Ruth

Le livre de Ruth

 

CHAPITRE 1

Élimélec chassé par la famine dans Moab, y meurt — Naomi rentre chez elle — Ruth l'accompagne.

1 Or, il arriva, aux jours où les juges régnaient, qu'il y eut une famine dans le pays. Et un homme de Bethléhem de Juda alla séjourner dans le pays de Moab, lui, sa femme et ses deux fils.

2 Et le nom de l'homme était Élimélec, et le nom de sa femme Naomi, et le nom de ses deux fils Mahlon et Chilion, Ephrathites de Bethléhem-Judah. Et ils arrivèrent au pays de Moab, et y demeurèrent.

3 Et le mari d'Élimélec Naomi mourut ; et elle resta, ainsi que ses deux fils.

4 Et ils prirent pour femmes des femmes de Moab ; le nom de l'un était Orpa, et le nom de l'autre Ruth ; et ils y demeurèrent environ dix ans.

5 Et Mahlon et Chilion moururent aussi tous les deux ; et la femme resta de ses deux fils et de son mari.

6 Alors elle se leva avec ses belles-filles, pour retourner du pays de Moab ; car elle avait entendu dire dans le pays de Moab que l'Éternel avait visité son peuple en lui donnant du pain.

7 C'est pourquoi elle sortit du lieu où elle était, et ses deux belles-filles avec elle, et elles partirent pour retourner au pays de Juda.

8 Et Naomi dit à ses deux belles-filles : Allez, retournez chacune dans la maison de sa mère ; que le Seigneur vous traite avec bonté, comme vous avez traité les morts, et avec moi.

9 Que le Seigneur vous accorde de trouver du repos, chacune de vous dans la maison de son mari. Puis elle les embrassa ; et ils élevèrent la voix et pleurèrent.

10 Et ils lui dirent : Assurément, nous retournerons avec toi vers ton peuple.

11 Et Naomi dit : Retournez, mes filles ; pourquoi iras-tu avec moi? Y a-t-il encore des fils dans mon sein, pour qu'ils soient vos maris ?

12 Revenez, mes filles, passez votre chemin; car je suis trop vieille pour avoir un mari. Si je disais, j'ai de l'espoir, si j'avais aussi un mari ce soir, et si j'avais aussi des fils ;

13 Attendriez-vous pour eux jusqu'à ce qu'ils aient grandi? resteriez-vous pour eux d'avoir des maris? non, mes filles; car cela m'attriste beaucoup à cause de vous que la main de l'Éternel soit sortie contre moi.

14 Et ils élevèrent leur voix, et pleurèrent encore ; et Orpa embrassa sa belle-mère; mais Ruth s'attache à elle.

15 Et elle dit : Voici, ta belle-sœur est retournée vers son peuple et vers ses dieux ; reviens après ta belle-sœur.

16 Et Ruth dit : Ne me supplie pas de te quitter, ou de revenir après toi ; car où tu vas, j'irai; et où tu loges, je logerai; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu mon Dieu;

17 Là où tu mourras, je mourrai, et là je serai enterré; que le Seigneur me fasse ainsi, et plus aussi, si rien d'autre que la mort ne me sépare de toi.

18 Lorsqu'elle vit qu'elle était résolue à l'accompagner, elle s'en alla en lui parlant.

19 Ils partirent donc tous les deux jusqu'à leur arrivée à Bethléhem. Et il arriva, lorsqu'ils furent arrivés à Bethléhem, que toute la ville fut remuée autour d'eux, et ils dirent : Est-ce Naomi ?

20 Et elle leur dit : Ne m'appelez pas Naomi, appelez-moi Mara ; car le Tout-Puissant m'a traité très amèrement.

21 Je suis sorti plein, et l'Éternel m'a ramené vide; pourquoi donc m'appelez-vous Naomi, puisque le Seigneur a témoigné contre moi, et que le Tout-Puissant m'a affligé ?

22 Alors Naomi revint, et Ruth la Moabite, sa belle-fille, avec elle, qui revint du pays de Moab ; et ils arrivèrent à Bethléhem au commencement de la moisson de l'orge. 


