Juges

Le Livre des Juges

 

CHAPITRE 1

Les actes de Juda et de Siméon — Jérusalem prise — Hébron prise — Hormah, Gaza, Askelon et Ekron prises — Les actes de Benjamin — Les maisons de Joseph, Zabulon, Aser, Nephthali et Dan.

1 Après la mort de Josué, il arriva que les enfants d'Israël demandèrent à l'Éternel, disant : Qui montera le premier pour nous contre les Cananéens, pour les combattre ?

2 Et l'Éternel dit que Juda montera; voici, j'ai livré le pays entre ses mains.

3 Et Juda dit à Siméon, son frère : Monte avec moi dans mon lot, et nous combattrons contre les Cananéens ; et j'irai de même avec toi dans ton lot. Alors Siméon l'accompagna.

4 Et Juda monta; et l'Éternel livra entre leurs mains les Cananéens et les Perizzites; et ils en tuèrent à Bezek dix mille hommes.

5 Et ils trouvèrent Adoni-Bezek à Bezek ; et ils combattirent contre lui, et ils tuèrent les Cananéens et les Perizzites.

6 Mais Adoni-Bezek s'enfuit ; et ils le poursuivirent, le saisirent, et lui coupèrent les pouces et les gros orteils.

7 Et Adoni-Bezek dit : Soixante-dix rois, ayant leurs pouces et leurs gros orteils coupés, ont rassemblé leur viande sous ma table ; comme j'ai fait, ainsi Dieu m'a rendu. Et ils l'amenèrent à Jérusalem, et là il mourut.

8 Or les enfants de Juda avaient combattu contre Jérusalem, et l'avaient prise, et l'avaient passée au tranchant de l'épée, et avaient mis le feu à la ville.

9 Et après cela, les enfants de Juda descendirent pour combattre les Cananéens, qui habitaient dans la montagne, et dans le midi, et dans la vallée.

10 Et Juda alla contre les Cananéens qui habitaient à Hébron ; or le nom d'Hébron était auparavant Kirjath-arba ; et ils tuèrent Sheshai, et Ahiman, et Talmai.

11 Et de là il alla contre les habitants de Debir ; et le nom de Debir auparavant était Kirjath-sepher;

12 Et Caleb dit : Celui qui frappera Kirjath-Sepher et qui le prendra, je lui donnerai pour femme Acsa, ma fille.

13 Et Othniel, fils de Kenaz, frère cadet de Caleb, la prit ; et il lui donna sa fille Acsa pour femme.

14 Et il arriva, quand elle vint vers lui, qu'elle le poussa à demander à son père un champ ; et elle s'enflamma de son cul; et Caleb lui dit: Que veux-tu?

15 Et elle lui dit : Donne-moi une bénédiction ; car tu m'as donné une terre du sud; donne-moi aussi des sources d'eau. Et Caleb lui donna les sources supérieures et les sources inférieures.

16 Et les enfants du Kénien, beau-père de Moïse, montèrent de la ville des palmiers avec les enfants de Juda dans le désert de Juda, qui est au midi d'Arad ; et ils allèrent habiter parmi le peuple.

17 Et Juda s'en alla avec Siméon, son frère, et ils tuèrent les Cananéens qui habitaient Sépath, et ils la détruisirent entièrement. Et le nom de la ville s'appelait Hormah.

18 Et Juda prit Gaza avec ses côtes, Askelon avec ses côtes, et Ekron avec ses côtes.

19 Et l'Éternel était avec Juda; et il chassa les habitants de la montagne; mais ils ne purent chasser les habitants de la vallée, car ils avaient des chars de fer.

20 Et ils donnèrent Hébron à Caleb, comme Moïse l'avait dit ; et il en chassa les trois fils d'Anak.

21 Et les fils de Benjamin ne chassèrent pas les Jébusiens qui habitaient Jérusalem ; mais les Jébusiens ont habité avec les enfants de Benjamin à Jérusalem jusqu'à ce jour.

22 Et la maison de Joseph, elle aussi, monta contre Béthel ; et le Seigneur était avec eux.

23 Et la maison de Joseph envoya pour apercevoir Béthel. Maintenant, le nom de la ville avant était Luz.

24 Et les espions virent un homme sortir de la ville, et ils lui dirent : Montre-nous, nous te prions, l'entrée de la ville, et nous te ferons miséricorde.

25 Et lorsqu'il leur montra l'entrée de la ville, ils frappèrent la ville au fil de l'épée; mais ils laissèrent partir l'homme et toute sa famille.

26 Et l'homme alla au pays des Hittites, et bâtit une ville, et appela son nom Luz; qui en est le nom jusqu'à ce jour.

27 Manassé ne chassa pas non plus les habitants de Beth-Shéan et ses villes, ni Taanac et ses villes, ni les habitants de Dor et ses villes, ni les habitants d'Ibleam et ses villes, ni les habitants de Meguiddo et ses villes ; mais les Cananéens habiteraient dans ce pays.

28 Et il arriva, quand Israël fut fort, qu'ils imposèrent un tribut aux Cananéens, et ne les chassèrent pas entièrement.

29 Ephraïm n'a pas non plus chassé les Cananéens qui habitaient à Guézer; mais les Cananéens habitaient à Guézer parmi eux.

30 Ni Zabulon n'a chassé les habitants de Kitron, ni les habitants de Nahalol ; mais les Cananéens habitèrent parmi eux et devinrent tributaires.

31 Ni Aser ne chassa les habitants d'Accho, ni les habitants de Sidon, ni d'Ahlab, ni d'Aczib, ni de Helbah, ni d'Aphik, ni de Rehob ;

32 Mais les Ashérites habitaient parmi les Cananéens, les habitants du pays ; car ils ne les ont pas chassés.

33 Nephthali ne chassa pas non plus les habitants de Beth-Shemesh, ni les habitants de Beth-Anath ; mais il habita parmi les Cananéens, les habitants du pays; néanmoins, les habitants de Beth-Shemesh et de Beth-Anath leur devinrent tributaires.

34 Et les Amoréens enfoncèrent les fils de Dan dans la montagne ; car ils ne les laisseraient pas descendre dans la vallée ;

35 Mais les Amoréens habiteront la montagne d'Hérés, à Ajalon, et à Shaalbim ; pourtant la main de la maison de Joseph a prévalu, de sorte qu'ils sont devenus tributaires.

36 Et la côte des Amoréens était depuis la montée jusqu'à Akrabbim, depuis le rocher, et vers le haut.  


CHAPITRE 2

Un ange réprimande le peuple - La méchanceté après Josué.

1 Et un ange de l'Éternel monta de Guilgal à Bokim, et dit : Je t'ai fait monter d'Égypte, et je t'ai amené dans le pays que j'ai juré à tes pères ; et j'ai dit: Je ne romprai jamais mon alliance avec vous.

2 Et vous ne ferez aucune alliance avec les habitants de ce pays ; vous renverserez leurs autels; mais vous n'avez pas écouté ma voix; pourquoi avez-vous fait cela?

3 C'est pourquoi j'ai aussi dit : Je ne les chasserai pas devant toi ; mais ils seront comme des épines à vos côtés, et leurs dieux seront pour vous un piège.

4 Et il arriva, lorsque l'ange de l'Éternel dit ces paroles à tous les enfants d'Israël, que le peuple éleva la voix et pleura.

5 Et ils appelèrent le nom de ce lieu Bochim ; et ils sacrifièrent là au Seigneur.

6 Et quand Josué eut laissé aller le peuple, les enfants d'Israël allèrent chacun dans son héritage pour posséder le pays.

7 Et le peuple servit l'Éternel pendant toute la vie de Josué et pendant toute la vie des anciens qui survécurent à Josué, qui avaient vu toutes les grandes œuvres de l'Éternel qu'il avait faites pour Israël.

8 Et Josué, fils de Nun, serviteur de l'Éternel, mourut, âgé de cent dix ans.

9 Et ils l'enterrèrent dans la frontière de son héritage à Tim-nath-heres, sur la montagne d'Éphraïm, au nord de la colline de Gaash.

10 Et aussi toute cette génération fut rassemblée vers ses pères ; et il s'éleva après eux une autre génération, qui ne connut ni l'Éternel, ni les oeuvres qu'il avait faites pour Israël.

11 Et les enfants d'Israël firent ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, et servirent les Baals ;

12 Et ils abandonnèrent l'Éternel, le Dieu de leurs pères, qui les avait fait sortir du pays d'Égypte, et suivirent d'autres dieux, parmi les dieux du peuple qui les entouraient, et se prosternèrent devant eux, et irritèrent l'Éternel. .

13 Et ils abandonnèrent l'Éternel, et servirent Baal et Astarté.

14 Et la colère de l'Éternel s'enflamma contre Israël, et il les livra entre les mains de pillards qui les pillaient, et il les vendit entre les mains de leurs ennemis tout autour, de sorte qu'ils ne purent plus tenir devant leurs ennemis.

15 Partout où ils allaient, la main de l'Éternel était contre eux pour le mal, comme l'Éternel l'avait dit et comme le leur avait juré; et ils étaient très affligés.

16 Mais le Seigneur suscita des juges qui les délivrèrent de la main de ceux qui les pillaient.

17 Et pourtant ils n'ont pas écouté leurs juges, mais ils se sont a prostitués après d'autres dieux, et se sont prosternés devant eux, ils se sont rapidement détournés du chemin où leurs pères avaient marché, obéissant aux commandements du Seigneur ; mais ils ne l'ont pas fait.

18 Et quand l'Éternel les suscitait comme juges, alors l'Éternel était avec le juge, et les délivrait de la main de leurs ennemis pendant tous les jours du juge; car le Seigneur a écouté à cause de leurs gémissements à cause de ceux qui les opprimaient et les tourmentaient.

19 Et il arriva, lorsque le juge fut mort, qu'ils revinrent et se corrompirent plus que leurs pères, en suivant d'autres dieux pour les servir et se prosterner devant eux ; ils n'ont cessé ni leurs propres actions, ni leur obstination.

20 Et la colère de l'Éternel s'enflamma contre Israël ; et il dit: Parce que ce peuple a transgressé mon alliance que j'ai commandée à ses pères, et n'a pas écouté ma voix;

21 Et je ne chasserai plus désormais devant eux aucune des nations que Josué a laissées lorsqu'il est mort ;

22 Afin que j'éprouve par eux Israël, s'ils garderont ou non la voie de l'Éternel pour y marcher, comme leurs pères l'ont gardée.

23 C'est pourquoi l'Éternel laissa ces nations sans les chasser à la hâte; il ne les livra pas non plus entre les mains de Josué.  


CHAPITRE 3

Les nations qui ont été laissées pour éprouver Israël - Par la communion avec elles, elles commettent l'idolâtrie.

1 Or, ce sont là les nations que l'Éternel laissa pour éprouver Israël par elles, autant d'Israël qu'ils n'avaient pas connu toutes les guerres de Canaan ;

2 Seulement afin que les générations des enfants d'Israël sachent leur enseigner la guerre, du moins ceux qui n'en savaient rien auparavant ;

3 À savoir, cinq seigneurs des Philistins, et tous les Cananéens, et les Sidoniens, et les Hivites qui habitaient sur la montagne du Liban, depuis la montagne de Baal-Hermon jusqu'à l'entrée de Hamath.

4 Et ils devaient éprouver Israël par eux, pour savoir s'ils obéiraient aux commandements de l'Éternel, qu'il avait commandés à leurs pères par la main de Moïse.

5 Et les enfants d'Israël habitèrent parmi les Cananéens, les Hittites, les Amorites, les Perizzites, les Hivites et les Jébusites ;

6 Et ils prirent leurs filles pour femmes, et donnèrent leurs filles à leurs fils, et servirent leurs dieux.

7 Et les enfants d'Israël firent ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, et oublièrent l'Éternel, leur Dieu, et servirent les Baals et les bosquets.

8 C'est pourquoi la colère de l'Éternel s'enflamma contre Israël, et il les vendit entre les mains de Chushan-Rishathaim, roi de Mésopotamie. et les enfants d'Israël servirent Chushan-rishathaim huit ans.

9 Et lorsque les enfants d'Israël crièrent à l'Éternel, l'Éternel suscita un libérateur pour les enfants d'Israël, qui les délivra, Othniel, fils de Kenaz, frère cadet de Caleb.

10 Et l'Esprit du Seigneur vint sur lui, et il jugea Israël, et partit pour la guerre ; et l'Éternel livra Chushan-rishathaim, roi de Mésopotamie, entre ses mains; et sa main l'emporta sur Chushanrishathaim.

11 Et le pays eut un repos de quarante ans et Othniel, fils de Kenaz, mourut.

12 Et les enfants d'Israël firent de nouveau ce qui est mal aux yeux de l'Éternel ; et l'Éternel fortifia Eglon, roi de Moab, contre Israël, parce qu'ils avaient fait ce qui est mal aux yeux de l'Éternel.

