.

50 Alors David vainquit les Philistins avec une fronde et avec une pierre, et frappa le Philistin, et le tua ; mais il n'y avait pas d'épée dans la main de David.

51 David courut donc, se tint sur le Philistin, prit son épée, la tira du fourreau, le tua et lui coupa la tête. Et quand les Philistins virent que leur champion était mort, ils s'enfuirent.

52 Et les hommes d'Israël et de Juda se levèrent, poussèrent des cris et poursuivirent les Philistins, jusqu'à ce que tu arrives à la vallée et aux portes d'Ekron. Et les blessés des Philistins tombèrent sur le chemin de Shaaraim, jusqu'à Gath et jusqu'à Ekron.

53 Et les enfants d'Israël revinrent de la poursuite des Philistins, et ils pillèrent leurs tentes.

54 Et David prit la tête du Philistin, et l'apporta à Jérusalem ; mais il mit son armure dans sa tente.

55 Et quand Saül vit David sortir contre le Philistin, il dit à Abner, chef de l'armée : Abner, de qui est ce jeune homme ? Et Abner dit : Tant que ton âme est vivante, ô roi, je ne saurais le dire.

56 Et le roi dit : Demande à qui est le fils de l'adolescent.

57 Et comme David revenait de la tuerie du Philistin, Abner le prit et l'amena devant Saül, la tête du Philistin dans sa main.

58 Et Saül lui dit : De qui es-tu le fils, jeune homme ? Et David répondit: Je suis le fils de ton serviteur Isaï le Bethlémite.


CHAPITRE 18

Jonathan aime David — Saül cherche à le tuer — David est persuadé d'être le gendre du roi — la gloire de David augmente.  

1 Et il arriva, quand il eut fini de parler à Saül, que l'âme de Jonathan fut liée à l'âme de David, et Jonathan l'aima comme sa propre âme.

2 Et Saül le prit ce jour-là, et ne le laissa plus rentrer dans la maison de son père.

3 Alors Jonathan et David firent alliance, parce qu'il l'aimait comme son âme.

4 Et Jonathan se dépouilla de la robe qui était sur lui, et la donna à David, et ses vêtements, jusqu'à son épée, et à son arc, et à sa ceinture.

5 Et David alla partout où Saül l'envoyait, et se conduisit avec sagesse ; et Saül l'établit sur les hommes de guerre, et il fut agréé aux yeux de tout le peuple, et aussi aux yeux des serviteurs de Saül.

6 Et il arriva, comme ils venaient, quand David fut revenu de la tuerie du Philistin, que les femmes sortirent de toutes les villes d'Israël, chantant et dansant, à la rencontre du roi Saül, avec des tabrets, avec joie et avec des instruments. de musique.

7 Et les femmes se répondirent en jouant, et dirent : Saül a tué ses milliers, et David ses dix mille.

8 Et Saül fut très irrité, et cette parole lui déplut ; et il dit: Ils ont attribué à David dix mille, et à moi ils n'ont attribué que des milliers; et que peut-il avoir de plus que le royaume ?

9 Et Saül regarda David depuis ce jour-là et par la suite.

10 Et il arriva, le lendemain, que le mauvais esprit qui n'était pas de Dieu vint sur Saül, et il prophétisa au milieu de la maison ; et David jouait de sa main, comme d'autres fois ; et il y avait un javelot dans la main de Saül.

11 Et Saül lança le javelot ; car il a dit : J'en frapperai David jusqu'au mur. Et David s'abstint deux fois de sa présence.

12 Et Saül eut peur de David, parce que le Seigneur était avec lui, et qu'il s'était éloigné de Saül.

13 C'est pourquoi Saül le retira d'avec lui, et l'établit comme chef de mille hommes ; et il sortit et rentra devant le peuple.

14 Et David se conduisit sagement dans toutes ses voies ; et le Seigneur était avec lui.

15 C'est pourquoi, voyant qu'il se conduisait très sagement, Saül eut peur de lui.

16 Mais tout Israël et Juda aimèrent David, parce qu'il sortit et rentra devant eux.

17 Et Saül dit à David : Voici ma fille aînée Merab, je te la donnerai pour femme ; sois seulement vaillant pour moi, et combats les combats du Seigneur. Car Saül a dit: Que ma main ne soit pas sur lui, mais que la main des Philistins soit sur lui.

18 Et David dit à Saül : Qui suis-je ? et quelle est ma vie, ou la famille de mon père en Israël, pour que je sois gendre du roi?

19 Mais il arriva, au moment où la fille de Merab Saül devait être donnée à David, qu'elle fut donnée pour femme à Adriel le Méholathite.

20 Et la fille de Michal Saül aimait David; et ils l'ont dit à Saül, et la chose lui a plu.

21 Et Saül dit : Je la lui donnerai, afin qu'elle soit un piège pour lui, et que la main des Philistins soit contre lui. C'est pourquoi Saül dit à David: Tu seras aujourd'hui mon gendre dans l'un des deux.

22 Et Saül commanda à ses serviteurs, disant : Communiquez secrètement avec David, et dites : Voici, le roi prend plaisir à toi, et tous ses serviteurs t'aiment ; maintenant donc sois le gendre du roi.

23 Et les serviteurs de Saül dirent ces paroles aux oreilles de David. Et David dit: Cela te paraît peu de chose d'être gendre d'un roi, vu que je suis pauvre et peu estimé?

24 Et les serviteurs de Saül lui rapportèrent, disant : C'est ainsi qu'a parlé David.

25 Et Saül dit : Vous direz ainsi à David : Le roi ne demande aucune dot, mais cent prépuces de Philistins, pour être vengés des ennemis du roi. Mais Saül pensait faire tomber David par la main des Philistins.

26 Et lorsque ses serviteurs rapportèrent ces paroles à David, il plut à David d'être gendre du roi ; et les jours n'étaient pas expirés.

27 C'est pourquoi David se leva et s'en alla, lui et ses hommes, et tua deux cents hommes parmi les Philistins; et David apporta leurs prépuces, et ils les donnèrent au roi en entier, afin qu'il fût gendre du roi. Et Saül lui donna Michal sa fille pour femme.

28 Et Saül vit et connut que l'Éternel était avec David, et que la fille de Michal Saül l'aimait.

29 Et Saül avait encore plus peur de David ; et Saül devint continuellement l'ennemi de David.

30 Alors les princes des Philistins sortirent ; et il arriva, après leur sortie, que David se conduisit plus sagement que tous les serviteurs de Saül; de sorte que son nom a été beaucoup placé par.


CHAPITRE 19

Jonathan révèle le dessein de son père de tuer David — la rage malveillante de Saül — Michal trompe son père — David vient à Samuel — Saul prophétise.

1 Et Saül dit à Jonathan, son fils, et à tous ses serviteurs, qu'ils devaient tuer David.

2 Mais le fils de Jonathan Saül prit beaucoup de plaisir en David ; Et Jonathan parla à David, disant : Saul, mon père, cherche à te faire mourir ; Maintenant donc, je te prie, prends garde à toi jusqu'au matin, et demeure dans un lieu secret, et cache-toi ;

3 Et je sortirai et me tiendrai à côté de mon père dans le champ où tu es, et je communierai avec ton père; et ce que je vois, je te le dirai.

4 Et Jonathan dit du bien de David à Saül, son père, et lui dit : Que le roi ne pèche pas contre son serviteur, contre David ; parce qu'il n'a pas péché contre toi, et que ses oeuvres ont été très bonnes pour toi;

5 Car il a mis sa vie entre ses mains, et a tué le Philistin, et l'Éternel a opéré un grand salut pour tout Israël; tu l'as vu, et tu t'es réjoui; pourquoi donc pécheras-tu contre le sang innocent, pour tuer David sans cause?

6 Et Saül écouta la voix de Jonathan ; et Saül jura : Aussi vivant que soit l'Éternel, il ne sera pas tué.

7 Et Jonathan appela David, et Jonathan lui montra toutes ces choses. Et Jonathan amena David à Saül, et il fut en sa présence, comme autrefois.

8 Et il y eut de nouveau la guerre ; et David sortit, et combattit avec les Philistins, et les tua d'un grand carnage; et ils s'enfuirent loin de lui.

9 Et l'esprit mauvais qui n'était pas du Seigneur était sur Saül, tandis qu'il était assis dans sa maison, son javelot à la main ; et David jouait avec sa main.

10 Et Saül chercha à frapper David jusqu'au mur avec le javelot ; mais il s'est échappé de la présence de Saul, et il a frappé le javelot dans le mur; et David s'enfuit, et s'échappa cette nuit-là.