CHAPITRE 2

Ruth glane dans les champs de Boaz - Boaz montre sa grande faveur - Ce qu'elle a obtenu, elle le porte à Naomi.

1 Et Naomi avait un parent de son mari, un homme puissant et riche, de la famille d'Élimélec; et son nom était Boaz.

2 Et Ruth la Moabite dit à Naomi : Laisse-moi maintenant aller aux champs, et glaner des épis après celui aux yeux duquel je trouverai grâce. Et elle lui dit : Va, ma fille.

3 Et elle allait et venait, et glanait dans les champs après les moissonneurs ; et son bonheur fut de tomber sur une partie du champ appartenant à Boaz, qui était de la parenté d'Élimélec.

4 Et voici, Booz vint de Bethléhem, et dit aux moissonneurs : L'Éternel soit avec vous. Et ils lui répondirent : Que le Seigneur te bénisse.

5 Alors Booz dit à son serviteur qui était sur les moissonneurs : De qui est cette demoiselle ?

6 Et le serviteur qui était placé sur les moissonneurs répondit et dit : C'est la jeune Moabite qui est revenue avec Naomi du pays de Moab ;

7 Et elle dit : Je te prie, laisse-moi glaner et ramasser après les moissonneurs parmi les gerbes ; ainsi elle est venue, et a continué même depuis le matin jusqu'à maintenant, qu'elle s'est attardée un peu dans la maison.

8 Alors Boaz dit à Ruth : N'entends-tu pas, ma fille ? N'allez pas glaner dans un autre champ, ne sortez pas d'ici, mais demeurez ici auprès de mes servantes;

9 Que tes yeux soient sur le champ qu'ils moissonnent, et va après eux; n'ai-je pas ordonné aux jeunes gens de ne pas te toucher ? et quand tu auras soif, va aux vases, et bois de ce que les jeunes gens auront puisé.

10 Alors elle tomba sur sa face, et se prosterna à terre, et lui dit : Pourquoi ai-je trouvé grâce à tes yeux, que tu me connaisses, puisque je suis un étranger ?

11 Et Booz répondit et lui dit : Tout ce que tu as fait à ta belle-mère depuis la mort de ton mari m'a été entièrement montré ; et comment tu as quitté ton père et ta mère, et le pays de ta nativité, et que tu es venu vers un peuple que tu ne connaissais pas jusqu'ici.

12 L'Éternel récompense ton travail, et une pleine récompense te sera donnée par l'Éternel, le Dieu d'Israël, sous les ailes duquel tu es venu te confier.

13 Alors elle dit : Laisse-moi trouver grâce à tes yeux, mon Seigneur ; car tu m'as consolé, et tu as parlé amicalement à ta servante, bien que je ne sois pas semblable à l'une de tes servantes.

14 Et Boaz lui dit : A l'heure du repas, viens ici, et mange du pain, et trempe ton morceau dans le vinaigre. Et elle s'assit à côté des moissonneurs; et il atteignit son maïs desséché, et elle mangea, et fut rassasiée, et partit.

15 Et lorsqu'elle se leva pour glaner, Boaz donna cet ordre à ses jeunes gens, disant : Qu'elle glane même parmi les gerbes, et ne lui reproche rien ;

16 Et laisse tomber aussi quelques-unes des poignées de dessein pour elle, et laisse-les, qu'elle puisse les glaner, et ne la réprimande pas.

17 Elle glana donc dans les champs jusqu'au soir, et battit ce qu'elle avait glané ; et c'était environ un épha d'orge.

18 Et elle le prit, et entra dans la ville ; et sa belle-mère vit ce qu'elle avait glané ; et elle enfanta, et lui donna ce qu'elle avait réservé après qu'elle eut suffi.

19 Et sa belle-mère lui dit : Où as-tu glané aujourd'hui ? et où as-tu travaillé ? béni soit celui qui a pris connaissance de toi. Et elle montra à sa belle-mère avec qui elle avait travaillé, et dit: Le nom de l'homme avec qui j'ai travaillé aujourd'hui est Boaz,

20 Et Naomi dit à sa belle-fille : Béni soit celui du Seigneur, qui n'a pas abandonné sa bonté envers les vivants et envers les morts. Et Naomi lui dit: L'homme est un proche parent de nous, l'un de nos prochains parents.