13 Et il rassembla auprès de lui les enfants d'Ammon et d'Amalek, et alla et frappa Israël, et prit possession de la ville des palmiers.

14 Ainsi les enfants d'Israël servirent Eglon, roi de Moab, pendant dix-huit ans.

15 Mais lorsque les enfants d'Israël crièrent à l'Éternel, l'Éternel leur suscita un libérateur, Éhud, fils de Géra, un Benjaminite, un gaucher ; et par lui les enfants d'Israël envoyèrent un présent à Eglon, roi de Moab.

16 Mais Ehud lui fit un poignard à deux tranchants, d'une longueur d'une coudée ; et il le ceignit sous son vêtement sur sa cuisse droite.

17 Et il apporta le présent à Eglon, roi de Moab ; et Eglon était un homme très gras.

18 Et quand il eut fini d'offrir le présent, il renvoya le peuple qui avait porté le présent.

19 Mais lui-même se détourna des carrières qui étaient près de Guilgal, et dit : J'ai une mission secrète pour toi, ô roi ; qui a dit: Gardez le silence. Et tout ce qui se tenait près de lui sortit de lui.

20 Et Éhud vint à lui ; et il était assis dans un salon d'été, qu'il avait pour lui seul ; et Ehud dit: J'ai un message de Dieu pour toi. Et il se leva de son siège.

21Et Ehud avança sa main gauche, et prit le poignard de sa cuisse droite, et l'enfonça dans son ventre;

22 Et le manche entra aussi après la lame ; et la graisse se referma sur la lame, de sorte qu'il ne put retirer le poignard de son ventre ; et la saleté est sortie.

23 Alors Éhud sortit par le portique, ferma sur lui les portes du parloir et les ferma à clé.

24 Lorsqu'il fut sorti, ses serviteurs arrivèrent ; et quand ils virent que voici, les portes du parloir étaient verrouillées, ils dirent qu'il se couvre certainement les pieds dans sa chambre d'été.

25 Et ils tardèrent jusqu'à en avoir honte; et voici, il n'ouvrit pas les portes du parloir; ils prirent donc une clef et les ouvrirent; et voici, leur seigneur était tombé mort sur la terre.

26 Et Ehud s'échappa pendant qu'ils tardaient, et passa au-delà des carrières, et s'échappa à Seirath.

27 Et il arriva, à son arrivée, qu'il sonna de la trompette dans la montagne d'Éphraïm, et les enfants d'Israël descendirent avec lui de la montagne, et lui devant eux.

28 Et il leur dit : Suivez-moi ; car l'Éternel a livré tes ennemis les Moabites entre tes mains. Et ils descendirent après lui, et prirent les gués du Jourdain vers Moab, et ne laissèrent passer personne.

29 Et ils tuèrent Moab en ce temps-là environ dix mille hommes, tous vigoureux et tous vaillants; et il n'en échappa pas un.

30 Ainsi Moab fut soumis ce jour-là sous la main d'Israël. Et la terre eut du repos quatre-vingts ans.

31 Et après lui était Schamgar, fils d'Anath, qui tua six cents hommes parmi les Philistins avec un aiguillon à bœufs ; et il a aussi affranchi Israël.  


CHAPITRE 4

Deborah et Barak délivrent Israël de Jabin et Sisera - Jael tue Sisera.

1 Et les enfants d'Israël firent de nouveau ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, quand Éhud était mort.

2 Et l'Éternel les vendit entre les mains de Jabin, roi de Canaan, qui régnait à Hatsor ; le chef de l'armée de qui était Sisera, qui habitait à Harosheth des Gentils.

3 Et les enfants d'Israël crièrent à l'Éternel; car il avait neuf cents chars de fer; et vingt ans il opprima puissamment les fils d'Israel.

4 Et Débora, prophétesse, femme de Lapidoth, elle jugea Israël à cette époque-là.

5 Et elle habita sous le palmier de Débora, entre Rama et Béthel, sur la montagne d'Éphraïm ; et les enfants d'Israël montèrent vers elle pour le jugement.

6 Et elle envoya chercher Barak, fils d'Abinoam, de Kédesh-Naphthali, et lui dit : N'a-t-il pas été commandé par l'Éternel, le Dieu d'Israël, disant : Va, tire vers le mont Thabor, et prends avec toi dix mille hommes parmi les enfants. de Naphtali et des enfants de Zabulon ?

7 Et j'attirerai vers toi, vers le fleuve Kison, Sisera, chef de l'armée de Jabin, avec ses chars et sa multitude ; et je le livrerai entre tes mains.

8 Et Barak lui dit : Si tu veux aller avec moi, j'irai ; mais si tu ne veux pas m'accompagner, je n'irai pas.

9 Et elle dit : J'irai certainement avec toi, bien que le voyage que tu fasses ne soit pas pour ton honneur ; car le Seigneur vendra Sisera entre les mains d'une femme. Et Débora se leva, et alla avec Barak à Kedesh.

10 Et Barak appela Zabulon et Nephthali à Kedesh, et il monta avec dix mille hommes à ses pieds ; et Deborah monta avec lui.

11 Héber, le Kénien, qui était des enfants de Hobab, le beau-père de Moïse, s'était séparé des Kéniens, et avait dressé sa tente dans la plaine de Tsanaaïm, qui est près de Kédesh.

12 Et ils montrèrent à Sisera que Barak, fils d'Abinoam, était monté sur le mont Thabor.

13 Et Sisera rassembla tous ses chars, neuf cents chars de fer, et tout le peuple qui était avec lui, depuis Harosheth des Gentils jusqu'au fleuve de Kison.

14 Et Débora dit à Barak : Lève-toi ; car c'est le jour où le Seigneur a livré Sisera entre tes mains; le Seigneur n'est-il pas sorti devant toi ? Ainsi Barak descendit du mont Thabor, et dix mille hommes après lui.

15 Et l'Éternel frappa Sisera, et tous ses chars, et toutes ses armées, du tranchant de l'épée devant Barak, de sorte que Sisera descendit de son char et s'enfuit sur ses pieds.

16 Mais Barak poursuivit les chars et l'armée jusqu'à Harosheth des Gentils ; et toute l'armée de Sisera tomba sur le tranchant de l'épée; et il n'y avait plus un homme.

17 Mais Sisera s'enfuit sur ses pieds vers la tente de Jaël, femme d'Héber le Qénite ; car il y eut paix entre Jabin, roi de Hatsor, et la maison de Héber, le Qénite.

18 Et Jaël sortit à la rencontre de Sisera, et lui dit : Entre, mon seigneur, entre chez moi ; n'ayez pas peur. Et quand il se fut retourné vers elle dans la tente, elle le couvrit d'un manteau.

19 Et il lui dit : Donne-moi, je te prie, un peu d'eau à boire ; car j'ai soif. Et elle ouvrit une bouteille de lait, et lui donna à boire; et le couvrit.

20 Il lui dit encore : Tiens-toi à l'entrée de la tente, et il arrivera que quelqu'un viendra t'interroger et dira : Y a-t-il quelqu'un ici ? que tu diras non.

21 Alors la femme de Jael Heber prit un clou de la tente, et prit un marteau dans sa main, et s'avança doucement vers lui, et enfonça le clou dans ses tempes, et l'attacha dans le sol ; car il dormait profondément et était fatigué. Alors il est mort.

22 Et voici, comme Barak poursuivait Sisera, Jaël sortit à sa rencontre, et lui dit : Viens, et je te montrerai l'homme que tu cherches. Et quand il entra dans sa tente, voici, Sisera gisait mort, et le clou était dans ses tempes.

23 Et Dieu assujettit en ce jour-là Jabin, roi de Canaan, devant les enfants d'Israël.

24 Et la main des enfants d'Israël prospéra, et l'emporta sur Jabin, roi de Canaan, jusqu'à ce qu'ils eussent détruit Jabin, roi de Canaan.  


CHAPITRE 5

La chanson de Deborah et Barak.

1 Alors Débora et Barak, fils d'Abinoam, chantèrent ce jour-là, disant :

2 Louez le Seigneur pour la vengeance d'Israël, lorsque le peuple s'est volontairement offert.

3 Rois, écoutez ! prêtez l'oreille, ô princes; moi même moi, je chanterai au Seigneur; Je chanterai des louanges au Seigneur Dieu d'Israël.

4 Seigneur, quand tu sortis de Séir, quand tu sortis du champ d'Edom, la terre trembla, et les cieux tombèrent, les nuages aussi laissèrent de l'eau.

5 Les montagnes fondirent devant l'Éternel, ce Sinaï devant l'Éternel, le Dieu d'Israël.

6 Aux jours de Schamgar, fils d'Anath, aux jours de Jaël, les routes étaient désertes, et les voyageurs passaient par des chemins détournés.

7 Les habitants des villages ont cessé, ils ont cessé en Israël, jusqu'à ce que moi, Debora, je sois née, que je sois devenue une mère en Israël.

8 Ils ont choisi de nouveaux dieux; alors la guerre était aux portes ; y avait-il un bouclier ou une lance vu parmi quarante mille en Israël ?

9 Mon coeur est pour les gouverneurs d'Israël, qui se sont offerts volontairement parmi le peuple. Bénissez-vous le Seigneur.

10 Parlez, vous qui montez sur des ânes blancs, vous qui siègez en jugement, et qui marchez en chemin.

11 Ceux qui sont délivrés du bruit des archers dans les lieux de puisage de l'eau, ils y répéteront les actes justes de l'Éternel, même les actes justes envers les habitants de ses villages en Israël; alors le peuple de l'Éternel descendra aux portes.

12 Réveille-toi, réveille-toi, Déborah ! réveillez-vous, réveillez-vous, prononcez une chanson; Lève-toi, Barak, et fais captif ta captivité, fils d'Abinoam.

13 Puis il donna à celui qui restait la domination sur les nobles parmi le peuple ; le Seigneur m'a donné la domination sur les puissants.

14 D'Éphraïm il y avait une racine d'entre eux contre Amalek; après toi, Benjamin, parmi ton peuple; de Machir sont descendus des gouverneurs, et de Zabulon ceux qui manient la plume de l'écrivain.

15 Et les princes d'Issacar étaient avec Débora ; même Issacar, et aussi Barak ; il fut envoyé à pied dans la vallée. Pour les divisions de Ruben, il y avait de grandes pensées de cœur.

16 Pourquoi es-tu resté parmi les bergeries, pour entendre le bêlement des troupeaux ? Pour les divisions de Ruben, il y avait de grandes recherches de cœur.

17 Galaad demeura au-delà du Jourdain ; et pourquoi Dan est-il resté sur des bateaux ? Asher a continué sur le bord de la mer et a demeuré dans ses brèches.

18 Zabulon et Nephthali étaient un peuple qui mit sa vie en péril jusqu'à la mort sur les hauteurs des champs.

19 Les rois vinrent et combattirent ; puis combattit les rois de Canaan à Taanach près des eaux de Megiddo; ils n'ont pris aucun gain d'argent.

20 Ils ont combattu du haut des cieux; les étoiles dans leurs courses se sont battues contre Sisera.

21 Le fleuve de Kison les a emportés, cet ancien fleuve, le fleuve de Kison. Ô mon âme, tu as foulé aux pieds la force.

22 Alors les sabots des chevaux se brisèrent au moyen des caracolages, les caracolages de leurs puissants.

23 Maudissez-vous Meroz, dit l'ange de l'Éternel, maudissez-vous amèrement ses habitants; parce qu'ils ne sont pas venus au secours du Seigneur, au secours du Seigneur contre les puissants.

24 Béni par-dessus les femmes sera Jaël, la femme d'Héber le Qénite; bénie sera-t-elle au-dessus des femmes dans la tente.

25 Il demanda de l'eau, et elle lui donna du lait ; elle apporta du beurre dans un plat seigneurial.

26 Elle a mis la main au clou; et sa main droite au marteau des ouvriers ; et avec le marteau elle frappa Sisera, elle lui frappa la tête, après avoir percé et frappé à travers ses tempes.

27 A ses pieds, il s'est prosterné, il est tombé, il s'est couché ; à ses pieds il s'inclina, il tomba; où il s'inclina, là il tomba mort.

28 La mère de Sisera regarda par une fenêtre et cria à travers le treillis : Pourquoi son char tarde-t-il à venir ? pourquoi s'attarder sur les roues de ses chars ?

29 Ses sages dames lui répondirent, oui, elle répondit à elle-même,

30 N'ont-ils pas accéléré ? n'ont-ils pas partagé la proie ? à chaque homme une demoiselle ou deux; à Sisera une proie de diverses couleurs, une proie de diverses couleurs de couture, de diverses couleurs de couture des deux côtés, pour le cou de ceux qui prennent le butin ?