11 Saül envoya aussi des messagers à la maison de David, pour le surveiller et le tuer le matin; et la femme de Michal David lui dit: Si tu ne sauves pas ta vie cette nuit, demain tu seras tué.

12 Michal fit donc descendre David par une fenêtre ; et il s'en alla, et s'enfuit, et s'échappa.

13 Et Michal prit une image, et la mit sur le lit, et mit un oreiller de poils de chèvre pour son traversin, et le couvrit d'un linge.

14 Et quand Saül envoya des messagers pour prendre David, elle dit : Il est malade.

15 Et Saül envoya de nouveau les messagers voir David, en disant : Amenez-le-moi dans le lit, et je le tuerai.

16 Et quand les messagers furent entrés, voici, il y avait une image dans le lit, avec un oreiller de poils de chèvre pour son traversin.

17 Et Saül dit à Michal : Pourquoi m'as-tu ainsi trompé, et renvoyé mon ennemi, qu'il a échappé ? Et Mical répondit à Saül : Il me dit : Laisse-moi partir ; pourquoi devrais-je te tuer?

18 Alors David s'enfuit, et s'enfuit, et vint vers Samuel à Rama, et lui raconta tout ce que Saül lui avait fait. Et lui et Samuel allèrent habiter à Naioth.

19 Et on rapporta à Saül, disant : Voici, David est à Naioth à Rama.

20 Et Saül envoya des messagers pour prendre David; et lorsqu'ils virent l'assemblée des prophètes prophétiser, et Samuel debout comme désigné au-dessus d'eux, l'Esprit de Dieu fut sur les messagers de Saül, et eux aussi prophétisèrent.

21 Et quand cela fut rapporté à Saül, il envoya d'autres messagers, et ils prophétisèrent de même. Et Saül envoya encore une troisième fois des messagers, et ils prophétisèrent aussi.

22 Puis il alla aussi à Rama, et arriva à un grand puits qui est à Sechu; et il demanda et dit: Où sont Samuel et David? Et l'un dit: Voici, ils sont à Naioth à Rama.

23 Et il s'y rendit chez Naioth à Rama; et l'Esprit de Dieu était aussi sur lui, et il continua et prophétisa jusqu'à ce qu'il arrivât à Naioth à Rama.

24 Et il ôta aussi ses vêtements, et prophétisa de la même manière devant Samuel, et resta nu tout ce jour-là et toute cette nuit-là. Pourquoi disent-ils : Saül est-il aussi parmi les prophètes ?


CHAPITRE 20

David consulte Jonathan - Leur alliance - Signe de Jonathan à David - Saül cherche à tuer Jonathan.

1 Et David s'enfuit de Naioth à Rama, et vint et dit devant Jonathan : Qu'ai-je fait ? quelle est mon iniquité ? et quel est mon péché devant ton père, pour qu'il cherche ma vie?

2 Et il lui dit : A Dieu ne plaise ; tu ne mourras pas; voici, mon père ne fera rien de grand ou de petit, sans qu'il me le montre; et pourquoi mon père me cacherait-il cette chose ? ce n'est pas ainsi.

3 Et David jura de plus, et dit : Certainement ton père sait que j'ai trouvé grâce à tes yeux ; et il dit: Que Jonathan ne le sache pas, de peur qu'il ne soit attristé; mais vraiment, comme le Seigneur vit et comme ton âme vit, il n'y a qu'un pas entre moi et la mort.

4 Alors Jonathan dit à David : Tout ce que ton âme désire, je le ferai même pour toi.

5 Et David dit à Jonathan : Voici, c'est demain la nouvelle lune, et je ne manquerais pas de manger avec le roi ; mais laissez-moi partir, afin que je puisse me cacher dans les champs jusqu'au troisième jour du soir.

6 Si je manque à ton père, dis donc : David m'a vivement demandé congé pour courir à Bethléhem, sa ville ; car il y a là un sacrifice annuel pour toute la famille.

7 S'il dit ainsi : C'est bien ; ton serviteur aura la paix; mais s'il est très en colère, alors sois sûr que le mal est déterminé par lui.

8 C'est pourquoi tu traiteras avec bonté ton serviteur; car tu as amené ton serviteur dans une alliance du Seigneur avec toi; cependant, s'il y a de l'iniquité en moi, tue-moi toi-même ; car pourquoi me ramènerais-tu à ton père ?

9 Et Jonathan dit : Loin de toi ! car si je savais avec certitude que le mal était déterminé par mon père à venir sur toi, alors ne te le dirais-je pas ?

10 Alors David dit à Jonathan : Qui me le dira ? ou si ton père te répondait grossièrement ?

11 Et Jonathan dit à David : Viens, et sortons dans les champs. Et ils sortirent tous les deux dans le champ.

12 Et Jonathan dit à David : Ô Seigneur Dieu d'Israël, quand j'aurai sonné mon père vers demain ou le troisième jour, et voici, s'il y a du bien envers David, et que je ne t'envoie pas alors, et montre c'est toi;

13 Que l'Éternel fasse ainsi et bien davantage à Jonathan; mais s'il plaît à mon père de te faire du mal, alors je te le montrerai, et je te renverrai, afin que tu puisses aller en paix; et que le Seigneur soit avec toi, comme il a été avec mon père.

14 Et tu ne me montreras pas seulement tant que je vivrai la bonté du Seigneur, que je ne meure pas ;

15 Mais tu ne retrancheras pas non plus ta bonté de ma maison pour toujours; non, pas quand l'Éternel aura retranché tous les ennemis de David de la face de la terre.

16 Et Jonathan fit alliance avec la maison de David, en disant : Que l'Éternel le requière même de la main des ennemis de David.

17 Et Jonathan fit encore jurer David, parce qu'il l'aimait; car il l'aimait comme il aimait sa propre âme.

18 Alors Jonathan dit à David : C'est demain la nouvelle lune ; et tu manqueras, parce que ton siège sera vide.

19 Et quand tu seras resté trois jours, alors tu descendras rapidement, et tu arriveras à l'endroit où tu t'es caché quand l'affaire était en cours, et tu resteras près de la pierre d'Ezel.

20 Et je tirerai trois flèches sur le côté, comme si j'avais tiré sur un but.

21 Et voici, j'enverrai un garçon, disant : Va, découvre les flèches. Si je dis expressément à l'enfant : Voici, les flèches sont en deçà de toi, prends-les ; alors viens toi; car tu es en paix, et il n'y a pas de mal; comme le Seigneur vit.

22 Mais si je dis ainsi au jeune homme : Voici, les flèches sont au-delà de toi ; passez votre chemin; car le Seigneur t'a renvoyé.

23 Et quant à l'affaire dont toi et moi avons parlé, voici, le Seigneur est entre toi et moi pour toujours.

24 Alors David se cacha dans les champs ; et quand la nouvelle lune fut venue, le roi le fit asseoir pour manger de la viande.

25 Et le roi s'assit sur son siège, comme les autres fois, même sur un siège près du mur ; et Jonathan se leva, et Abner s'assit à côté de Saül, et la place de David était vide.

26 Cependant Saül ne dit rien ce jour-là ; car il pensait: Quelque chose lui est arrivé, il n'est pas pur; il n'est sûrement pas propre.

27 Et il arriva que le lendemain, qui était le deuxième jour du mois, la place de David était vide ; et Saül dit à Jonathan, son fils: Pourquoi le fils d'Isaï n'est-il pas venu à manger, ni hier ni aujourd'hui?

28 Et Jonathan répondit à Saül : David m'a vivement demandé la permission d'aller à Bethléhem ;

29 Et il dit : Laisse-moi partir, je te prie ; car notre famille a un sacrifice dans la ville; et mon frère, il m'a commandé d'être là; et maintenant, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, laisse-moi partir, je te prie, et voir mes frères. C'est pourquoi il ne vient pas à la table du roi.

30 Alors la colère de Saül s'enflamma contre Jonathan, et il lui dit : Toi, fils de la femme rebelle perverse, ne sais-je pas que tu as choisi le fils de Jessé pour ta propre confusion et pour la confusion de la nudité de ta mère ?

31 Car tant que le fils d'Isaï vivra sur la terre, tu ne seras pas établi, ni ton royaume. C'est pourquoi maintenant envoie-le me chercher, car il mourra sûrement.

32 Et Jonathan répondit à Saül, son père, et lui dit : Pourquoi sera-t-il tué ? qu'a-t-il fait ?

33 Et Saül lui lança un javelot pour le frapper ; par lequel Jonathan sut que c'était la résolution de son père de tuer David.