21 Et Ruth la Moabite dit : Il m'a dit aussi : Tu garderas ferme auprès de mes jeunes gens, jusqu'à ce qu'ils aient terminé toute ma moisson. Et Naomi dit à Ruth sa belle-fille : Il est bon, ma fille, que tu sortes avec ses servantes, qu'elles ne te rencontrent dans aucun autre champ.

23 Elle resta donc près des filles de Booz pour glaner jusqu'à la fin de la moisson d'orge et de la moisson de blé ; et habitait chez sa belle-mère. 


CHAPITRE 3

Ruth est couchée aux pieds de Boaz — Boaz lui fait un cadeau.

1 Alors Naomi, sa belle-mère, lui dit : Ma fille, ne chercherai-je pas du repos pour toi, afin que tu sois bien ?

2 Et maintenant Booz n'est-il pas de notre parenté, avec les servantes de qui tu étais ? Voici, il vanne l'orge ce soir dans l'aire de battage.

3 Lavez-vous donc, oignez-vous, revêtez-vous de vos vêtements, et descendez à terre ; mais ne te fais pas connaître à l'homme, jusqu'à ce qu'il ait fini de manger et de boire.

4 Et il arrivera, quand il se couchera, que tu marqueras l'endroit où il sera couché, et tu entreras, et découvriras ses pieds, et te coucheras; et il te dira ce que tu feras.

5 Et elle lui dit : Tout ce que tu me diras, je le ferai.

6 Et elle descendit à l'étage, et fit selon tout ce que sa belle-mère lui ordonnait.

7 Et quand Boaz eut mangé et bu, et que son cœur fut joyeux, il alla se coucher au bout du monceau de blé ; et elle vint doucement, lui découvrit les pieds et la coucha.

8 Et il arriva, à minuit, que l'homme eut peur, et se retourna ; et voici, une femme était couchée à ses pieds.

9 Et il dit : Qui es-tu ? Et elle répondit : Je suis Ruth ta servante ; étends donc ta jupe sur ta servante; car tu es un proche parent.

10 Et il dit : Tu es bénie du Seigneur, ma fille ; car tu as montré plus de bonté à la fin qu'au début, dans la mesure où tu n'as pas suivi les jeunes gens, qu'ils soient pauvres ou riches.

11 Et maintenant, ma fille, ne crains rien ; je te ferai tout ce que tu demanderas; car toute la ville de mon peuple sait que tu es une femme vertueuse.

12 Et maintenant il est vrai que je suis ton proche parent ; cependant il y a un parent plus proche que moi.

13 Attends cette nuit, et ce sera le matin, que s'il te fait le rôle d'un parent, bien; qu'il fasse la part du parent ; mais s'il ne te fait pas la part d'un parent, alors je te ferai la part d'un parent, selon la vie du Seigneur; se coucher jusqu'au matin.

14 Et elle resta à ses pieds jusqu'au matin ; et elle se leva avant qu'on pût en connaître un autre. Et il dit: Qu'on ne sache pas qu'une femme est entrée dans l'étage.

15 Il dit aussi : Apporte le voile que tu as sur toi, et tiens-le. Et quand elle l'a tenu, il a mesuré six mesures d'orge, et s'est étendu sur elle ; et elle entra dans la ville.

16 Et étant venue vers sa belle-mère, elle dit : Qui es-tu, ma fille ? Et elle lui raconta tout ce que l'homme lui avait fait.

17 Et elle dit : Il m'a donné ces six mesures d'orge ; car il m'a dit: Ne va pas à vide vers ta belle-mère.

18 Elle dit alors : Asseyez-vous, ma fille, jusqu'à ce que vous sachiez comment l'affaire tombera ; car l'homme ne sera pas en repos, jusqu'à ce qu'il ait achevé la chose aujourd'hui. 


CHAPITRE 4

Boaz épouse Ruth - Elle enfante Obed, le grand-père de David.