31 Que tous tes ennemis périssent donc, ô Éternel ! mais que ceux qui l'aiment soient comme le soleil quand il sort dans sa force. Et le pays eut du repos quarante ans.  


CHAPITRE 6

Les Israélites sont opprimés à cause de leur péché — Un prophète les réprimande — Un ange envoie Gédéon pour leur délivrance — L'armée de Gédéon - Les signes de Gédéon.

1 Et les enfants d'Israël firent ce qui est mal aux yeux de l'Éternel; et l'Éternel les livra entre les mains de Madian pendant sept ans.

2 Et la main de Madian l'emporta sur Israël ; et à cause des Madianites, les fils d'Israël leur firent des cavernes qui sont dans les montagnes, des cavernes et des forteresses.

3 Et il arriva, quand Israël eut semé, que les Madianites montèrent, et les Amalécites, et les enfants de l'Orient, eux-mêmes montèrent contre eux ;

4 Et ils campèrent contre eux, et détruisirent l'augmentation de la terre, jusqu'à ce que tu viennes à Gaza, et que tu n'aies laissé aucune subsistance pour Israël, ni brebis, ni bœuf, ni âne.

5 Car ils montaient avec leur bétail et leurs tentes, et ils venaient comme des sauterelles pour la multitude ; car eux et leurs chameaux étaient sans nombre; et ils entrèrent dans le pays pour le détruire.

6 Et Israël fut très appauvri à cause des Madianites ; et les enfants d'Israël crièrent à l'Éternel.

7 Et il arriva, lorsque les enfants d'Israël crièrent à l'Éternel à cause des Madianites,

8 Que l'Éternel envoya un prophète aux enfants d'Israël, qui leur dit : Ainsi a dit l'Éternel, le Dieu d'Israël : Je vous ai fait monter d'Égypte, et je vous ai fait sortir de la maison de servitude ;

9 Et je vous ai délivrés de la main des Égyptiens et de la main de tous ceux qui vous opprimaient, et je les ai chassés de devant vous, et je vous ai donné leur pays ;

10 Et je vous ai dit : Je suis l'Éternel, votre Dieu ; Ne craignez pas les dieux des Amoréens, dans le pays desquels vous habitez ; mais vous n'avez pas écouté ma voix.

11 Et un ange de l'Éternel vint et s'assit sous un chêne qui était à Ophra, qui appartenait à Joas l'Abi-ezrite; et Gédéon, son fils, battit le blé près du pressoir, pour le cacher aux Madianites.

12 Et l'ange du Seigneur lui apparut, et lui dit : Le Seigneur est avec toi, homme vaillant et vaillant.

13 Et Gédéon lui dit : Ô mon Seigneur, si le Seigneur est avec nous, pourquoi donc tout cela nous est-il arrivé ? et où sont tous ses miracles dont nos pères nous ont parlé, en disant : L'Éternel ne nous a-t-il pas fait monter d'Égypte ? mais maintenant le Seigneur nous a abandonnés et nous a livrés entre les mains des Madianites.

14 Et l'Éternel le regarda, et dit : Va avec cette force, et tu sauveras Israël de la main des Madianites ; ne t'ai-je pas envoyé ?

15 Et il lui dit : Ô mon Seigneur, par quoi délivrerai-je Israël ? voici, ma famille est pauvre à Manassé, et je suis le moindre dans la maison de mon père.

16 Et l'Éternel lui dit : Certainement je serai avec toi, et tu frapperas les Madianites comme un seul homme.

17 Et il lui dit : Si maintenant j'ai trouvé grâce à tes yeux, alors montre-moi un signe que tu me parles.

18 Ne t'en vas pas d'ici, je te prie, jusqu'à ce que je vienne à toi, que j'apporte mon présent et que je le place devant toi. Et il dit : J'attendrai jusqu'à ce que tu reviennes.

19 Et Gédéon entra, et prépara un chevreau, et des gâteaux sans levain d'un épha de farine; il mit la chair dans un panier, et il mit le bouillon dans un pot, et le lui apporta sous le chêne, et le présenta.

20 Et l'ange de Dieu lui dit : Prends la chair et les gâteaux sans levain, et pose-les sur ce rocher, et verse le bouillon. Et il l'a fait.

21 Alors l'ange de l'Eternel étendit l'extrémité du bâton qu'il avait en main, et toucha la chair et les gâteaux sans levain ; et un feu s'éleva du rocher, et consuma la chair et les gâteaux sans levain. Alors l'ange du Seigneur s'éloigna de sa vue.

22 Et lorsque Gédéon s'aperçut qu'il était un ange du Seigneur, Gédéon dit : Hélas, Seigneur Dieu ! car j'ai vu un ange du Seigneur face à face.

23 Et le Seigneur lui dit : Que la paix soit avec toi ! n'ayez pas peur; tu ne mourras pas.

24 Alors Gédéon bâtit là un autel à l'Éternel, et l'appela Jéhovah Shalom ; jusqu'à ce jour, il est encore à Ophra des Abi-ezrites.

25 Et il arriva, la même nuit, que l'Éternel lui dit : Prends le jeune taureau de ton père, le deuxième taureau de sept ans, et renverse l'autel de Baal que ton père a, et coupe le bosquet qui est par elle;

26 Et bâtis un autel à l'Éternel, ton Dieu, sur le sommet de ce rocher, à l'endroit indiqué, et prends le deuxième taureau, et offre l'holocauste avec le bois du bosquet que tu abattras.

27 Alors Gédéon prit dix hommes parmi ses serviteurs, et fit comme le Seigneur lui avait dit ; et c'est ainsi, parce qu'il craignait la maison de son père et les hommes de la ville, qu'il ne pouvait le faire le jour, qu'il le faisait la nuit.

28 Et lorsque les hommes de la ville se levèrent de bon matin, voici, l'autel de Baal fut renversé, et le bosquet qui était à côté fut abattu, et le second taureau fut offert sur l'autel qui avait été bâti.

29 Et ils dirent l'un à l'autre : Qui a fait cela ? Et quand ils s'enquirent et demandèrent, ils dirent : Gédéon, fils de Joas, a fait cette chose.

30 Alors les hommes de la ville dirent à Joas : Fais sortir ton fils, qu'il meure, parce qu'il a renversé l'autel de Baal, et parce qu'il a abattu le bosquet qui était à côté.

31 Et Joas dit à tous ceux qui s'opposaient à lui : Allez-vous plaider pour Baal ? le sauverez-vous ? celui qui plaidera pour lui, qu'il soit mis à mort tant que c'est encore le matin; s'il est un dieu, qu'il plaide pour lui-même, car on a renversé son autel.

32 C'est pourquoi il l'appela ce jour-là Jérubbaal, en disant : Que Baal plaide contre lui, car il a renversé son autel.

33 Alors tous les Madianites et les Amalécites et les enfants de l'orient se rassemblèrent, et passèrent, et campèrent dans la vallée de Jizreel.

34 Mais l'Esprit du Seigneur vint sur Gédéon, et il sonna de la trompette ; et Abi-Eser fut rassemblé après lui.

35 Et il envoya des messagers dans tout Manassé; qui aussi se rassembla après lui, et il envoya des messagers à Asher, et à Zabulon, et à Nephthali ; et ils montèrent à leur rencontre.

36 Et Gédéon dit à Dieu : Si tu veux sauver Israël par ma main, comme tu l'as dit,

37 Voici, je mettrai une toison de laine à terre; et si la rosée est sur la toison seulement, et qu'elle soit sèche sur toute la terre d'ailleurs, alors je saurai que tu sauveras Israël par ma main, comme tu l'as dit.

38 Et il en fut ainsi; car il se leva de bonne heure le lendemain, et joignit la toison, et essora la rosée de la toison, un bol plein d'eau.

39 Et Gédéon dit à Dieu : Que ta colère ne s'embrase pas contre moi, et je ne parlerai qu'une fois ; laisse-moi prouver, je te prie, mais cette fois avec la toison ; qu'il soit maintenant sec seulement sur la toison, et sur tout le sol qu'il y ait de la rosée.

40 Et Dieu fit ainsi cette nuit-là ; car il n'était sec que sur la toison ; et il y eut de la rosée sur tout le sol.  


CHAPITRE 7

L'armée de trois cents de Gédéon - Le rêve du gâteau d'orge - Son stratagème.

1 Alors Jerubbaal, qui est Gédéon, et tout le peuple qui était avec lui, se levèrent de bonne heure, et campèrent près du puits de Harod ; de sorte que l'armée des Madianites était au nord d'eux, près de la colline de Moreh, dans la vallée.

2 Et l'Éternel dit à Gédéon : Le peuple qui est avec toi est trop nombreux pour que je livre les Madianites entre leurs mains, de peur qu'Israël ne se vante contre moi, en disant : Ma main m'a sauvé.

3 Maintenant donc, va, proclame aux oreilles du peuple, disant : Quiconque est craintif et effrayé, qu'il revienne et quitte de bonne heure la montagne de Galaad. Et il revint du peuple vingt-deux mille; et il en resta dix mille.

4 Et l'Éternel dit à Gédéon : Le peuple est encore trop nombreux ; fais-les descendre jusqu'à l'eau, et là je t'éprouverai; et il arrivera que celui dont je te dis: Celui-ci ira avec toi, celui-là ira avec toi; et de qui je te dis: Cela n'ira pas avec toi, celui-là n'ira pas.

5 Alors il fit descendre le peuple dans l'eau ; et l'Éternel dit à Gédéon: Quiconque lape l'eau avec sa langue, comme lape un chien, tu le mettras à part; de même quiconque se prosterne à genoux pour boire.

6 Et le nombre de ceux qui lapaient, mettant la main à la bouche, était de trois cents hommes ; mais tout le reste du peuple se prosterna à genoux pour boire de l'eau.

7 Et l'Éternel dit à Gédéon : Par les trois cents hommes qui ont lapé, je te sauverai, et je livrerai les Madianites entre tes mains ; et que tous les autres peuples s'en aillent chacun chez soi.

8 Alors le peuple prit à la main des vivres et ses trompettes ; et il envoya tout le reste d'Israël chacun dans sa tente, et retint ces trois cents hommes; et l'armée de Madian était sous lui dans la vallée.

9 Et il arriva, la même nuit, que le Seigneur lui dit : Lève-toi, descends vers l'armée ; car je l'ai livré entre tes mains.

10 Mais si tu crains de descendre, descends avec Phurah, ton serviteur, vers l'armée ;

11 Et tu entendras ce qu'ils diront; et ensuite tes mains seront fortifiées pour descendre vers l'armée. Alors il descendit avec Phurah, son serviteur, à l'extérieur des hommes armés qui étaient dans l'hostie.

12 Et les Madianites et les Amalécites et tous les enfants de l'Orient gisaient dans la vallée comme des sauterelles pour la multitude ; et leurs chameaux étaient sans nombre, comme le sable au bord de la mer pour multitude.

13 Et quand Gédéon fut arrivé, voici, il y avait un homme qui racontait un songe à son compagnon, et disait : Voici, j'ai fait un songe, et voici, un gâteau de pain d'orge tomba dans l'hostie de Madian, et vint vers un tente, et la frappa jusqu'à ce qu'elle tombe, et la renversa, et la tente s'allongea.

14 Et son compagnon répondit et dit : Ceci n'est rien d'autre que l'épée de Gédéon, fils de Joas, homme d'Israël ; car entre ses mains Dieu a livré Madian et toute l'armée.

15 Et il en fut ainsi, lorsque Gédéon entendit le récit du songe et son interprétation, qu'il se prosterna, et retourna dans l'armée d'Israël, et dit : Lève-toi ; car l'Éternel a livré entre vos mains l'armée de Madian.

16 Et il divisa les trois cents hommes en trois compagnies, et il mit une trompette dans la main de chacun, avec des cruches vides, et des lampes dans les cruches.

17 Et il leur dit : Regardez-moi, et faites de même ; et voici, quand j'arriverai à l'extérieur du camp, vous ferez comme moi.

18 Quand je sonnerai de la trompette, moi et tous ceux qui sont avec moi, alors vous aussi, sonnez des trompettes de tous les côtés de tout le camp, et dites : L'épée de l'Éternel et de Gédéon.

19 Ainsi Gédéon et les cent hommes qui étaient avec lui vinrent à l'extérieur du camp au début de la garde du milieu ; et ils n'avaient que récemment réglé la montre; et ils sonnaient des trompettes et brisaient les cruches qui étaient entre leurs mains.

20 Et les trois compagnies sonnaient des trompettes et brisaient les cruches, et tenaient les lampes dans leurs mains gauches, et les trompettes dans leurs mains droites pour sonner ensemble ; et ils crièrent : L'épée de l'Éternel et de Gédéon.