34 Alors Jonathan se leva de table dans une colère ardente, et ne mangea pas de viande le deuxième jour du mois ; car il était attristé pour David, parce que son père lui avait fait honte.

35 Et il arriva, le matin, que Jonathan sortit dans les champs à l'heure convenue avec David, et un petit garçon avec lui.

36 Et il dit à son garçon : Cours, découvre maintenant les flèches que je tire. Et pendant que le garçon courait, il décocha une flèche au-delà de lui.

37 Et quand l'enfant fut arrivé à l'endroit de la flèche que Jonathan avait tirée, Jonathan cria après l'enfant, et dit : La flèche n'est-elle pas au-delà de toi ?

38 Et Jonathan cria après l'enfant : Hâte-toi, hâte-toi, ne t'arrête pas. Et le fils de Jonathan ramassa les flèches et vint vers son maître.

39 Mais le garçon ne savait rien; seuls Jonathan et David connaissaient la question.

40 Et Jonathan donna son artillerie à son garçon, et lui dit : Va, porte-les à la ville.

41 Et dès que l'enfant fut parti, David se leva d'un endroit vers le midi, et tomba le visage contre terre, et se prosterna trois fois ; et ils s'embrassèrent et pleurèrent l'un avec l'autre, jusqu'à ce que David dépassât.

42 Et Jonathan dit à David : Va en paix, car nous avons juré l'un et l'autre au nom de l'Éternel, en disant : L'Éternel soit entre moi et toi, et entre ma postérité et ta postérité pour toujours. Et il se leva et s'en alla; et Jonathan entra dans la ville.


CHAPITRE 21

David obtient le pain sacré — Doeg était présent — David prend l'épée de Goliath — David se feint fou.

1 Alors David vint à Nob vers le sacrificateur Ahimélec; et Achimélec eut peur à la rencontre de David, et lui dit: Pourquoi es-tu seul, et n'y a-t-il personne avec toi?

2 Et David dit au sacrificateur Achimélec: Le roi m'a commandé une affaire, et il m'a dit: Que personne ne sache rien de l'affaire pour laquelle je t'envoie, et de ce que je t'ai commandé; et j'ai assigné mes serviteurs à tel et tel lieu.

3 Maintenant donc, qu'y a-t-il sous ta main ? donne-moi cinq pains dans ma main, ou ce qu'il y a de présent.

4 Et le sacrificateur répondit à David, et dit : Il n'y a pas de pain commun sous ma main, mais il y a du pain sanctifié ; si les jeunes gens se sont au moins éloignés des femmes.

5 Et David répondit au sacrificateur, et lui dit : A vrai dire, les femmes nous ont été éloignées depuis ces trois jours, depuis que je suis sorti, et les ustensiles des jeunes gens sont saints, et le pain est en quelque sorte commun, oui, bien qu'il ait été sanctifié aujourd'hui dans le vase.

6 Alors le sacrificateur lui donna le pain consacré ; car il n'y avait là d'autre pain que les pains de proposition, qui avaient été ôtés devant l'Éternel, pour mettre du pain chaud le jour où on l'aurait ôté.

7 Or un certain homme parmi les serviteurs de Saül était là ce jour-là, retenu devant le Seigneur ; et son nom était Doeg, un Edomite, le chef des bergers qui appartenaient à Saül.

8 Et David dit à Achimélec : Et n'y a-t-il pas ici sous ta main une lance ou une épée ? car je n'ai apporté ni mon épée ni mes armes avec moi, parce que l'affaire du roi exigeait de la hâte.

9 Et le sacrificateur dit : L'épée de Goliath le Philistin, que tu as tué dans la vallée d'Ela, voici, elle est ici enveloppée d'un linge derrière l'éphod ; si tu veux prendre cela, prends-le; car il n'y en a pas d'autre ici. Et David dit: Il n'y a personne comme cela; donne-le-moi.

10 Et David se leva, et s'enfuit ce jour-là par crainte de Saül, et alla vers Akish, roi de Gath.

11 Et les serviteurs d'Akish lui dirent : N'est-ce pas David, roi du pays ? N'ont-ils pas chanté l'un à l'autre à son sujet dans des danses, disant : Saül a tué ses milliers, et David ses dix mille ?

12 Et David garda ces paroles dans son cœur, et eut une grande peur d'Achish, roi de Gath.

13 Et il changea de comportement devant eux, et se feignit d'être fou entre leurs mains ; et griffonna sur les portes de la porte, et laissa tomber sa salive sur sa barbe.

14 Alors Akish dit à ses serviteurs : Voici, vous voyez que cet homme est fou ; pourquoi donc me l'avez-vous amené?

15 Ai-je besoin de fous pour que vous ameniez cet homme à faire le fou devant moi ? cet homme entrera-t-il dans ma maison ?


CHAPITRE 22

Des compagnies se tournent vers David — Il recommande ses parents au roi de Moab — Saul le poursuit — Saul ordonne de tuer les prêtres — Abiathar s'échappant, apporte la nouvelle à David.  

1 David partit donc de là et s'enfuit dans la grotte d'Adullam ; et quand ses frères et toute la maison de son père l'apprirent, ils descendirent vers lui.

2 Et tous ceux qui étaient dans la détresse, et tous ceux qui avaient des dettes, et tous ceux qui étaient mécontents, se rassemblèrent auprès de lui ; et il devint capitaine sur eux; et il y avait avec lui environ quatre cents hommes.

3 Et David s'en alla de là à Mitspa de Moab; et il dit au roi de Moab: Que mon père et ma mère sortent, je te prie, et soient avec toi, jusqu'à ce que je sache ce que Dieu fera pour moi.

4 Et il les amena devant le roi de Moab ; et ils demeurèrent avec lui pendant tout le temps que David fut dans la cale.

5 Et le prophète Gad dit à David : Ne demeure pas dans la forteresse ; va, et entre dans le pays de Juda. Alors David partit et entra dans la forêt de Hareth.

6 Lorsque Saül apprit que David avait été découvert, et les hommes qui étaient avec lui, (maintenant Saül demeurait à Guibea sous un arbre à Rama, ayant sa lance à la main, et tous ses serviteurs se tenaient autour de lui)

7 Alors Saül dit à ses serviteurs qui se tenaient autour de lui : Écoutez maintenant, Benjaminites ; le fils d'Isaï vous donnera-t-il à chacun des champs et des vignes, et vous établira-t-il tous chefs de milliers et chefs de centaines?

8 Que vous avez tous conspiré contre moi, et qu'il n'y a personne qui me montre que mon fils a fait alliance avec le fils d'Isaï, et qu'il n'y a aucun de vous qui ait pitié de moi, ou qui me montre que mon fils a attisé mon serviteur contre moi, pour qu'il me guette comme aujourd'hui ?

9 Alors Doeg, l'Edomite, qui était placé sur les serviteurs de Saül, répondit : J'ai vu le fils d'Isaï venir à Nob, vers Ahimélek, fils d'Ahitub.

10 Et il interrogea le Seigneur pour lui, et lui donna des vivres, et lui donna l'épée de Goliath le Philistin.

11 Alors le roi envoya appeler le sacrificateur Ahimélec, fils d'Ahitub, et toute la maison de son père, les sacrificateurs qui étaient à Nob ; et ils vinrent tous vers le roi.

12 Et Saül dit : Écoute, fils d'Ahitub. Et il répondit : Me voici, mon seigneur.

13 Et Saül lui dit : Pourquoi as-tu conspiré contre moi, toi et le fils d'Isaï, en lui donnant du pain et une épée, et en demandant à Dieu pour lui qu'il se lève contre moi, pour mentir ? dans l'attente, comme à ce jour ?

14 Alors Ahimélek répondit au roi, et dit : Et qui est aussi fidèle parmi tous tes serviteurs que David, qui est le gendre du roi, et qui va selon tes ordres, et qui est honorable dans ta maison ?

15 Ai-je donc commencé à consulter Dieu pour lui ? qu'il soit loin de moi; que le roi n'impute rien à son serviteur, ni à toute la maison de mon père; car ton serviteur ne savait rien de tout cela, ni plus ni moins.

16 Et le roi dit : Tu mourras certainement, Achimélec, toi et toute la maison de ton père.

17 Et le roi dit aux fantassins qui se tenaient autour de lui : Tournez-vous, et tuez les prêtres de l'Éternel ; parce que leur main est aussi avec David, et parce qu'ils savaient quand il s'enfuyait, et ne me l'ont pas montré. Mais les serviteurs du roi n'avancèrent pas la main pour tomber sur les prêtres du Seigneur.