1 Alors Booz monta à la porte, et s'y assit; et voici, le parent dont parlait Boaz passa; à qui il dit : Ho, un tel ! écartez-vous, asseyez-vous ici. Et il se détourna et s'assit.

2 Et il prit dix hommes parmi les anciens de la ville, et dit : Asseyez-vous ici. Et ils s'assirent.

3 Et il dit au parent : Naomi, qui est revenue du pays de Moab, vend une parcelle de terre qui appartenait à notre frère Élimélec ;

4 Et j'ai pensé à t'annoncer, en disant : Achète-le devant les habitants et devant les anciens de mon peuple. Si tu veux le racheter, rachète-le; mais si tu ne veux pas le racheter, dis-le-moi, afin que je le sache ; car il n'y a personne d'autre que toi pour le racheter; et je suis après toi. Et il a dit, je le rachèterai.

5 Alors Booz dit : Le jour où tu achèteras le champ de la main de Naomi, il faudra que tu l'achètes aussi à Ruth la Moabite, la femme du mort, pour faire resurgir le nom du mort sur son héritage.

6 Et le parent dit : Je ne puis le racheter pour moi-même, de peur de gâcher mon propre héritage ; rachète mon droit sur toi-même; car je ne peux pas le racheter.

7 Or, c'était la manière autrefois en Israël concernant le rachat et le changement, pour affermir toutes choses ; un homme lui arracha sa chaussure et la donna à son voisin ; et ce fut un témoignage en Israël.

8 C'est pourquoi le parent dit à Booz : Achète-le pour toi. Alors il retira sa chaussure.

9 Et Boaz dit aux anciens et à tout le peuple : Vous êtes témoins aujourd'hui que j'ai acheté tout ce qui était à Élimélec, et tout ce qui était à Chilion et à Mahlon, de la main de Naomi.

10 Et j'ai acheté Ruth la Moabite, la femme de Mahlon, pour être ma femme, pour ressusciter le nom du mort sur son héritage, afin que le nom du mort ne soit pas retranché d'entre ses frères et de la porte de sa place; vous êtes témoins aujourd'hui.

11 Et tout le peuple qui était à la porte, et les anciens, dirent : Nous sommes témoins. Que l'Éternel rende la femme qui est entrée dans ta maison comme Rachel et comme Léa, lesquelles deux ont bâti la maison d'Israël; et sois digne à Ephrata, et sois célèbre à Bethléhem;

12 Et que ta maison soit comme la maison de Pharez, que Tamar enfanta à Juda, de la postérité que l'Éternel te donnera de cette jeune femme.

13 Alors Boaz prit Ruth, et elle était sa femme ; et quand il entra chez elle, le Seigneur lui donna la conception, et elle enfanta un fils.

14 Et la femme dit à Naomi : Béni soit l'Éternel, qui ne t'a pas laissée aujourd'hui sans parent, afin que son nom soit célèbre en Israël.

15 Et il sera pour toi le restaurateur de ta vie, et le nourricier de ta vieillesse ; car ta belle-fille, qui t'aime, qui vaut mieux pour toi que sept fils, l'a enfanté.

16 Et Naomi prit l'enfant, le mit sur son sein et en devint la nourrice.

17 Et les femmes de ses voisines lui donnèrent un nom, en disant : Il y a un fils né à Naomi ; et ils appelèrent son nom Obed; il est le père de Jessé, le père de David.

18 Or, ce sont là les générations de Pharez ; Pharez engendra Hezron,

19 Et Hesron engendra Ram, et Ram engendra Amminadab,

20 Et Amminadab engendra Nahshon, et Nahshon engendra Salmon,

21 Et Salmon engendra Boaz, et Boaz engendra Obed,

22 Et Obed engendra Jesse, et Jesse engendra David.

Bibliothèque des Ecritures :

Astuce de recherche

Tapez un seul mot ou utilisez des guillemets pour rechercher une phrase entière (par exemple "car Dieu a tant aimé le monde").

scripture

Pour des ressources supplémentaires, veuillez visiter notre Ressources pour les membres page.