21 Et ils se tinrent chacun à sa place autour du camp ; et toute l'armée courut, cria et s'enfuit.

22 Et les trois cents sonnèrent des trompettes, et l'Éternel lança l'épée de chacun contre son compagnon, même dans toute l'armée ; et l'armée s'enfuit à Beth-Sitta à Zererath, et à la frontière d'Abel-Meholah, à Tabbath.

23 Et les hommes d'Israël se rassemblèrent de Nephtali, et d'Aser, et de tout Manassé, et poursuivirent les Madianites.

24 Et Gédéon envoya des messagers dans toute la montagne d'Éphraïm, disant : Descendez contre les Madianites, et prenez devant eux les eaux jusqu'à Beth-Bara et le Jourdain. Alors tous les hommes d'Éphraïm se rassemblèrent, et prirent les eaux jusqu'à Beth-Bara et le Jourdain.

25 Et ils prirent deux princes des Madianites, Oreb et Zeeb ; et ils tuèrent Oreb sur le rocher d'Oreb, et ils tuèrent Zeeb au pressoir de Zeeb et poursuivirent Madian, et apportèrent les têtes d'Oreb et de Zeeb à Gédéon de l'autre côté du Jourdain.  


CHAPITRE 8

Gédéon pacifie les Ephraïmites - Succoth et Penuel sont détruits - Gédéon venge la mort de ses frères - Son éphod cause de l'idolâtrie - les enfants de Gédéon et la mort - L'idolâtrie et l'ingratitude des Israélites.

1 Et les hommes d'Éphraïm lui dirent : Pourquoi nous as-tu servis ainsi, sans nous appeler, quand tu es allé combattre les Madianites ? Et ils l'ont vivement réprimandé.

2 Et il leur dit : Qu'ai-je fait maintenant en comparaison de vous ? Le glanage des raisins d'Ephraïm n'est-il pas meilleur que la vendange d'Abi-ezer ?

3 Dieu a livré entre vos mains les princes de Madian, Oreb et Zeeb ; et qu'est-ce que j'ai pu faire par rapport à toi ? Alors leur colère s'était apaisée contre lui, quand il avait dit cela.

4 Et Gédéon vint au Jourdain, et passa, lui et les trois cents hommes qui étaient avec lui, défaillants, et les poursuivant encore.

5 Et il dit aux hommes de Succoth : Donnez, je vous prie, des pains au peuple qui me suit ; car ils sont fatigués, et je poursuis Zebah et Zalmunna, rois de Madian.

6 Et les princes de Succoth dirent : Les mains de Zebah et de Zalmunna sont-elles maintenant entre tes mains, pour que nous donnions du pain à ton armée ?

7 Et Gédéon dit : C'est pourquoi, lorsque l'Éternel aura livré Zebah et Zalmunna entre mes mains, je déchirerai votre chair avec les épines du désert et avec des ronces.

8 Et il monta de là à Penuel, et leur parla de même ; et les hommes de Penuel lui répondirent comme les hommes de Succoth lui avaient répondu.

9 Et il parla aussi aux hommes de Penuel, disant : Quand je reviendrai en paix, j'abattrai cette tour.

10 Or Zebah et Zalmunna étaient à Karkor, et leurs armées avec eux, environ quinze mille hommes, tout ce qui restait de toutes les armées des enfants de l'Orient ; car il tomba cent vingt mille hommes qui tiraient l'épée.

11 Et Gédéon monta par le chemin de ceux qui habitaient dans des tentes à l'orient de Nobah et de Jogbehah, et frappa l'armée ; pour l'hôte était sécurisé.

12 Et quand Zebah et Zalmunna s'enfuirent, il les poursuivit, et prit les deux rois de Madian, Zebah et Zalmunna, et déconcerta toute l'armée.

13 Et Gédéon, fils de Joas, revint de la bataille avant le lever du soleil,

14 Et attrapa un jeune homme parmi les hommes de Succoth, et l'interrogea; et il lui décrivit les princes de Succoth et ses anciens, jusqu'à soixante-dix-sept hommes.

15 Et il vint vers les hommes de Succoth, et dit : Voici Zebah et Zalmunna, contre qui vous m'avez reproché, en disant : Les mains de Zebah et de Zalmunna sont-elles maintenant dans ta main, afin que nous donnions du pain à tes hommes qui sont fatigués. ?

16 Et il prit les anciens de la ville, et les épines du désert, et les ronces, et avec eux il enseigna les hommes de Succoth.

17 Et il renversa la tour de Penuel, et tua les hommes de la ville.

18 Alors il dit à Zebah et à Zalmunna : Quels étaient ces hommes que vous avez tués au Thabor ? Et ils répondirent : Comme tu es, ainsi étaient-ils ; chacun ressemblait aux enfants d'un roi.

19 Et il dit : C'étaient mes frères, les fils de ma mère ; tant que l'Éternel est vivant, si vous les aviez sauvés, je ne vous tuerais pas.

20 Et il dit à Jether, son premier-né : Lève-toi, et tue-les. Mais le jeune homme ne tira pas son épée ; car il craignait, parce qu'il était encore jeune.

21 Alors Zebah et Zalmunna dirent : Lève-toi, et tombe sur nous ; car tel est l'homme, telle est sa force. Et Gédéon se leva, et tua Zebah et Zalmunna, et ôta les ornements qui étaient sur le cou de leurs chameaux.

22 Alors les hommes d'Israël dirent à Gédéon : Domine sur nous, toi et ton fils, et aussi le fils de ton fils ; car tu nous as délivrés de la main de Madian.

23 Et Gédéon leur dit : Je ne dominerai pas sur vous, et mon fils ne dominera pas sur vous ; le Seigneur dominera sur vous.

24 Et Gédéon leur dit : Je désirerais une requête de vous, afin que vous me donniez à chacun les boucles d'oreilles de sa proie. (Car ils avaient des boucles d'oreilles en or, parce qu'ils étaient Ismaélites.)

25 Et ils répondirent : Nous leur donnerons volontiers. Et ils étendirent un vêtement, et y jetèrent chacun les boucles d'oreilles de sa proie.

26 Et le poids des pendants d'or qu'il demandait était de mille sept cents sicles d'or ; outre les ornements, les colliers et les vêtements de pourpre qui étaient sur les rois de Madian, et outre les chaînes qui étaient autour du cou de leurs chameaux.

27 Et Gédéon en fit un éphod, et le mit dans sa ville, à Ophra; et tout Israël s'y prostitua pour se prostituer; ce qui devint un piège pour Gédéon et pour sa maison.

28 Ainsi Madian fut soumis devant les enfants d'Israël, de sorte qu'ils ne relevaient plus la tête. Et le pays était dans le calme quarante ans aux jours de Gédéon.

29 Et Jerubbaal, fils de Joas, s'en alla et habita dans sa maison.

30 Et Gédéon engendra soixante-dix fils de son corps; car il avait plusieurs femmes.

31 Et sa concubine qui était à Sichem, elle aussi, lui enfanta un fils, dont il appela le nom Abimélec.

32 Et Gédéon, fils de Joas, mourut dans une bonne vieillesse, et fut enterré dans le sépulcre de Joas, son père, à Ophra des Abiezrites.

33 Et il arriva, dès que Gédéon fut mort, que les enfants d'Israël se retournèrent, et se prostituèrent après Baalim, et firent de Baal-Berith leur dieu.

34 Et les enfants d'Israël ne se souvinrent pas de l'Éternel, leur Dieu, qui les avait délivrés de la main de tous leurs ennemis de tous côtés ;

35 Ils ne montrèrent pas non plus de bonté envers la maison de Jérubbaal, c'est-à-dire Gédéon, selon tout le bien qu'il avait fait à Israël.  


CHAPITRE 9

Abimélek est fait roi - la parabole de Jotham - la conspiration de Gaal - la malédiction de Jotham.

1 Et Abimélec, fils de Jérubbaal, alla à Sichem vers les frères de sa mère, et s'entretint avec eux et avec toute la famille de la maison du père de sa mère, disant :

2 Dis, je te prie, aux oreilles de tous les hommes de Sichem : Qu'est-ce qui vaut mieux pour toi, ou que tous les fils de Jerubbaal, qui sont soixante-dix personnes, règnent sur toi ? ou celui-là règne sur toi ? souviens-toi aussi que je suis ton os et ta chair.

3 Et les frères de sa mère dirent de lui aux oreilles de tous les hommes de Sichem toutes ces paroles ; et leurs coeurs étaient enclins à suivre Abimélec; car ils disaient: Il est notre frère.

4 Et ils lui donnèrent soixante et dix pièces d'argent de la maison de Baal-Berith, avec lesquelles Abimélec engagea des hommes vaniteux et légers qui le suivaient.

5 Et il alla à la maison de son père à Ophra, et tua ses frères, les fils de Jérubbaal, soit soixante-dix personnes, sur une seule pierre ; néanmoins, Jotham, le plus jeune fils de Jerubbaal, resta; car il s'est caché.

6 Et tous les hommes de Sichem se rassemblèrent, et toute la maison de Millo, et allèrent établir Abimélec roi, près de la plaine de la colonne qui était à Sichem.

7 Et quand ils l'ont dit à Jotham, il alla et se tint au sommet du mont Garizim, et éleva sa voix, et cria, et leur dit : Écoutez-moi, hommes de Sichem, afin que Dieu vous écoute.

8 Les arbres sortirent à un moment pour oindre un roi sur eux; et ils dirent à l'olivier : Règne sur nous.

9 Mais l'olivier leur dit : Dois-je abandonner ma graisse, par laquelle ils honorent Dieu et l'homme, et aller m'élever au-dessus des arbres ?

10 Et les arbres dirent au figuier : Viens, et règne sur nous.

11 Mais le figuier leur dit : Dois-je abandonner ma douceur et mon bon fruit, et aller m'élever parmi les arbres ?

12 Alors les arbres dirent à la vigne : Viens, et règne sur nous.

13 Et la vigne leur dit : Dois-je abandonner mon vin, qui réjouit Dieu et l'homme, et aller m'élever sur les arbres ?

14 Alors tous les arbres dirent à la ronce : Viens, et règne sur nous.

15 Et la ronce dit aux arbres : Si en vérité vous m'oignez pour roi sur vous, venez donc vous confier à mon ombre ; et sinon, que le feu sorte de la ronce et dévore les cèdres du Liban.

16 Maintenant donc, si vous avez agi avec vérité et sincérité, en ce que vous avez établi Abimélec roi, et si vous avez bien agi envers Jerubbaal et sa maison, et si vous lui avez fait selon ce qu'il mérite de ses mains ;

17 (Car mon père s'est battu pour vous, et s'est aventuré loin dans sa vie, et vous a délivré de la main de Madian;

18 Et vous vous êtes levés aujourd'hui contre la maison de mon père, et vous avez tué ses fils, soixante-dix personnes, sur une seule pierre, et vous avez établi Abimélec, le fils de sa servante, roi sur les hommes de Sichem, parce qu'il est votre frère;)

19 Si donc vous avez traité aujourd'hui avec vérité et sincérité Jérubbaal et sa maison, alors réjouissez-vous en Abimélek, et qu'il se réjouisse aussi en vous ;

20 Sinon, que le feu sorte d'Abimélec et dévore les hommes de Sichem et la maison de Millo ; et que le feu sorte des hommes de Sichem et de la maison de Millo, et dévore Abimélec.

21 Et Jotham s'enfuit, s'enfuit, et alla à Beer, et y habita, par crainte d'Abimélec, son frère.

22 Quand Abimélec régna trois ans sur Israël,

23 Alors Dieu envoya un esprit mauvais entre Abimélec et les hommes de Sichem ; et les hommes de Sichem traitèrent traîtreusement Abimélec,

24 Afin que la cruauté infligée aux soixante-dix fils de Jérubbaal vienne, et que leur sang soit déposé sur Abimélec, leur frère, qui les a tués, et sur les hommes de Sichem, qui l'ont aidé à tuer ses frères.

25 Et les hommes de Sichem le guettaient au sommet des montagnes, et ils pillaient tous ceux qui passaient par là par eux ; et cela fut dit à Abimélek.

26 Et Gaal, fils d'Ebed, vint avec ses frères, et passa à Sichem; et les hommes de Sichem placèrent leur confiance en lui.

27 Et ils sortirent dans les champs, et vendangèrent leurs vignes, et foulèrent les raisins, et se réjouirent, et entrèrent dans la maison de leur dieu, et mangèrent et burent, et maudirent Abimélec.

28 Et Gaal, fils d'Ebed, dit : Qui est Abimélec, et qui est Sichem, pour que nous le servions ? n'est-il pas le fils de Jerubbaal? et Zebul son officier? servez les hommes de Hamor, père de Sichem; car pourquoi devrions-nous le servir?