18 Et le roi dit à Doeg : Tourne-toi, et tombe sur les prêtres. Et Doeg l'Edomite se retourna, et tomba sur les sacrificateurs, et tua ce jour-là quatre-vingt-cinq personnes qui portaient un éphod de lin.

19 Et Nob, la ville des sacrificateurs, frappa du fil de l'épée les hommes et les femmes, les enfants et les nourrissons, les bœufs, les ânes et les brebis, du fil de l'épée.

20 Et l'un des fils d'Ahimélek, fils d'Achitub, nommé Abiathar, s'échappa et s'enfuit après David.

21 Et Abiathar montra à David que Saül avait tué les prêtres de l'Éternel.

22 Et David dit à Abiathar : Je le savais ce jour-là, quand Doeg l'Edomite était là, qu'il le dirait sûrement à Saül ; J'ai fait mourir toutes les personnes de la maison de ton père.

23 Reste avec moi, n'aie pas peur; car celui qui cherche ma vie cherche ta vie; mais avec moi tu seras en sauvegarde.


CHAPITRE 23

David sauve Keilah — Dieu annonce la venue de Saül — Jonathan le console. 

1 Ils informèrent David, en disant : Voici, les Philistins combattent Keilah, et ils pillent les aires de battage.

2 C'est pourquoi David interrogea l'Éternel, en disant : Irai-je frapper ces Philistins ? Et l'Éternel dit à David : Va, frappe les Philistins, et sauve Keilah.

3 Et les hommes de David lui dirent : Voici, nous avons peur ici en Juda ; combien plus si nous venons à Keilah contre les armées des Philistins ?

4 Alors David interrogea de nouveau le Seigneur. Et l'Éternel lui répondit et dit: Lève-toi, descends à Keilah; car je livrerai les Philistins entre tes mains.

5 Alors David et ses hommes allèrent à Keilah, et combattirent les Philistins, et emmenèrent leur bétail, et les frappèrent d'un grand carnage. Alors David sauva les habitants de Keilah.

6 Et il arriva qu'Abiathar, fils d'Achimélec, s'enfuit vers David à Keilah, qu'il descendit avec un éphod à la main.

7 Et on annonça à Saül que David était venu à Keilah. Et Saül dit : Dieu l'a livré entre mes mains ; car il est enfermé en entrant dans une ville qui a des portes et des barres.

8 Et Saül appela tout le peuple à la guerre, pour descendre à Keilah, pour assiéger David et ses hommes.

9 Et David sut que Saül le maltraitait en secret ; et il dit au sacrificateur Abiathar: Apportez ici l'éphod.

10 Alors David dit : Seigneur, Dieu d'Israël, ton serviteur a certainement entendu dire que Saül cherche à venir à Keilah, pour détruire la ville à cause de moi.

11 Les hommes de Keilah me livreront-ils entre ses mains ? Saül descendra-t-il, comme ton serviteur l'a entendu? O Seigneur Dieu d'Israël, je t'en supplie, dis-le à ton serviteur. Et le Seigneur dit : Il descendra.

12 Alors David dit : Les hommes de Keilah me livreront-ils, moi et mes hommes, entre les mains de Saül ? Et le Seigneur dit : Ils te livreront.

13 Alors David et ses hommes, qui étaient environ six cents hommes, se levèrent et partirent de Keilah, et envoyèrent partout où ils pouvaient aller. Et il fut dit à Saül que David s'était échappé de Keilah; et il s'abstint de sortir.

14 Et David demeura dans le désert dans des forteresses, et demeura sur une montagne dans le désert de Ziph. Et Saül le cherchait chaque jour, mais Dieu ne le livrait pas entre ses mains.

15 Et David vit que Saül était sorti pour chercher sa vie ; et David était dans le désert de Ziph, dans un bois.

16 Et le fils de Jonathan Saül se leva, et alla vers David dans le bois, et renforça sa main en Dieu.

17 Et il lui dit : Ne crains rien ; car la main de Saül, mon père, ne te trouvera pas; et tu seras roi sur Israël, et je serai le prochain après toi; et cela aussi Saul, mon père, le sait.

18 Et tous deux firent alliance devant le Seigneur ; et David demeura dans le bois, et Jonathan s'en alla dans sa maison.

19 Alors les Ziphites montèrent vers Saül à Guibea, disant : David ne s'est-il pas caché avec nous dans des forteresses dans le bois, sur la colline de Hachila, qui est au midi de Jeshimon ?

20 Maintenant donc, ô roi, descends selon tout le désir de ton âme de descendre ; et notre rôle sera de le livrer entre les mains du roi.

21 Et Saül dit : Béni soyez-vous du Seigneur ; car vous avez compassion de moi.

22 Allez, je vous prie, préparez-vous encore, et sachez et voyez son lieu où est son repaire, et qui l'a vu là; car on m'a dit qu'il agissait très subtilement.

23 Voyez donc, et prenez connaissance de tous les lieux cachés où il se cache, et revenez à moi avec la certitude, et j'irai avec vous ; et il arrivera que, s'il est dans le pays, je le chercherai dans tous les milliers de Juda.

24 Et ils se levèrent, et allèrent à Ziph devant Saül ; mais David et ses hommes étaient dans le désert de Maon, dans la plaine au sud de Jeshimon.

25 Saul aussi et ses hommes allèrent le chercher. Et ils dirent à David; c'est pourquoi il descendit dans un rocher, et habita dans le désert de Maon. Et quand Saul entendit cela, il poursuivit David dans le désert de Maon.

26 Et Saül alla de ce côté de la montagne, et David et ses hommes de ce côté de la montagne ; et David se hâta de s'enfuir de peur de Saül; car Saül et ses hommes encerclèrent David et ses hommes pour les prendre.

27 Mais un messager vint à Saül, disant : Hâte-toi, et viens ; car les Philistins ont envahi le pays.

28 C'est pourquoi Saül revint de la poursuite de David, et alla contre les Philistins; c'est pourquoi ils appelèrent cet endroit Sela-ham-mahlekoth.

29 Et David monta de là, et habita dans des forteresses à En-gedi.


CHAPITRE 24

David épargne la vie de Saül - Saul prête serment à David et s'en va.

1 Et il arriva, comme Saül revenait de la suite des Philistins, qu'on lui rapporta, disant : Voici, David est dans le désert d'Engedi.

2 Alors Saül prit trois mille hommes d'élite de tout Israël, et alla chercher David et ses hommes sur les rochers des boucs sauvages.

3 Et il arriva aux bergeries par le chemin, où il y avait une grotte ; et Saül entra pour se couvrir les pieds; et David et ses hommes demeurèrent dans les parois de la caverne.

4 Et les hommes de David lui dirent : Voici le jour dont l'Éternel t'a dit : Voici, je vais livrer ton ennemi entre tes mains, afin que tu lui fasses ce qu'il te plaira. Alors David se leva et coupa en secret le pan de la robe de Saül.

5 Et il arriva après cela que le cœur de David le frappa, parce qu'il avait coupé le pan de Saül.

6 Et il dit à ses hommes : Que l'Éternel m'interdise de faire cela à mon maître, l'oint de l'Éternel, d'étendre ma main contre lui, car il est l'oint de l'Éternel.

7 David arrêta donc ses serviteurs avec ces paroles, et ne les laissa pas se soulever contre Saül. Mais Saül se leva de sa caverne et continua son chemin.

8 David aussi se leva ensuite, et sortit de la caverne, et cria après Saül, en disant : Mon Seigneur le roi. Et quand Saül regarda derrière lui, David se pencha le visage contre terre et se prosterna.

9 Et David dit à Saül : Pourquoi écoutes-tu les paroles des hommes, disant : Voici, David cherche ton mal ?

10 Voici, aujourd'hui tes yeux ont vu comment le Seigneur t'avait livré aujourd'hui entre mes mains dans la caverne ; et certains m'ont dit de te tuer; mais mon œil t'a épargné; et j'ai dit: Je n'étendrai pas ma main contre mon seigneur; car il est l'oint du Seigneur.

11 De plus, mon père, vois, oui, vois le pan de ta robe dans ma main ; car en ce que j'ai coupé le pan de ta robe et ne t'ai pas tué, sache et vois qu'il n'y a ni mal ni transgression dans ma main, et que je n'ai pas péché contre toi; pourtant tu chasses mon âme pour la prendre.