29 Et plût à Dieu que ces gens soient sous ma main ! alors j'enlèverais Abimélek. Et il dit à Abimélek : Augmente ton armée, et sors.

30 Et lorsque Zabul, chef de la ville, entendit les paroles de Gaal, fils d'Ebed, sa colère s'enflamma.

31 Et il envoya secrètement des messagers à Abimélec, disant : Voici, Gaal, fils d'Ebed, et ses frères sont venus à Sichem ; et voici, ils fortifient la ville contre toi.

32 Maintenant donc, lève-toi de nuit, toi et le peuple qui est avec toi, et mets-toi en embuscade dans les champs ;

33 Et il arrivera que le matin, dès que le soleil sera levé, tu te lèveras de bonne heure, et te coucheras sur la ville ; et voici, quand lui et le peuple qui est avec lui sortiront contre toi, tu pourras leur faire ce que tu trouveras à propos.

34 Et Abimélec, et tout le peuple qui était avec lui, se levèrent de nuit, et ils attendirent contre Sichem en quatre compagnies.

35 Et Gaal, fils d'Ebed, sortit, et se tint à l'entrée de la porte de la ville ; et Abimélec se leva, ainsi que le peuple qui était avec lui, pour les guetter.

36 Et lorsque Gaal vit le peuple, il dit à Zabul : Voici, un peuple descend du sommet des montagnes. Et Zabul lui dit: Tu vois l'ombre des montagnes comme si c'étaient des hommes.

37 Et Gaal parla de nouveau et dit : Voici, un peuple est descendu par le milieu du pays, et un autre groupe est venu par la plaine de Meonenim.

38 Alors Zabul lui dit : Où est maintenant ta bouche, avec laquelle tu as dit : Qui est Abimélec, pour que nous le servions ? n'est-ce pas le peuple que tu as méprisé ? sortez, je vous prie maintenant, et combattez avec eux.

39 Et Gaal sortit devant les hommes de Sichem, et combattit avec Abimélec.

40 Et Abimélec le poursuivit, et il s'enfuit devant lui, et beaucoup furent renversés et blessés jusqu'à l'entrée de la porte.

41 Et Abimélek habita à Arumah ; et Zabul chassa Gaal et ses frères, pour qu'ils n'habitent pas à Sichem.

42 Et il arriva, le lendemain, que le peuple sortit dans les champs ; et ils l'ont dit à Abimélek.

43 Et il prit le peuple, et le divisa en trois compagnies, et se mit en attente dans le champ, et regarda, et voici, le peuple était sorti de la ville ; et il s'éleva contre eux, et les frappa.

44 Et Abimélec et la compagnie qui était avec lui se précipitèrent, et se tinrent à l'entrée de la porte de la ville ; et les deux autres compagnies coururent sur tous les gens qui étaient dans les champs, et les tuèrent.

45 Et Abimélec combattit contre la ville tout ce jour-là ; et il prit la ville, et tua le peuple qui s'y trouvait, et la détruisit, et y sema du sel.

46 Et quand tous les hommes de la tour de Sichem entendirent cela, ils entrèrent dans une forteresse de la maison du dieu Berith.

47 Et on rapporta à Abimélec que tous les hommes de la tour de Sichem étaient assemblés.

48 Et Abimélec le fit monter sur la montagne de Zalmon, lui et tout le peuple qui était avec lui ; et Abimélec prit une hache dans sa main, et coupa une branche des arbres, et la prit, et la posa sur son épaule, et dit au peuple qui était avec lui : Ce que vous m'avez vu faire, hâtez-vous, et faites comme moi.

49 Et tout le peuple coupa également chacun sa branche, et suivit Abimélec, et les mit à la cale, et mit le feu à la cale sur eux ; de sorte que tous les hommes de la tour de Sichem moururent aussi, environ un millier d'hommes et de femmes.

50 Alors Abimélek alla à Thébez, et campa contre Thébez, et la prit.

51 Mais il y avait une tour forte à l'intérieur de la ville, et là s'enfuirent tous les hommes et les femmes, et tous ceux de la ville, et la leur fermèrent, et les firent monter jusqu'au sommet de la tour.

52 Et Abimélec vint à la tour, et combattit contre elle, et s'avança durement jusqu'à l'entrée de la tour pour la brûler au feu.

53 Et une certaine femme jeta un morceau de meule sur la tête d'Abimélek, et tout cela pour briser son crâne.

54 Alors il appela en hâte le jeune homme qui portait ses armes, et lui dit : Tire ton épée, et tue-moi, afin que les hommes ne disent pas de moi : Une femme l'a tué, et son jeune homme l'a transpercé, et il décédés.

55 Et quand les hommes d'Israël virent qu'Abimélek était mort, ils s'en allèrent chacun en son lieu.

56 Ainsi Dieu rendit la méchanceté d'Abimélek, qu'il fit à son père, en tuant ses soixante-dix frères ;

57 Et Dieu fit retomber sur leurs têtes tout le mal des hommes de Sichem ; et sur eux vint la malédiction de Jotham, fils de Jerubbaal.  


CHAPITRE 10

Tola juge Israël — Ils sont opprimés — Sur leur repentir, Dieu a pitié d'eux.

1 Après Abimélec, se leva pour défendre Israël Tola, fils de Puah, fils de Dodo, homme d'Issacar ; et il habita à Shamir sur la montagne d'Éphraïm.

2 Et il jugea Israël vingt-trois ans, et mourut, et fut enterré à Shamir.

3 Et après lui se leva Jair, un Galaadite, et jugea Israël vingt-deux ans.

4 Et il eut trente fils qui montaient trente ânes, et ils eurent trente villes, qui sont appelées Havoth-jair jusqu'à ce jour, qui sont dans le pays de Galaad.

5 Et Jaïr mourut, et fut enterré à Camon.

6 Et les enfants d'Israël firent de nouveau ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, et servirent Baalim et Ashtaroth, et les dieux de Syrie, et les dieux de Sidon, et les dieux de Moab, et les dieux des enfants d'Ammon, et les dieux des Philistins, et ils ont abandonné l'Éternel, et ne l'ont pas servi.

7 Et la colère de l'Éternel s'enflamma contre Israël, et il les vendit entre les mains des Philistins et entre les mains des fils d'Ammon.

8 Et cette année-là, ils tourmentèrent et opprimèrent les enfants d'Israël; dix-huit ans, tous les enfants d'Israël qui étaient de l'autre côté du Jourdain dans le pays des Amoréens qui est en Galaad.

9 Et les enfants d'Ammon passèrent le Jourdain pour combattre aussi contre Juda, et contre Benjamin, et contre la maison d'Éphraïm ; de sorte qu'Israël était dans une grande détresse.

10 Et les enfants d'Israël crièrent à l'Éternel, en disant : Nous avons péché contre toi, à la fois parce que nous avons abandonné notre Dieu, et parce que nous avons aussi servi les Baals.

11 Et l'Éternel dit aux enfants d'Israël : Ne vous ai-je pas délivrés des Égyptiens et des Amoréens, des enfants d'Ammon et des Philistins ?

12 Et les Sidoniens, les Amalécites et les Maonites t'ont aussi opprimé ; et vous m'avez crié, et je vous ai délivrés de leur main.

13 Mais vous m'avez abandonné, et vous avez servi d'autres dieux ; c'est pourquoi je ne vous délivrerai plus.

14 Allez, criez aux dieux que vous avez choisis ; qu'ils te délivrent au temps de ta tribulation.

15 Et les enfants d'Israël dirent au Seigneur : Nous avons péché ; fais-nous tout ce qui te semblera bon; délivre-nous seulement, nous te prions, aujourd'hui.

16 Et ils ôtèrent du milieu d'eux les dieux étrangers, et servirent le Seigneur ; et son âme fut affligée de la misère d'Israël.

17 Alors les fils d'Ammon se rassemblèrent et campèrent en Galaad. Et les fils d'Israel se rassemblèrent et campèrent à Mizpeh.

18 Et le peuple et les princes de Galaad se dirent entre eux : Quel est celui qui commencera à combattre les fils d'Ammon ? il sera le chef de tous les habitants de Galaad.  


CHAPITRE 11

L'alliance de Jephté - Le vœu de Jephté.

1 Or Jephté, le Galaadite, était un homme vaillant et vaillant, et il était fils d'une prostituée; et Galaad engendra Jephté.

2 Et la femme de Galaad lui enfanta des fils ; et les fils de sa femme grandirent, et ils chassèrent Jephté, et lui dirent: Tu n'hériteras pas dans la maison de notre père; car tu es le fils d'une femme étrangère.

3 Alors Jephté s'enfuit loin de ses frères, et habita au pays de Tob; et des hommes vaniteux s'assemblèrent auprès de Jephté, et sortirent avec lui.

4 Et il arriva, avec le temps, que les enfants d'Ammon firent la guerre à Israël.

5 Et il arriva que lorsque les enfants d'Ammon firent la guerre à Israël, les anciens de Galaad allèrent chercher Jephté du pays de Tob ;

6 Et ils dirent à Jephté : Viens, et sois notre capitaine, afin que nous combattions avec les fils d'Ammon.

7 Et Jephté dit aux anciens de Galaad : Ne m'avez-vous pas haï, et ne m'avez-vous pas chassé de la maison de mon père ? et pourquoi venez-vous à moi maintenant alors que vous êtes dans la détresse?

8 Et les anciens de Galaad dirent à Jephté : C'est pourquoi nous nous tournons de nouveau vers toi maintenant, afin que tu puisses aller avec nous, et combattre contre les enfants d'Ammon, et être notre chef sur tous les habitants de Galaad.

9 Et Jephté dit aux anciens de Galaad : Si vous me ramenez à la maison pour combattre contre les enfants d'Ammon, et que l'Éternel les livre devant moi, serai-je votre chef ?

10 Et les anciens de Galaad dirent à Jephté : Que l'Éternel soit témoin entre nous, si nous ne faisons pas ainsi selon tes paroles.

11 Alors Jephté s'en alla avec les anciens de Galaad, et le peuple l'établit chef et capitaine sur eux ; et Jephté prononça toutes ses paroles devant l'Éternel à Mitspé.

12 Et Jephté envoya des messagers au roi des fils d'Ammon, disant : Qu'as-tu à faire de moi, pour que tu viennes contre moi pour combattre dans mon pays ?

13 Et le roi des enfants d'Ammon répondit aux messagers de Jephté : Parce qu'Israël a pris mon pays, quand ils sont montés d'Égypte, depuis l'Arnon jusqu'à Jabbok et jusqu'au Jourdain ; maintenant donc restituez ces terres pacifiquement.

14 Et Jephté envoya de nouveau des messagers au roi des fils d'Ammon ;

15 Et lui dit : Ainsi dit Jephté : Israël n'a pas pris le pays de Moab, ni le pays des enfants d'Ammon ;

16 Mais quand Israël monta d'Egypte, et traversa le désert jusqu'à la mer Rouge, et vint à Kadesh ;

17 Alors Israël envoya des messagers au roi d'Edom, disant : Laisse-moi, je te prie, traverser ton pays ; mais le roi d'Edom n'y prêta pas attention. Et de même ils envoyèrent vers le roi de Moab; mais il ne consentirait pas ; et Israël demeura à Kadesh.

18 Alors ils s'en allèrent à travers le désert, et encerclèrent le pays d'Edom et le pays de Moab, et vinrent à l'est du pays de Moab, et campèrent de l'autre côté de l'Arnon, mais ils n'entrèrent pas dans la frontière de Moab ; car l'Arnon était la frontière de Moab.

19 Et Israël envoya des messagers à Sihon, roi des Amoréens, roi de Hesbon ; et Israël lui dit: Passons, nous te prions, à travers ton pays jusque chez moi.

20 Mais Sihon ne se fiait pas à Israël pour passer par sa côte ; mais Sihon rassembla tout son peuple, et campa à Jahaz, et combattit contre Israël.

21 Et l'Éternel, le Dieu d'Israël, livra Sihon et tout son peuple entre les mains d'Israël, et ils les frappèrent. ainsi Israël possédait tout le pays des Amoréens, les habitants de ce pays.

22 Et ils possédèrent toutes les côtes des Amoréens, depuis l'Arnon jusqu'à Jabbok, et depuis le désert jusqu'au Jourdain.

23 Et maintenant, l'Éternel, le Dieu d'Israël, a dépossédé les Amoréens devant son peuple d'Israël, et devrais-tu le posséder ?

24 Ne posséderas-tu pas ce que Kemosh, ton dieu, te donne à posséder ? Ainsi, quiconque le Seigneur notre Dieu chassera de devant nous, nous le posséderons.

25 Et maintenant, es-tu meilleur que Balak, fils de Zippor, roi de Moab ? a-t-il jamais lutté contre Israël, ou a-t-il jamais combattu contre eux,

26 Pendant qu'Israël demeurait à Hesbon et ses villes, et à Aroër et ses villes, et dans toutes les villes qui sont le long des côtes de l'Arnon, trois cents ans ? pourquoi donc ne les avez-vous pas récupérés dans ce temps-là ?

27 C'est pourquoi je n'ai pas péché contre toi, mais tu m'as fait du mal en me faisant la guerre; Que l'Éternel le juge juge aujourd'hui entre les enfants d'Israël et les enfants d'Ammon.

28 Cependant le roi des enfants d'Ammon n'écouta pas les paroles de Jephté qu'il lui avait envoyées.

29 Alors l'esprit de l'Éternel vint sur Jephté, et il passa par Galaad et par Manassé, et passa par Mitspé de Galaad, et de Mitspé de Galaad il passa vers les enfants d'Ammon.

30 Et Jephté fit un vœu à l'Éternel, et dit : Si tu ne manqueras pas de livrer entre mes mains les enfants d'Ammon,

31 Alors il arrivera que tout ce qui sortira des portes de ma maison à ma rencontre, quand je reviendrai en paix des fils d'Ammon, sera certainement à l'Éternel, et je l'offrirai en holocauste.

32 Jephté passa donc vers les fils d'Ammon pour les combattre ; et le Seigneur les livra entre ses mains.

33 Et il les frappa depuis Aroër, jusqu'à ce que tu arrives à Minnith, vingt villes, et jusqu'à la plaine des vignes, avec un très grand carnage. Ainsi les enfants d'Ammon furent soumis devant les enfants d'Israël.

34 Et Jephté vint à Mitspé, dans sa maison, et voici, sa fille sortit à sa rencontre avec des tambourins et des danses ; et elle était son seul enfant; à côté d'elle, il n'avait ni fils ni fille.

35 Et il arriva, quand il la vit, qu'il déchira ses vêtements, et dit : Hélas, ma fille ! tu m'as rabaissé, et tu es l'un de ceux qui me troublent; car j'ai ouvert ma bouche au Seigneur, et je ne peux pas revenir en arrière.

36 Et elle lui dit : Mon père, si tu as ouvert ta bouche au Seigneur, fais-moi selon ce qui est sorti de ta bouche ; car l'Éternel t'a vengé de tes ennemis, même des enfants d'Ammon.

37 Et elle dit à son père : Que cela se fasse pour moi ; laissez-moi seul deux mois, que je puisse monter et descendre sur les montagnes, et pleurer ma virginité, moi et mes compagnons.

38 Et il dit : Va. Et il l'a renvoyée pendant deux mois; et elle alla avec ses compagnes, et pleura sa virginité sur les montagnes.

39 Et il arriva, au bout de deux mois, qu'elle retourna vers elle

père, qui a fait avec elle selon son vœu qu'il avait fait; et elle ne connaissait personne. Et c'était une coutume en Israël,

40 Que les filles d'Israël allaient chaque année se lamenter sur la fille de Jephté, le Galaadite, quatre jours par an.  


CHAPITRE 12

Les Shibboleth — Jephté est mort — Ibzan, Elon et Abdon, ont jugé Israël.

1 Et les hommes d'Éphraïm se rassemblèrent, et se dirigèrent vers le nord, et dirent à Jephté : Pourquoi es-tu passé pour combattre les enfants d'Ammon, et ne nous as-tu pas appelés pour aller avec toi ? nous brûlerons ta maison sur toi par le feu.

2 Et Jephté leur dit : Moi et mon peuple étions en grande querelle avec les enfants d'Ammon ; et quand je t'ai appelé, tu ne m'as pas délivré de leurs mains.

3 Et quand j'ai vu que vous ne m'aviez pas délivré, j'ai mis ma vie entre mes mains, et j'ai passé contre les enfants d'Ammon, et le Seigneur les a livrés entre mes mains ; pourquoi donc montez-vous aujourd'hui vers moi pour me combattre?

4 Alors Jephté rassembla tous les hommes de Galaad, et combattit contre Éphraïm ; et les hommes de Galaad frappèrent Éphraïm, parce qu'ils disaient: Les Galaadiens sont des fugitifs d'Éphraïm parmi les Éphraïmites et parmi les Manassites.

5 Et les Galaadites prirent les passages du Jourdain devant les Ephraïmites ; et il en fut ainsi, lorsque ces Éphraïmiens qui s'étaient échappés dirent : Laisse-moi passer, que les hommes de Galaad lui dirent : Es-tu un Éphraïmite ? S'il a dit, Non;

6 Alors ils lui dirent : Dis donc Shibboleth ; et il a dit Sibbolet; car il ne pouvait pas encadrer pour le prononcer correctement. Alors ils le prirent et le tuèrent aux passages du Jourdain; et il tomba en ce temps-là quarante-deux mille hommes d'Ephraïm.

7 Et Jephté jugea Israël pendant six ans. Alors mourut Jephté le Galaadite, et fut enterré dans l'une des villes de Galaad.

8 Après lui, Ibzan de Bethléhem jugea Israël.

9 Et il eut trente fils et trente filles, qu'il envoya à l'étranger, et prit trente filles de l'étranger pour ses fils. Et il jugea Israël pendant sept ans.

10 Alors Ibzan mourut et fut enterré à Bethléhem.

11 Et après lui Elon, un Zabulonite, jugea Israël ; et il jugea Israël dix ans.

12 Et Elon le Zabulonite mourut, et fut enterré à Aijalon, dans le pays de Zabulon.

13 Après lui, Abdon, fils de Hillel, Pirathonite, jugea Israël.

14 Et il eut quarante fils et trente neveux, qui montèrent soixante-dix ânes; et il jugea Israël pendant huit ans.

15 Et Abdon, fils de Hillel, le Pirathonite, mourut, et fut enterré à Pirathon, au pays d'Éphraïm, sur la montagne des Amalécites.  


CHAPITRE 13

Israël est entre les mains des Philistins — Un ange apparaît à la femme de Manoah, et à Manoah — Le sacrifice de Manoah — Samson est né.

1 Et les enfants d'Israël firent de nouveau ce qui est mal aux yeux de l'Éternel; et le Seigneur les livra entre les mains des Philistins pendant quarante ans.

2 Et il y avait un certain homme de Zorah, de la famille des Danites, dont le nom était Manoah ; et sa femme était stérile, et non nue.

3 Et l'ange du Seigneur apparut à la femme, et lui dit : Voici, tu es stérile, et tu ne produis pas ; mais tu concevras et tu enfanteras un fils.

4 Maintenant donc, prends garde, je te prie, et ne bois ni vin ni boisson forte, et ne mange rien d'impur ;

5 Car voici, tu concevras, et tu enfanteras un fils; et aucun rasoir ne viendra sur sa tête; car l'enfant sera un Nazaréen pour Dieu dès le ventre de sa mère; et il commencera à délivrer Israël de la main des Philistins.

6 Alors la femme vint et parla à son mari, disant : Un homme de Dieu est venu vers moi, et son visage était comme le visage d'un ange de Dieu, très terrible ; mais je ne lui demandai pas d'où il était, ni ne me dit son nom ;

7 Mais il m'a dit : Voici, tu vas concevoir, et tu enfanteras un fils ; et maintenant ne bois ni vin ni boisson forte, et ne mange rien d'impur; car l'enfant sera un Nazaréen pour Dieu depuis le ventre de sa mère jusqu'au jour de sa mort.

8 Alors Manoah implora l'Éternel, et dit : Ô mon Seigneur, que l'homme de Dieu que tu as envoyé revienne vers nous, et qu'il nous enseigne ce que nous ferons à l'enfant qui naîtra.

9 Et Dieu écouta la voix de Manoah ; et l'ange de Dieu revint vers la femme assise dans les champs; mais Manoah, son mari, n'était pas avec elle.

10 Et la femme s'empressa, et courut, et montra son mari, et lui dit : Voici, l'homme qui est venu vers moi l'autre jour m'est apparu.

11 Et Manoah se leva, et alla après sa femme, et vint vers l'homme, et lui dit : Es-tu l'homme qui a parlé à la femme ? Et il a dit, je le suis.

12 Et Manoah dit : Que tes paroles s'accomplissent maintenant. Comment ordonnerons-nous l'enfant, et comment lui ferons-nous?

13 Et l'ange de l'Éternel dit à Manoah : Qu'elle prenne garde de tout ce que j'ai dit à la femme.

14 Elle ne mangera rien de ce qui vient de la vigne, ne boira ni vin ni boisson forte, et ne mangera rien d'impur. tout ce que je lui ai commandé, qu'elle l'observe.

15 Et Manoah dit à l'ange de l'Éternel : Je te prie : Retenons-le jusqu'à ce que nous t'ayons préparé un chevreau.

16 Et l'ange de l'Éternel dit à Manoah : Même si tu me retiens, je ne mangerai pas de ton pain ; et si tu veux offrir un holocauste, tu dois l'offrir au Seigneur. Car Manoah ne savait pas qu'il était un ange du Seigneur.

17 Et Manoah dit à l'ange de l'Éternel : Quel est ton nom, afin que, lorsque tes paroles s'accompliront, nous te rendions honneur ?

18 Et l'ange du Seigneur lui dit : Pourquoi demandes-tu ainsi mon nom, puisqu'il est secret ?

19 Alors Manoah prit un chevreau avec une offrande de viande, et l'offrit sur un rocher à l'Éternel ; et l'ange a fait merveille; et Manoah et sa femme regardaient.

20 Car il arriva, lorsque la flamme monta vers le ciel de dessus l'autel, que l'ange du Seigneur monta dans la flamme de l'autel ; et Manoah et sa femme le regardèrent, et tombèrent le visage contre terre.

21 Mais l'ange du Seigneur n'apparut plus à Manoah et à sa femme. Alors Manoah sut qu'il était un ange du Seigneur.

22 Et Manoah dit à sa femme : Nous mourrons sûrement, parce que nous avons vu Dieu.

23 Mais sa femme lui dit : S'il avait plu à l'Éternel de nous faire mourir, il n'aurait pas reçu de nous un holocauste et une offrande de viande, et il ne nous aurait pas non plus montré toutes ces choses, et il n'aurait pas non plus, comme à ce moment-là, nous a dit des choses comme celles-ci.

24 Et la femme enfanta un fils, et appela son nom Samson; et l'enfant grandit, et le Seigneur le bénit.

25 Et l'Esprit de l'Éternel commença à le remuer parfois dans le camp de Dan entre Tsorah et Eshtaol.  


CHAPITRE 14

Samson tue un lion — Il trouve du miel dans la carcasse — Les noces de Samson — Son énigme — Il gâte trente Philistins.

1 Et Samson descendit à Timnath, et vit à Timnath une femme parmi les filles des Philistins.

2 Et il s'approcha, et parla à son père et à sa mère, et dit : J'ai vu une femme à Timnath parmi les filles des Philistins ; maintenant donc, prends-la pour moi pour femme.

3 Alors son père et sa mère lui dirent : N'y a-t-il jamais de femme parmi les filles de tes frères, ou parmi tout mon peuple, pour que tu ailles prendre une femme parmi les Philistins incirconcis ? Et Samson dit à son père : Prends-la pour moi ; car elle me plaît bien.

4 Mais son père et sa mère ne savaient pas que c'était du Seigneur qu'il cherchait une occasion contre les Philistins ; car en ce temps-là les Philistins dominaient sur Israël.

5 Alors Samson descendit, avec son père et sa mère, à Timnath, et vint aux vignes de Timnath ; et voici, un jeune lion rugit contre lui.

6 Et l'Esprit du Seigneur vint puissamment sur lui, et il le déchira comme il aurait déchiré un chevreau, et il n'avait rien dans sa main ; mais il ne dit ni à son père ni à sa mère ce qu'il avait fait.

7 Et il descendit, et s'entretint avec la femme; et elle plaisait bien à Samson.

8 Et après un temps il revint pour la prendre, et il se détourna pour voir le cadavre du lion ; et voici, il y avait un essaim d'abeilles et du miel dans le cadavre du lion.

9 Et il en prit dans ses mains, et continua à manger, et vint vers son père et sa mère, et il leur donna, et ils mangèrent ; mais il ne leur dit pas qu'il avait retiré le miel du cadavre du lion.

10 Alors son père descendit vers la femme; et Samson y fit un festin; car c'est ce que faisaient les jeunes gens.

11 Et il arriva, lorsqu'ils le virent, qu'ils amenèrent trente compagnons pour être avec lui.

12 Et Samson leur dit : Je vais maintenant vous proposer une énigme ; si vous pouvez certainement me le déclarer dans les sept jours de la fête, et le découvrir, alors je vous donnerai trente draps et trente vêtements de rechange ;

13 Mais si vous ne pouvez me le déclarer, vous me donnerez trente draps et trente vêtements de rechange. Et ils lui dirent : Propose ton énigme, afin que nous l'entendions.