12 Que l'Éternel juge entre moi et toi, et que l'Éternel me venge de toi; mais ma main ne sera pas sur toi.

13 Comme le dit le proverbe des anciens : La méchanceté procède des méchants ; mais ma main ne sera pas sur toi.

14 Après qui le roi d'Israël est-il sorti ? après qui poursuis-tu ? après un chien mort, après une puce.

15 Que l'Éternel soit donc juge, et qu'il juge entre moi et toi, et regarde, et plaide ma cause, et délivre-moi de ta main.

16 Et il arriva, lorsque David eut fini de dire ces paroles à Saül, que Saül dit : Est-ce là ta voix, mon fils David ? Et Saül éleva la voix et pleura.

17 Et il dit à David : Tu es plus juste que moi ; car tu m'as rendu le bien, tandis que je t'ai rendu le mal.

18 Et tu as montré aujourd'hui comment tu as bien agi avec moi; car, lorsque l'Éternel m'a livré entre vos mains, vous ne m'avez pas tué.

19 Car si un homme trouve son ennemi, le laissera-t-il bien s'en aller ? c'est pourquoi le Seigneur te récompense pour ce que tu m'as fait aujourd'hui.

20 Et maintenant, voici, je sais bien que tu seras certainement roi, et que le royaume d'Israël sera établi entre tes mains.

21 Jure-moi donc maintenant par le Seigneur que tu ne retrancheras pas ma postérité après moi, et que tu ne détruiras pas mon nom de la maison de mon père.

22 Et David jura à Saül. Et Saül rentra chez lui; mais David et ses hommes les firent monter jusqu'au fort.


CHAPITRE 25

Samuel meurt - David provoqué par Nabal - Nabal meurt - David prend Abigaïl et Ahinoam pour être ses épouses - Michal est donné à Phalti.

1 Et Samuel mourut ; et tous les Israélites s'assemblèrent, et le lamentèrent, et l'enterrèrent dans sa maison à Rama. Et David se leva, et descendit au désert de Paran.

2 Et il y avait un homme à Maon, dont les possessions étaient à Carmel ; et l'homme était très grand, et il avait trois mille brebis et mille boucs; et il tondait ses brebis à Carmel.

3 Or le nom de l'homme était Nabal, et le nom de sa femme Abigaïl ; et c'était une femme de bon sens et d'un beau visage; mais l'homme était grossier et méchant dans ses actions; et il était du tuyau de Caleb.

4 Et David apprit dans le désert que Nabal tondait ses moutons.

5 Et David envoya dix jeunes gens, et David dit aux jeunes gens : Montez à Carmel, et allez vers Nabal, et saluez-le en mon nom ;

6 Et tu diras ainsi à celui qui vit dans la prospérité : Paix à toi et paix à ta maison, et paix à tout ce que tu as.

7 Et maintenant j'ai appris que tu as des tondeurs ; maintenant tes bergers qui étaient avec nous, nous ne les avons pas blessés, et il ne leur a rien manqué pendant tout le temps qu'ils étaient au Carmel.

8 Interroge tes jeunes gens, et ils te montreront. Laisse donc les jeunes gens trouver grâce à tes yeux ; car nous venons un bon jour; donne, je te prie, tout ce qui te tombe sous la main à tes serviteurs et à ton fils David.

9 Et quand les jeunes gens de David furent arrivés, ils parlèrent à Nabal selon toutes ces paroles au nom de David, et ils cessèrent.

10 Et Nabal répondit aux serviteurs de David, et dit : Qui est David ? et qui est le fils d'Isaï ? il y a beaucoup de serviteurs de nos jours qui séparent chacun de son maître.

11 Prendrai-je donc mon pain, et mon eau, et ma chair que j'ai tuée pour mes tondeurs, et les donnerai-je à des hommes dont je ne sais d'où ils sont?

12 Les jeunes gens de David s'en retournèrent, s'en allèrent de nouveau, et vinrent lui rapporter toutes ces paroles.

13 Et David dit à ses hommes : Ceignez chacun son épée. Et ils ceignirent chacun son épée; et David ceignit aussi son épée; et montèrent après David environ quatre cents hommes; et deux cents demeurèrent près de l'étoffe.

14 Mais l'un des jeunes hommes parla à Abigaïl, femme de Nabal, en disant : Voici, David a envoyé des messagers du désert pour saluer notre maître ; et il s'en est pris à eux.

15 Mais les hommes ont été très bons envers nous, et nous n'avons pas été blessés, et nous n'avons rien manqué tant que nous étions à l'aise avec eux, quand nous étions dans les champs.

16 Ils étaient pour nous une muraille de jour comme de nuit, pendant tout le temps que nous étions avec eux à garder les brebis.

17 Maintenant donc, sache et considère ce que tu feras ; car le mal est déterminé contre notre maître et contre toute sa maison; car il est tellement fils de Bélial qu'on ne peut lui parler.

18 Alors Abigaïl se hâta de prendre deux cents pains, et deux outres de vin, et cinq moutons tout préparés, et cinq mesures de blé grillé, et cent grappes de raisins secs, et deux cents gâteaux de figues, et les posa sur des ânes. .

19 Et elle dit à ses serviteurs : Passez devant moi ; voici, je viens après toi. Mais elle ne le dit pas à son mari Nabal.

20 Et il arriva, comme elle montait sur l'âne, qu'elle descendit par le couvert de la colline, et voici, David et ses hommes descendirent contre elle ; et elle les a rencontrés.

21 Or David avait dit : Assurément, c'est en vain que j'ai gardé tout ce que cet homme a dans le désert, de sorte que rien n'a été oublié de tout ce qui lui appartenait ; et il m'a rendu le mal pour le bien.

22 Ainsi et plus encore Dieu fait aux ennemis de David, si je laisse de tout ce qui lui appartient à la lumière du matin quelqu'un qui pisse contre le mur.

23 Et quand Abigaïl vit David, elle se hâta d'abattre l'âne, et tomba face contre terre devant David, et se prosterna à terre.

24 Et tomba à ses pieds, et dit : Sur moi, mon seigneur, que cette iniquité soit sur moi ; et que ta servante, je te prie, parle dans ton auditoire, et entende les paroles de ta servante.

25 Que mon seigneur, je te prie, ne regarde pas cet homme de Bélial, c'est-à-dire Nabal ; car tel est son nom, tel est-il; Nabal est son nom, et la folie est avec lui ; mais moi, ta servante, je n'ai pas vu les jeunes gens de mon seigneur, que tu as envoyés.

26 Maintenant donc, mon seigneur, comme le Seigneur vit et comme ton âme vit, puisque le Seigneur t'a empêché de venir verser le sang et de te venger de ta propre main, laisse maintenant tes ennemis et ceux qui cherchent le mal monseigneur, sois comme Nabal.

27 Et maintenant, cette bénédiction que ta servante a apportée à mon seigneur, qu'elle soit même accordée aux jeunes hommes qui suivent mon seigneur.

28 Je te prie, pardonne l'offense de ta servante ; car le Seigneur fera certainement de mon seigneur une maison sûre; parce que mon seigneur combat les batailles du seigneur, et le mal n'a pas été trouvé en toi tous tes jours.

29 Pourtant un homme s'est levé pour te poursuivre et pour chercher ton âme; mais l'âme de mon seigneur sera liée dans le faisceau de vie avec le Seigneur ton Dieu; et les âmes de tes ennemis, il les lancera comme du milieu d'une fronde.

30 Et il arrivera que l'Éternel aura fait à mon seigneur selon tout le bien qu'il a dit à ton sujet, et t'aura établi chef sur Israël;

31 Que ce ne soit pas pour toi un chagrin, ni une offense de cœur à mon seigneur, soit que tu aies versé du sang sans cause, soit que mon seigneur se soit vengé ; mais quand le Seigneur aura fait du bien à mon seigneur, alors souviens-toi de ta servante.

32 Et David dit à Abigaïl : Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, qui t'a envoyé aujourd'hui à ma rencontre ;

33 Et béni soit ton conseil, et béni sois-tu, qui m'as empêché aujourd'hui de venir verser le sang et de me venger de ma propre main.

34 Car en effet, aussi vivant que soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, qui m'a empêché de te faire du mal, si tu ne t'étais précipité et ne venais à ma rencontre, certainement il n'était resté à Nabal, à la lumière du matin, personne qui pisse contre le mur.

35 Alors David reçut de sa main ce qu'elle lui avait apporté, et lui dit : Monte en paix dans ta maison ; vois, j'ai écouté ta voix, et j'ai accepté ta personne.