14 Et il leur dit : De celui qui mange est sorti la viande, et de celui qui est fort est sorti la douceur. Et ils ne purent en trois jours exposer l'énigme.

15 Et il arriva, le septième jour, qu'ils dirent à la femme de Samson : Attire ton mari, afin qu'il nous dise l'énigme, de peur que nous ne brûlions par le feu, toi et la maison de ton père ; nous as-tu appelés pour prendre ce que nous avons? n'est-ce pas?

16 Et la femme de Samson pleura devant lui, et dit : Tu ne fais que me haïr, et tu ne m'aimes pas ; tu as proposé une énigme aux enfants de mon peuple, et tu ne me l'as pas dite. Et il lui dit : Voici, je ne l'ai pas dit à mon père ni à ma mère, et te le dirai-je ?

17 Et elle pleura devant lui les sept jours, pendant que durait leur fête ; et il arriva, le septième jour, qu'il le lui dit, parce qu'elle était endolori sur lui; et elle raconta l'énigme aux enfants de son peuple.

18 Et les hommes de la ville lui dirent le septième jour avant le coucher du soleil : Qu'y a-t-il de plus doux que le miel ? et qu'y a-t-il de plus fort qu'un lion ? Et il leur dit: Si vous n'aviez pas labouré avec ma génisse, vous n'auriez pas découvert mon énigme.

19 Et l'Esprit du Seigneur vint sur lui, et il descendit à Ashkelon, et tua trente hommes d'entre eux, et prit leur butin, et donna des vêtements de rechange à ceux qui expliquaient l'énigme. Et sa colère s'enflamma, et il monta à la maison de son père.

20 Mais la femme de Samson fut donnée à son compagnon, qu'il avait pris comme son ami.  


CHAPITRE 15

Samson est privé de sa femme — Il brûle le blé des Philistins — Sa femme et son père sont brûlés — Il est lié par les hommes de Juda et livré aux Philistins — Il les tue avec une mâchoire — Dieu lui fait une fontaine.

1 Mais il arriva peu de temps après, au temps de la moisson du blé, que Samson visita sa femme avec un chevreau ; et il dit: J'entrerai chez ma femme dans la chambre. Mais son père ne le laisserait pas entrer.

2 Et son père dit : J'ai vraiment pensé que tu l'avais absolument haïe ; c'est pourquoi je l'ai donnée à ta compagne ; sa sœur cadette n'est-elle pas plus belle qu'elle ? prends-la, je te prie, à sa place.

3 Et Samson dit à leur sujet : Maintenant, je serai plus irréprochable que les Philistins, même si je leur fais un déplaisir.

4 Et Samson alla et attrapa trois cents renards, et prit des tisons, et tourna queue contre queue, et mit un tison au milieu entre deux queues.

5 Et quand il eut mis le feu aux tisonniers, il les laissa entrer dans le blé sur pied des Philistins, et brûla à la fois les chocs, et aussi le blé sur pied, avec les vignes et les olives.

6 Alors les Philistins dirent : Qui a fait cela ? Et ils répondirent : Samson, gendre du Timnite, parce qu'il avait pris sa femme et l'avait donnée à son compagnon. Et les Philistins montèrent, et la brûlèrent, elle et son père, au feu.

7 Et Samson leur dit : Quoique vous ayez fait cela, je serai néanmoins vengé de vous, et après cela je cesserai.

8 Et il les frappa à la hanche et à la cuisse d'un grand carnage ; et il descendit et habita au sommet du rocher d'Etam.

9 Alors les Philistins montèrent, et campèrent en Juda, et se répandirent en Léhi.

10 Et les hommes de Juda dirent : Pourquoi montez-vous contre nous ? Et ils répondirent : Nous sommes montés pour lier Samson, pour lui faire comme il nous a fait.

11 Alors trois mille hommes de Juda montèrent au sommet du rocher d'Etam, et dirent à Samson : Ne sais-tu pas que les Philistins dominent sur nous ? qu'est-ce que tu nous as fait ? Et il leur dit: Comme ils m'ont fait, je leur ai fait de même.

12 Et ils lui dirent : Nous sommes descendus pour te lier, afin de te livrer entre les mains des Philistins. Et Samson leur dit : Jurez-moi de ne pas tomber sur moi vous-mêmes.

13 Et ils lui parlèrent, disant : Non ; mais nous te lierons fermement, et te livrerons entre leurs mains; mais sûrement nous ne te tuerons pas. Et ils le lièrent avec deux cordes neuves, et le firent monter du rocher.

14 Et lorsqu'il arriva à Léhi, les Philistins poussèrent des cris contre lui ; et l'Esprit du Seigneur vint puissamment sur lui, et les cordes qui étaient sur ses bras devinrent comme du lin brûlé au feu, et ses liens se détachèrent de ses mains.

15 Et il trouva une nouvelle mâchoire d'âne, et étendit la main, et la prit, et en tua mille hommes.

16 Et Samson dit : Avec la mâchoire d'un âne, tas sur tas, avec la mâchoire d'un âne j'ai tué mille hommes.

17 Et il arriva, quand il eut fini de parler, qu'il rejeta la mâchoire de sa main, et appela ce lieu Ramathléhi.

18 Et il eut soif, et invoqua le Seigneur, et dit : Tu as donné cette grande délivrance entre les mains de ton serviteur ; et maintenant mourrai-je de soif, et tomberai-je entre les mains des incirconcis ?

19 Mais Dieu fendit un creux qui était dans la mâchoire, et il en sortit de l'eau ; et quand il eut bu, son esprit revint, et il revint à la vie ; c'est pourquoi il appela son nom Enhakkore, qui est à Léhi jusqu'à ce jour.

20 Et il jugea Israël pendant vingt ans du temps des Philistins.  


CHAPITRE 16

Samson emporte les portes de la ville de Gaza — Dalila le séduit Ses yeux sont crevés — Il meurt.

1 Alors Samson alla à Gaza, et y vit une prostituée, et entra vers elle.

2 Et il fut rapporté aux Gazites, disant : Samson est venu ici. Et ils l'entourèrent, et l'attendirent toute la nuit à la porte de la ville, et restèrent silencieux toute la nuit, disant : Le matin, quand il fera jour, nous le tuerons.

3 Et Samson resta couché jusqu'à minuit, et se leva à minuit, et prit les portes de la porte de la ville, et les deux poteaux, et s'en alla avec eux, barre et tout, et les mit sur ses épaules, et les porta jusqu'à le sommet d'une colline qui est devant Hébron.

4 Et il arriva plus tard qu'il aimait une femme dans la vallée de Sorek, dont le nom était Dalila.

5 Et les seigneurs des Philistins s'approchèrent d'elle, et lui dirent : Attire-le, et vois où réside sa grande force, et par quels moyens nous pouvons l'emporter sur lui, afin de le lier à l'affliger ; et nous te donnerons à chacun de nous onze cents pièces d'argent.

6 Et Dalila dit à Samson : Dis-moi, je te prie, où réside ta grande force, et par quoi tu pourrais être lié pour t'affliger.

7 Et Samson lui dit : S'ils me lient avec sept fils verts qui n'ont jamais séché, je serais faible et je serais comme un autre homme.

8 Alors les seigneurs des Philistins lui apportèrent sept feuilles vertes qui n'avaient pas séché, et elle le lia avec.

9 Or il y avait des hommes à l'affût, demeurant avec elle dans la chambre. Et elle lui dit: Les Philistins soient sur toi, Samson. Et il brise les forces, comme un fil d'étoupe se rompt lorsqu'il touche le feu. Donc sa force n'était pas connue.

10 Et Dalila dit à Samson : Voici, tu t'es moqué de moi, et tu m'as dit des mensonges ; dis-moi maintenant, je te prie, à quoi tu pourrais être lié.

11 Et il lui dit : S'ils me lient avec des cordes neuves qui n'ont jamais servi, je serai faible et je serai comme un autre homme.

12 Dalila prit donc des cordes neuves, le lia avec et lui dit : Les Philistins soient sur toi, Samson. Et il y avait des menteurs à l'affût demeurant dans la chambre. Et il les arracha de ses bras comme un fil.

13 Et Dalila dit à Samson : Jusqu'ici tu t'es moqué de moi, et tu m'as dit des mensonges ; dis-moi à quoi tu pourrais être lié. Et il lui dit: Si tu tisses les sept mèches de ma tête avec la toile.

14 Et elle l'attacha avec l'épingle, et lui dit : Les Philistins soient sur toi, Samson. Et il se réveilla de son sommeil, et s'en alla avec la cheville de la poutre et avec la toile.

15 Et elle lui dit : Comment peux-tu dire que je t'aime, alors que ton cœur n'est pas avec moi ? Tu t'es moqué de moi ces trois fois. et tu ne m'as pas dit où réside ta grande force.

16 Et il arriva, quand elle le pressait chaque jour de ses paroles, et le pressait, de sorte que son âme était tourmentée à mort ;

17 qu'il lui raconta tout son cœur, et lui dit : Il n'y a pas eu de rasoir sur ma tête ; car j'ai été un Nazaréen pour Dieu dès le sein de ma mère; si je suis rasé, ma force s'éloignera de moi, et je deviendrai faible, et je serai comme n'importe quel autre homme.

18 Et lorsque Dalila vit qu'il lui avait dit tout son cœur, elle envoya appeler les seigneurs des Philistins, disant : Montez cette fois, car il m'a montré tout son cœur. Alors les seigneurs des Philistins s'approchèrent d'elle, et lui apportèrent de l'argent.

19 Et elle le fit dormir sur ses genoux ; et elle appela un homme, et elle lui fit raser les sept tresses de sa tête; et elle commença à l'affliger, et sa force le quitta.

20 Et elle dit : Les Philistins soient sur toi, Samson. Et il se réveilla de son sommeil, et dit : Je sortirai comme les autres fois auparavant, et je me secouerai. Et il ne savait pas que le Seigneur s'était retiré de lui.

21 Mais les Philistins le prirent, lui crevèrent les yeux, et le firent descendre à Gaza, et le lièrent avec des fers d'airain ; et il a moulu dans la maison de la prison.

22 Cependant, les cheveux de sa tête ont recommencé à pousser après qu'il ait été rasé.

23 Alors les seigneurs des Philistins les rassemblèrent pour offrir un grand sacrifice à Dagon, leur dieu, et pour se réjouir ; car ils disaient: Notre dieu a livré entre nos mains Samson, notre ennemi.

24 Et quand le peuple le vit, il loua son dieu ; car ils disaient: Notre dieu a livré entre nos mains notre ennemi et le destructeur de notre pays, qui a tué beaucoup d'entre nous.

25 Et il arriva, quand leurs cœurs étaient joyeux, qu'ils dirent : Appelez Samson, afin qu'il nous fasse jouer. Et ils appelèrent Samson hors de la prison; et il les a fait jouer; et ils le placèrent entre les colonnes.

26 Et Samson dit au garçon qui le tenait par la main : Laisse-moi sentir les piliers sur lesquels se tient la maison, et m'appuyer dessus.

27 La maison était pleine d'hommes et de femmes ; et tous les seigneurs des Philistins étaient là; et il y avait sur le toit environ trois mille hommes et femmes qui regardaient Samson faire du sport.

28 Et Samson invoqua le Seigneur, et dit : Seigneur Dieu, souviens-toi de moi, je te prie, et fortifie-moi, je te prie, une seule fois, ô Dieu, afin que je sois immédiatement vengé des Philistins pour mes deux les yeux.

29 Et Samson saisit les deux piliers du milieu sur lesquels était la maison et sur lesquels elle était soutenue, l'un de sa main droite, et l'autre de sa gauche.

30 Et Samson dit : Laisse-moi mourir avec les Philistins. Et il se prosterna de toutes ses forces ; et la maison tomba sur les seigneurs et sur tout le peuple qui y était. Ainsi, les morts qu'il a tués à sa mort étaient plus que ceux qu'il a tués dans sa vie.

31 Alors ses frères et toute la maison de son père descendirent, le prirent, le firent monter, et l'enterrèrent entre Tsorah et Eshtaol, dans le lieu de sépulture de Manoah, son père. Et il jugea Israël vingt ans.  


CHAPITRE 17

De l'argent que Michée a volé - Sa mère fait des images - Il a engagé un Lévite pour être son prêtre.

1 Et il y avait un homme de la montagne d'Éphraïm, dont le nom était Michée.

2 Et il dit à sa mère : Les onze cents sicles d'argent qui t'ont été pris, que tu as maudits et dont tu as aussi parlé à mes oreilles, voici, l'argent est avec moi, je l'ai pris. Et sa mère dit : Béni sois-tu du Seigneur, mon fils.