36 Et Abigaïl vint à Nabal ; et voici, il célébra un festin dans sa maison, comme le festin d'un roi; et le coeur de Nabal était joyeux en lui, car il était très ivre; c'est pourquoi elle ne lui dit rien, ni plus ni moins, jusqu'à la lumière du matin.

37 Mais il arriva, le matin, quand le vin fut sorti de Nabal, et que sa femme lui eut dit ces choses, que son cœur mourut en lui, et il devint comme une pierre ;

38 Et il arriva environ dix jours après que l'Éternel frappa Nabal, qui mourut.

39 Et quand David apprit que Nabal était mort, il dit: Béni soit l'Éternel, qui a plaidé la cause de mon opprobre de la main de Nabal, et qui a gardé son serviteur du mal! car l'Éternel a renvoyé la méchanceté de Nabal sur sa propre tête. Et David envoya s'entretenir avec Abigaïl, pour la lui prendre pour femme.

40 Et quand les serviteurs de David furent arrivés à Abigaïl à Carmel, ils lui parlèrent, disant : David nous a envoyés vers toi, pour te prendre pour femme.

41 Et elle se leva, se prosterna le visage contre terre, et dit : Voici, que ta servante soit une servante pour laver les pieds des serviteurs de mon seigneur.

42 Et Abigaïl se hâta, et se leva, et monta sur un âne, avec cinq de ses demoiselles qui allaient après elle ; et elle alla après les messagers de David, et devint sa femme.

43 David prit aussi Ahinoam de Jizreel; et elles étaient aussi toutes deux ses femmes.

44 Mais Saül avait donné Michal, sa fille, femme de David, à Phalti, fils de Laïsh, qui était de Gallim.


CHAPITRE 26

Saul vient contre David — David empêche Abishai de tuer Saul — David reprend Abner et exhorte Saul — Saul reconnaît son péché.

1 Et les Ziphites vinrent vers Saül à Guibea, disant : David ne se cache-t-il pas dans la colline de Hachila, qui est devant Jeshimon ?

2 Alors Saül se leva et descendit au désert de Ziph, ayant avec lui trois mille élus d'Israël, pour chercher David dans le désert de Ziph.

3 Et Saül campa sur la colline de Hachila, qui est en face de Jeshimon, sur le chemin. Mais David demeura dans le désert, et il vit que Saül venait après lui dans le désert.

4 David envoya donc des espions, et comprit que Saül était venu en acte.

5 Et David se leva, et vint au lieu où Saül avait campé ; et David vit le lieu où était couché Saül, et Abner, fils de Ner, chef de son armée; et Saül était couché dans la tranchée, et le peuple campait autour de lui.

6 Alors David répondit, et dit à Achimélec le Hittite, et à Abishaï, fils de Tseruia, frère de Joab, disant : Qui descendra avec moi vers Saül au camp ? Et Abishaï dit : Je descendrai avec toi.

7 David et Abishaï vinrent donc de nuit vers le peuple ; et voici, Saul dormait dans la tranchée, et sa lance plantée dans le sol à son traversin; mais Abner et le peuple étaient couchés autour de lui.

8 Alors Abishaï dit à David : Dieu a livré aujourd'hui ton ennemi entre tes mains ; maintenant donc laisse-moi le frapper, je te prie, avec la lance jusqu'à terre tout de suite, et je ne le frapperai pas une seconde fois.

9 Et David dit à Abishaï : Ne le détruis pas ; car qui peut étendre sa main contre l'oint de l'Éternel, et être innocent?

10 David dit encore : L'Éternel est vivant, l'Éternel le frappera ; ou son jour viendra pour mourir; ou il descendra au combat et périra.

11 Que l'Éternel me garde d'étendre ma main contre l'oint de l'Éternel; mais, je te prie, prends maintenant la lance qui est à son traversin, et la cruche d'eau, et partons.

12 Alors David prit la lance et la cruche d'eau du chevalet de Saül ; et ils les ont emportés, et personne ne l'a vu, ni ne l'a su, ni ne s'est réveillé; car ils dormaient tous; parce qu'un profond sommeil du Seigneur était tombé sur eux.

13 Alors David passa de l'autre côté, et se tint au sommet d'une colline éloignée ; un grand espace étant entre eux;

14 Et David cria au peuple et à Abner, fils de Ner, en disant : Ne réponds-tu pas, Abner ? Alors Abner répondit et dit : Qui es-tu, qui cries au

Roi?

15 Et David dit à Abner : N'es-tu pas un homme vaillant ? et qui est comme toi en Israël? pourquoi donc n'as-tu pas gardé ton seigneur le roi? car un homme du peuple est venu pour faire périr le roi ton seigneur.

16 Ce que tu as fait n'est pas bon. Tant que le Seigneur est vivant, vous êtes dignes de mourir, parce que vous n'avez pas gardé votre maître, l'oint du Seigneur. Et maintenant, voyez où est la lance du roi, et la cruche d'eau qui était à son chevet.

17 Et Saül reconnut la voix de David, et dit : Est-ce là ta voix, mon fils David ? Et David dit: C'est ma voix, mon seigneur, ô roi.

18 Et il dit : Pourquoi mon seigneur poursuit-il ainsi son serviteur ? pour quoi ai-je fait? ou quel mal est dans ma main ?

19 Maintenant donc, je te prie, que le roi mon seigneur entende les paroles de son serviteur. Si le Seigneur t'a excité contre moi, qu'il accepte une offrande; mais s'ils sont enfants des hommes, maudits soient-ils devant le Seigneur ; car ils m'ont chassé aujourd'hui de demeurer dans l'héritage de l'Éternel, en disant : Va, sers d'autres dieux.

20 Maintenant donc, que mon sang ne tombe pas à terre devant la face du Seigneur ; car le roi d'Israël est sorti pour chercher une puce, comme quand on chasse une perdrix dans les montagnes.

21 Alors Saül dit : J'ai péché ; reviens, mon fils David; car je ne te ferai plus de mal, parce que mon âme était aujourd'hui précieuse à tes yeux; voici, j'ai fait l'insensé, et je me suis trompé extrêmement.

22 Et David répondit et dit : Voici la lance du roi ! et qu'un des jeunes gens vienne le chercher.

23 Que le Seigneur rende à chacun sa justice et sa fidélité ; car l'Éternel t'a livré aujourd'hui entre mes mains, mais je n'ai pas étendu ma main contre l'oint de l'Éternel.

24 Et voici, comme ta vie a été mise en ce jour à mes yeux, ainsi que ma vie soit mise en jeu aux yeux du Seigneur, et qu'il me délivre de toute tribulation.

25 Alors Saül dit à David : Béni sois-tu, mon fils David ! tu feras à la fois de grandes choses et tu triompheras encore. David continua donc son chemin, et Saül retourna chez lui.


CHAPITRE 27

Saül ne cherche plus David — David demande Ziklag à Akish — Il persuade Akish qu'il a combattu Juda.

1 Et David dit en son cœur : Je périrai un jour par la main de Saül ; il n'y a rien de mieux pour moi que de m'échapper rapidement dans le pays des Philistins ; et Saül désespérera de moi, pour ne plus me chercher sur aucune côte d'Israël; ainsi j'échapperai de sa main.

2 Et David se leva, et passa avec les six cents hommes qui étaient avec lui vers Akish, fils de Maoch, roi de Gath.

3 Et David habita avec Akish à Gath, lui et ses hommes, chacun avec sa maison, David avec ses deux femmes, Ahinoam la Jizréélite, et Abigaïl la Carmélite, femme de Nabal.

4 Et on rapporta à Saül que David s'était enfui à Gath ; et il ne chercha plus rien pour lui.

5 Et David dit à Akish : Si j'ai maintenant trouvé grâce à tes yeux, qu'ils me donnent une place dans une ville du pays, pour que j'y habite ; car pourquoi ton serviteur habiterait-il avec toi dans la ville royale?

6 Alors Akish lui donna Ziklag ce jour-là ; c'est pourquoi Tsiklag appartient aux rois de Juda jusqu'à ce jour.

7 Et le temps que David habita dans le pays des Philistins fut une année entière et quatre mois.

8 Et David et ses hommes montèrent et envahirent les Geshurites, et les Gezrites, et les Amalécites; car ces nations étaient autrefois les habitants du pays, comme tu vas à Shur, jusqu'au pays d'Égypte.

9 Et David frappa le pays, et ne laissa en vie ni homme ni femme, et prit les brebis, et les boeufs, et les ânes, et les chameaux, et les vêtements, et s'en retourna, et vint à Akish.

10 Et Akish dit : Où avez-vous fait un chemin aujourd'hui ? Et David dit : Contre le midi de Juda, et contre le midi des Jerahmeélites, et contre le midi des Kénites.

11 Et David ne laissa en vie ni homme ni femme pour apporter des nouvelles à Gath, disant : De peur qu'ils ne racontent contre nous, en disant : David a fait ainsi, et il en sera ainsi pendant qu'il habitera le pays des Philistins.

12 Et Akish crut David, disant : Il a fait que son peuple Israël l'ait en horreur ; c'est pourquoi il sera mon serviteur pour toujours.


CHAPITRE 28

Akish met sa confiance en David — Saül, ayant détruit les sorcières cherche une sorcière — La sorcière apporte la parole de Samuel — Saül s'évanouit.

1 Et il arriva, en ces jours-là, que les Philistins rassemblèrent leurs armées pour faire la guerre, pour combattre contre Israël. Et Akish dit à David : Sache que tu sortiras avec moi pour combattre, toi et tes hommes.

2 Et David dit à Akish : Tu sauras certainement ce que ton serviteur peut faire. Et Akish dit à David: C'est pourquoi je te ferai garder ma tête pour toujours.

3 Or Samuel était mort, et tout Israël l'avait pleuré, et l'avait enterré à Rama, dans sa propre ville. Et Saül avait chassé du pays ceux qui avaient des esprits familiers et les sorciers.

4 Et les Philistins se rassemblèrent, et vinrent camper à Sunem ; et Saül rassembla tout Israël, et ils campèrent à Guilboa.

5 Et quand Saül vit l'armée des Philistins, il eut peur, et son cœur trembla beaucoup.

6 Et lorsque Saül interrogea l'Éternel, l'Éternel ne lui répondit pas, ni par des songes, ni par des urim, ni par des prophètes.

7 Alors Saül dit à ses serviteurs : Cherchez-moi une femme qui ait un esprit familier, que j'aille vers elle et que je l'interroge. Et ses serviteurs lui dirent: Voici, il y a une femme qui a un esprit familier à En-dor.

8 Et Saül se déguisa, et mit d'autres vêtements, et il alla et deux hommes avec lui, et ils vinrent vers la femme de nuit ; et il dit : Je te prie, devine-moi par l'esprit familier, et fais-moi monter celui que je te nommerai.

9 Et la femme lui dit : Voici, tu sais ce que Saül a fait, comment il a chassé du pays ceux qui avaient des esprits familiers et les sorciers ; pourquoi donc tends-tu un piège à ma vie, pour me faire mourir aussi, qui n'a pas un esprit familier ?

10 Et Saül lui jura par l'Éternel, en disant : Tant que l'Éternel est vivant, il ne t'arrivera pas de châtiment pour cette chose.

11 Alors la femme dit : La parole de qui te ferai-je monter ? Et il dit : Fais-moi monter la parole de Samuel.

12 Et quand la femme vit les paroles de Samuel, elle cria d'une voix forte ; et la femme parla à Saül, disant : Pourquoi m'as-tu trompé ? car tu es Saul.

13 Et le roi lui dit : N'aie pas peur ; car qu'as-tu vu? Et la femme dit à Saül : J'ai vu les paroles de Samuel monter de la terre. Et elle dit : J'ai aussi vu Samuel.

14 Et il lui dit : De quelle forme est-il ? Et elle dit : J'ai vu monter un vieil homme, couvert d'un manteau. Et Saul comprit que c'était Samuel, et il se pencha, le visage contre terre, et se prosterna.

15 Et ce sont ici les paroles de Samuel à Saül : Pourquoi m'as-tu inquiété, pour m'élever ? Et Saül répondit : Je suis très affligé ; car les Philistins me font la guerre, et Dieu s'est éloigné de moi, et ne me répond plus, ni par des prophètes, ni par des rêves; c'est pourquoi je t'ai appelé, afin que tu me fasses connaître ce que je ferai.

16 Alors Samuel dit : Pourquoi me demandes-tu donc, puisque l'Éternel s'est retiré de toi et est devenu ton ennemi ?

17 Et le Seigneur lui a fait, comme il l'a dit par moi; car l'Éternel a arraché le royaume de ta main, et l'a donné à ton prochain, à David;

18 Parce que tu n'as pas obéi à la voix de l'Éternel, et que tu n'as pas exécuté son ardente colère contre Amalek, c'est pourquoi l'Éternel t'a fait cela aujourd'hui.

19 Et l'Éternel livrera aussi Israël avec toi entre les mains des Philistins ; et demain tu seras avec moi, toi et tes fils; l'Éternel livrera aussi l'armée d'Israël entre les mains des Philistins.

20 Alors Saül tomba tout de suite sur la terre, et eut très peur à cause des paroles de Samuel ; et il n'y avait aucune force en lui; car il n'avait pas mangé de pain de tout le jour, ni de toute la nuit.

21 Et la femme s'approcha de Saül, et vit qu'il était très troublé, et lui dit : Voici, ta servante a obéi à ta voix, et j'ai mis ma vie entre mes mains, et j'ai écouté les paroles que tu lui as dites. moi.

22 Maintenant donc, je te prie, écoute toi aussi la voix de ta servante, et laisse-moi mettre un morceau de pain devant toi ; et mange, afin d'avoir de la force, quand tu seras en chemin.

23 Mais il refusa, et dit : Je ne mangerai pas. Mais ses serviteurs, avec la femme, le contraignirent ; et il écouta leur voix. Il se leva donc de terre et s'assit sur le lit.

24 Et la femme avait un veau gras dans la maison ; et elle se hâta de le tuer, et prit de la farine, et le pétrit, et en fit cuire des pains sans levain;

25 Et elle l'apporta devant Saül et devant ses serviteurs ; et ils ont mangé. Puis ils se levèrent et s'en allèrent cette nuit-là.


CHAPITRE 29

Akish congédie David avec des louanges pour sa fidélité.

1 Les Philistins rassemblèrent toutes leurs armées contre Aphek ; et les Israélites campèrent près d'une fontaine qui est à Jizréel.

2 Et les seigneurs des Philistins passèrent par centaines et par milliers ; mais David et ses hommes passèrent en arrière avec Akish.

3 Alors les princes des Philistins dirent : Que font ici ces Hébreux ? Et Akish dit aux princes des Philistins: N'est-ce pas David, le serviteur de Saül, roi d'Israël, qui a été avec moi ces jours-ci ou ces années, et je n'ai trouvé aucune faute en lui depuis qu'il est tombé contre moi pour ce jour?

4 Et les princes des Philistins étaient en colère contre lui ; et les princes des Philistins lui dirent: Fais revenir cet homme, afin qu'il retourne à la place que tu lui as assignée; et qu'il ne descende pas avec nous au combat, de peur qu'il ne nous soit un adversaire dans la bataille; car avec quoi devrait-il se réconcilier avec son maître ? ne devrait-il pas être avec les têtes de ces hommes ?

5 N'est-ce pas David, dont ils chantaient les uns aux autres dans des danses, disant : Saül a tué ses milliers, et David ses dix mille ?

6 Alors Akish appela David, et lui dit: Certainement, aussi vrai que l'Éternel est vivant, tu as été droit, et ta sortie et ton entrée avec moi dans l'armée sont bonnes à mes yeux; car je n'ai pas trouvé de mal en toi depuis le jour où tu es venu vers moi jusqu'à ce jour; néanmoins les seigneurs ne te favorisent pas.

7 C'est pourquoi maintenant, retourne et va en paix, afin de ne pas déplaire aux seigneurs des Philistins.

8 Et David dit à Akish : Mais qu'ai-je fait ? et qu'as-tu trouvé dans ton serviteur depuis que je suis avec toi jusqu'à ce jour, pour que je n'aille pas combattre les ennemis du roi mon seigneur?

9 Et Akish répondit et dit à David : Je sais que tu es bon à mes yeux, comme un ange de Dieu ; cependant les princes des Philistins ont dit : Il ne montera pas avec nous au combat.

10 C'est pourquoi, lève-toi de bon matin avec les serviteurs de ton maître qui sont venus avec toi; et dès que vous vous levez tôt le matin et que vous avez de la lumière, partez.

11 David et ses hommes se levèrent donc de bonne heure pour partir le matin et retourner au pays des Philistins. Et les Philistins montèrent à Jizréel.


CHAPITRE 30

Les Amalécites pillent Ziklag — David les poursuit et récupère le butin — la loi de David de partager le butin.

1 Et il arriva, lorsque David et ses hommes furent arrivés à Tsiklag le troisième jour, que les Amalécites avaient envahi le midi et Tsiklag, et avaient frappé Tsiklag, et l'avaient brûlée par le feu ;

2 Et avait fait captives les femmes qui s'y trouvaient; ils n'en tuèrent aucun, ni grand ni petit, mais les emportèrent et poursuivirent leur chemin.

3 Alors David et ses hommes vinrent à la ville, et voici, elle était brûlée par le feu ; et leurs femmes, et leurs fils, et leurs filles, furent emmenés captifs.

4 Alors David et le peuple qui était avec lui élevèrent la voix et pleurèrent jusqu'à ce qu'ils n'aient plus la force de pleurer.

5 Et les deux femmes de David furent emmenées captives, Ahinoam la Jizréélite, et Abigaïl, femme de Nabal le Carmélite.

6 Et David fut très affligé ; car le peuple parlait de le lapider, parce que l'âme de tout le peuple était affligée, chacun pour ses fils et pour ses filles ; mais David s'est encouragé dans le Seigneur son Dieu.

7 Et David dit au sacrificateur Abiathar : Fils d'Achimélec, je te prie, amène-moi ici l'éphod. Et Abiathar apporta l'éphod à David.

8 Et David interrogea l'Éternel, en disant : Poursuivrai-je cette troupe ? vais-je les dépasser ? Et il lui répondit : Poursuis ; car tu les atteindras sûrement, et sans faute tu les récupéreras tous.

9 Et David s'en alla, lui et les six cents hommes qui étaient avec lui, et vinrent au torrent de Besor, où ceux qui étaient restés restèrent.

10 Mais David les poursuivit, lui et quatre cents hommes ; pour deux cents demeures derrière, qui étaient si faibles qu'ils ne pouvaient pas passer le ruisseau Besor.

11 Et ils trouvèrent un Égyptien dans les champs, et l'amenèrent à David, et lui donnèrent du pain, et il mangea ; et ils lui firent boire de l'eau;

12 Et ils lui donnèrent un morceau de gâteau de figues, et deux grappes de raisins secs ; et quand il eut mangé, son esprit lui revint car il n'avait pas mangé de pain, ni bu d'eau, trois jours et trois nuits.

13 Et David lui dit : A qui es-tu ? et d'où es-tu ? Et il dit: Je suis un jeune homme d'Egypte, serviteur d'un Amalécite; et mon maître m'a quitté, parce qu'il y a trois jours je suis tombé malade.

14 Nous avons fait une invasion au sud des Kéréthiens, et sur la côte qui appartient à Juda, et au sud de Caleb ; et nous avons brûlé Ziklag par le feu.

15 Et David lui dit : Peux-tu me faire descendre vers cette compagnie ? Et il dit : Jure-moi par Dieu que tu ne me tueras pas, que tu ne me livreras pas entre les mains de mon maître, et je te ferai descendre vers cette compagnie.

16 Et quand il l'eut fait descendre, voici, ils étaient répandus sur toute la terre, mangeant et buvant, et dansant, à cause de tout le grand butin qu'ils avaient pris du pays des Philistins, et du pays de Juda.

17 Et David les frappa depuis le crépuscule jusqu'au soir du lendemain ; et il n'en échappa pas un seul d'entre eux, sauf quatre cents jeunes hommes, qui montèrent sur des chameaux et s'enfuirent.

18 Et David reprit tout ce que les Amalécites avaient emporté ; et David sauva ses deux femmes.

19 Et il ne leur manquait rien, ni petit ni grand, ni fils ni filles, ni butin, ni rien de ce qu'ils leur avaient pris ; David a tout récupéré.

20 Et David prit tous les brebis et les boeufs qu'ils menaient devant ces autres bêtes, et dit: Ceci est le butin de David.

21 Et David vint vers les deux cents hommes, qui étaient si fatigués qu'ils ne pouvaient suivre David, qu'ils avaient aussi fait habiter au torrent de Besor ; et ils sortirent à la rencontre de David et à la rencontre du peuple qui était avec lui; et quand David s'approcha du peuple, il le salua.

22 Alors tous les méchants, et les hommes de Bélial, d'entre ceux qui étaient allés avec David, répondirent : Parce qu'ils ne sont pas allés avec nous, nous ne leur donnerons rien du butin que nous avons récupéré, sauf à chacun sa femme. et ses enfants, afin qu'ils les emmènent et s'en aillent.

23 Alors David dit : Vous ne ferez pas ainsi, mes frères, avec ce que le Seigneur nous a donné, qui nous a préservés, et a livré entre nos mains la compagnie qui est venue contre nous.

24 Car qui vous écoutera dans cette affaire ? mais comme sa part est celle qui descend à la bataille, ainsi sera sa part qui tarde par l'étoffe; ils se sépareront pareillement.

25 Et il en fut ainsi à partir de ce jour-là, qu'il en fit une loi et une ordonnance pour Israël jusqu'à ce jour.

26 Et quand David arriva à Tsiklag, il envoya du butin aux anciens de Juda, à ses amis, en disant : Voici un présent pour vous du butin des ennemis de l'Éternel ;

27 A ceux qui étaient à Béthel, et à ceux qui étaient au sud de Ramoth, et à ceux qui étaient à Jattir.

28 Et à ceux qui étaient à Aroer, et à ceux qui étaient à Siphmoth, et à ceux qui étaient à Eshtemoa,

29 Et à ceux qui étaient à Rachal, et à ceux qui étaient dans les villes des Jérahmélites, et à ceux qui étaient dans les villes des Kénites,

30 Et à ceux qui étaient à Horma, et à ceux qui étaient à Chor-ashan, et à ceux qui étaient à Athach,

31 Et à ceux qui étaient à Hébron, et à tous les lieux où David lui-même et ses hommes avaient l'habitude de hanter.


CHAPITRE 31

Saül et son porteur d'armes se tuent — Les Philistins possèdent les villes abandonnées des Israélites — Ils triomphent — Ceux de Jabeshgilead, récupérant les corps la nuit, les brûlent à Jabesh et enterrent tristement leurs os.

1 Les Philistins combattirent contre Israël ; et les hommes d'Israël s'enfuirent devant les Philistins, et tombèrent morts sur la montagne de Gilboa.

2 Et les Philistins suivirent durement Saül et ses fils ; et les Philistins tuèrent Jonathan, et Abinadab, et Melchi-shua, les fils de Saül.

3 Et la bataille s'acharna contre Saül, et les archers le frappèrent ; et il était grièvement blessé par les archers.

4 Alors Saül dit à son écuyer : Tire ton épée, et transperce-moi avec ; de peur que ces incirconcis ne viennent me percer et ne m'insultent. Mais son porteur d'armure ne le ferait pas ; car il avait très peur. Saül prit donc une épée et tomba dessus.

5 Et quand son écuyer vit que Saül était mort, il tomba également sur son épée, et mourut avec lui.

6 Saül mourut, ainsi que ses trois fils, et son écuyer, et tous ses hommes, le même jour ensemble.

7 Et quand les hommes d'Israël qui étaient de l'autre côté de la vallée, et ceux qui étaient de l'autre côté du Jourdain, virent que les hommes d'Israël s'enfuyaient, et que Saül et ses fils étaient morts, ils abandonnèrent les villes, et fuite; et les Philistins vinrent et habitèrent en eux.

8 Et il arriva que le lendemain, lorsque les Philistins vinrent pour dépouiller les morts, ils trouvèrent Saül et ses trois fils tombés sur la montagne de Gilboa.

9 Et ils lui coupèrent la tête, lui ôtèrent son armure, et l'envoyèrent dans le pays des Philistins tout autour, pour le publier dans la maison de leurs idoles et parmi le peuple.

10 Et ils mirent son armure dans la maison d'Ashtaroth ; et ils attachèrent son corps au mur de Beth-shan.

11 Et lorsque les habitants de Jabesh de Galaad apprirent ce que les Philistins avaient fait à Saül,

12 Tous les hommes vaillants se levèrent, et allèrent toute la nuit, et prirent le corps de Saül et les corps de ses fils de la muraille de Beth-Shan, et vinrent à Jabesh, et les y brûlèrent.

13 Et ils prirent leurs os, et les enterrèrent sous un arbre à Jabesh, et jeûnèrent sept jours.

Bibliothèque des Ecritures :

Astuce de recherche

Tapez un seul mot ou utilisez des guillemets pour rechercher une phrase entière (par exemple "car Dieu a tant aimé le monde").

scripture

Pour des ressources supplémentaires, veuillez visiter notre Ressources pour les membres page.