3 Et lorsqu'il eut restitué les onze cents sicles d'argent à sa mère, sa mère dit : J'avais entièrement dédié l'argent de ma main à l'Éternel pour mon fils, pour faire une image taillée et une image en fonte ; maintenant donc je te le rendrai.

4 Pourtant il rendit l'argent à sa mère ; et sa mère prit deux cents sicles d'argent, et les donna au fondeur, qui en fit une image taillée et une image en fonte ; et ils étaient dans la maison de Michée.

5 Et l'homme Michée avait une maison de dieux, et fit un éphod et des théraphim, et consacra l'un de ses fils, qui devint son sacrificateur.

6 En ces jours-là, il n'y avait pas de roi en Israël, mais chacun faisait ce qui lui convenait.

7 Et il y avait un jeune homme de Bethléhem de Juda, de la famille de Juda, qui était Lévite, et il y séjourna.

8 Et l'homme quitta la ville de Bethléhem de Juda pour séjourner où il put trouver une place ; et il vint à la montagne d'Éphraïm, à la maison de Michée, pendant son voyage.

9 Et Michée lui dit : D'où viens-tu ? Et il lui dit: Je suis Lévite de Bethléhem-Judah et je vais séjourner où je trouverai une place.

10 Et Michée lui dit : Habite avec moi, et sois pour moi un père et un sacrificateur, et je te donnerai dix sicles d'argent par an, et un vêtement, et tes vivres. Alors le Lévite entra.

11 Et le Lévite se contenta d'habiter avec l'homme ; et le jeune homme était pour lui comme l'un de ses fils.

12 Et Michée consacra le Lévite ; et le jeune homme devint son sacrificateur, et se trouva dans la maison de Michée.

13 Et Michée dit : Maintenant, je sais que le Seigneur me fera du bien, puisque j'ai un Lévite pour mon sacrificateur.  


CHAPITRE 18

Les Danites cherchent un héritage — Ils rapportent des nouvelles de bonne espérance — Ils volent Michée — Ils instaurent l'idolâtrie.

1 En ces jours-là, il n'y avait pas de roi en Israël; et en ces jours-là, la tribu des Danites leur cherchait un héritage pour y habiter; car jusqu'à ce jour-là tout leur héritage ne leur était pas échu parmi les tribus d'Israël.

2 Et les fils de Dan envoyèrent de leur côte cinq hommes de leur famille, hommes vaillants, de Zorah et d'Eshtaol, pour explorer le pays et le fouiller ; et ils leur dirent: Allez, explorez le pays; qui, lorsqu'ils arrivèrent à la montagne d'Éphraïm, à la maison de Michée, ils y logèrent.

3 Lorsqu'ils furent près de la maison de Michée, ils reconnurent la voix du jeune homme le Lévite ; et ils rentrèrent là, et lui dirent : Qui t'a amené ici ? et que fais-tu en ce lieu ? et qu'as-tu ici ?

4 Et il leur dit: Ainsi et ainsi traite Michée avec moi, et il m'a engagé, et je suis son sacrificateur.

5 Et ils lui dirent : Demande conseil, nous te prions, à Dieu, afin que nous sachions si la voie que nous suivons sera prospère.

6 Et le sacrificateur leur dit : Allez en paix ; devant le Seigneur est votre chemin où vous allez.

7 Alors les cinq hommes partirent, et vinrent à Laïsh, et virent le peuple qui s'y trouvait, comment ils demeuraient insouciants, à la manière des Sidoniens, tranquilles et en sécurité ; et il n'y avait pas de magistrat dans le pays qui pût les confondre en quoi que ce soit; et ils étaient loin des Sidoniens, et n'avaient affaire à personne.

8 Et ils vinrent vers leurs frères à Zorah et à Eshtaol ; et leurs frères leur dirent : Que dites-vous ?

9 Et ils dirent : Levez-vous, que nous montions contre eux ; car nous avons vu le pays, et voici, il est très bon; et es-tu encore? ne soyez pas paresseux pour aller et entrer pour posséder le pays.

10 Quand vous partirez, vous arriverez à un peuple sûr et à un grand pays; car Dieu l'a remis entre vos mains; un lieu où il ne manque rien de ce qui est sur la terre.

11 Et il y eut de là de la famille des Danites, de Zorah et d'Eshtaol, six cents hommes armés d'armes de guerre.

12 Et ils montèrent, et campèrent à Kirjath-Jearim, en Juda ; c'est pourquoi ils ont appelé ce lieu Mahaneh-dan jusqu'à ce jour; voici, c'est derrière Kirjath-jearim.

13 Et ils passèrent de là à la montagne d'Éphraïm, et arrivèrent à la maison de Michée.

14 Alors les cinq hommes qui allaient explorer le pays de Laïsh répondirent, et dirent à leurs frères : Savez-vous qu'il y a dans ces maisons un éphod, et des théraphim, et une image taillée, et une image en fonte ? considère donc maintenant ce que tu as à faire.

15 Et ils s'y retournèrent, et vinrent à la maison du jeune homme le Lévite, même à la maison de Michée, et le saluèrent.

16 Et les six cents hommes désignés avec leurs armes de guerre, qui étaient des enfants de Dan, se tenaient à l'entrée de la porte.

17 Et les cinq hommes qui étaient allés explorer le pays montèrent, et entrèrent là, et prirent l'image taillée, et l'éphod, et les théraphim, et l'image de fonte ; et le sacrificateur se tenait à l'entrée de la porte avec les six cents hommes qui avaient des armes de guerre.

18 Et ceux-ci entrèrent dans la maison de Michée, et y apportèrent l'image sculptée, l'éphod, et les théraphim, et l'image en fonte. Alors le sacrificateur leur dit : Que faites-vous ?

19 Et ils lui dirent : Tais-toi, mets ta main sur ta bouche, et va avec nous, et sois pour nous un père et un sacrificateur ; Vaut-il mieux que tu sois sacrificateur pour la maison d'un seul homme, ou que tu sois sacrificateur pour une tribu et une famille en Israël ?

20 Et le cœur du sacrificateur se réjouit, et il prit l'éphod, et le théraphim, et l'image taillée, et alla au milieu du peuple.

21 Ils se retournèrent donc, partirent et placèrent devant eux les petits, le bétail et la voiture.

22 Et lorsqu'ils furent à bonne distance de la maison de Michée, les hommes qui étaient dans les maisons voisines de la maison de Michée se rassemblèrent et atteignirent les enfants de Dan.

23 Et ils crièrent aux fils de Dan. Et ils tournèrent leur visage, et dirent à Michée : Qu'as-tu, que tu viennes avec une telle compagnie ?

24 Et il dit : Vous avez enlevé mes dieux que j'avais faits, et le sacrificateur, et vous êtes partis ; et qu'ai-je de plus ? et qu'est-ce que vous me dites : Qu'as-tu ?

25 Et les enfants de Dan lui dirent : Que ta voix ne soit pas entendue parmi nous, de peur que des hommes en colère ne te courent dessus, et que tu ne perdes ta vie avec la vie de ta maison.

26 Et les enfants de Dan s'en allèrent; et quand Michée vit qu'ils étaient trop forts pour lui, il se retourna et retourna dans sa maison.

27 Et ils prirent les choses que Michée avait faites, et le sacrificateur qu'il avait, et vinrent à Laïsh, vers un peuple qui était tranquille et en sécurité ; et ils les frappèrent du tranchant de l'épée, et brûlèrent la ville par le feu.

28 Et il n'y avait pas de libérateur, parce que c'était loin de Sidon, et ils n'avaient affaire à personne ; et c'était dans la vallée qui est près de Beth-Rehob. Et ils bâtirent une ville, et y habitèrent.

29 Et ils donnèrent à la ville le nom de Dan, du nom de Dan, leur père, qui était né pour Israël ; cependant le nom de la ville était Laish au début.

30 Et les fils de Dan dressèrent l'image taillée ; et Jonathan, fils de Gershom, fils de Manassé, lui et ses fils furent sacrificateurs de la tribu de Dan jusqu'au jour de la captivité du pays.

31 Et ils leur dressèrent l'image taillée de Michée, qu'il avait faite, pendant tout le temps que la maison de Dieu fut à Silo.  


CHAPITRE 19

Un Lévite va à Bethléhem - Un vieil homme le divertit - Les Gibeathites abusent de sa concubine à mort - Il la divise en douze morceaux.

1 Et il arriva, en ces jours-là, alors qu'il n'y avait pas de roi en Israël, qu'il y eut un certain Lévite séjournant sur le flanc de la montagne d'Éphraïm, qui lui prit une concubine de Bethléhem de Juda.

2 Et sa concubine se prostitua contre lui, et s'en alla de lui dans la maison de son père à Beth-léhem-Judah, et y resta quatre mois entiers.

3 Et son mari se leva, et alla après elle, pour lui parler amicalement, et pour la ramener, ayant avec lui son serviteur et un couple d'ânes ; et elle le fit entrer dans la maison de son père; et quand le père de la jeune fille le vit, il se réjouit de le rencontrer.

4 Et son beau-père, le père de la jeune fille, le retint ; et il demeura avec lui trois jours; ils mangèrent et burent, et y logèrent.

5 Et il arriva que le quatrième jour, lorsqu'ils se levèrent de bon matin, il se leva pour partir ; et le père de la jeune fille dit à son gendre : Console ton cœur avec un morceau de pain, puis va-t'en.

6 Et ils s'assirent, et mangèrent et burent tous les deux ensemble ; car le père de la jeune fille avait dit à l'homme : Contente-toi, je te prie, et attends toute la nuit, et que ton cœur soit joyeux.

7 Et quand l'homme se leva pour partir, son beau-père le pressa ; c'est pourquoi il y logea de nouveau.

8 Et il se leva de bon matin le cinquième jour pour partir ; et le père de la jeune fille dit : Console ton cœur, je te prie. Et ils attendirent jusqu'à l'après-midi, et ils les mangèrent tous les deux.

9 Et quand l'homme se leva pour partir, lui, et sa concubine, et son serviteur, son beau-père, le père de la jeune fille, lui dirent : Voici, maintenant le jour approche du soir, je te prie de rester toute la nuit ; voici, le jour tire à sa fin, loge ici, afin que ton cœur soit joyeux; et demain, mets-toi de bonne heure en route, afin que tu puisses rentrer chez toi.

10 Mais l'homme ne voulut pas s'attarder cette nuit-là, mais il se leva et partit, et vint vers Jébus, qui est Jérusalem; et il y avait avec lui deux ânes sellés, sa concubine était aussi avec lui.

11 Et lorsqu'ils furent près de Jébus, la journée était bien passée ; et le serviteur dit à son maître : Viens, je te prie, et entrons dans cette ville des Jébusiens, et logeons-y.

12 Et son maître lui dit : Nous ne nous détournerons pas ici dans la ville d'un étranger, qui n'est pas des enfants d'Israël ; nous passerons à Gibeah.

13 Et il dit à son serviteur : Viens, et approchons-nous de l'un de ces lieux pour passer la nuit, à Guibea ou à Rama.

14 Et ils passèrent et s'en allèrent; et le soleil se coucha sur eux lorsqu'ils furent près de Guibea, qui appartient à Benjamin.

15 Et ils s'y détournèrent pour entrer et loger à Guibea ; et quand il entra, il le fit asseoir dans une rue de la ville; car il n'y avait personne qui les emmenât dans sa maison pour y loger.

16 Et voici, un vieil homme sortit de son ouvrage hors des champs, le soir, qui était aussi de la montagne d'Éphraïm; et il séjourna à Guibea; mais les hommes de l'endroit étaient Benjaminites.

17 Et quand il eut levé les yeux, il vit un homme en chemin dans la rue de la ville ; et le vieil homme dit : Où vas-tu ? et d'où viens-tu?

18 Et il lui dit : Nous passons de Bethléhem de Juda vers le flanc de la montagne d'Éphraïm ; de là suis-je; et je suis allé à Bethléhem de Juda, mais je vais maintenant à la maison de l'Éternel; et il n'y a personne qui me reçoive dans sa maison.

19 Pourtant il y a de la paille et du fourrage pour nos ânes ; et il y a aussi du pain et du vin pour moi, et pour ta servante, et pour le jeune homme qui est avec tes serviteurs; il ne manque rien.

20 Et le vieil homme dit : La paix soit avec toi ! cependant, laisse tous tes besoins reposer sur moi; seul loge pas dans la rue.

21 Et il le fit entrer dans sa maison, et donna du fourrage aux ânes; et ils se lavèrent les pieds, et mangèrent et burent.

22 Or, comme ils s'égayaient le cœur, voici, les hommes de la ville, certains fils de Bélial, assiégeaient la maison tout autour, frappaient à la porte, et parlaient au maître de la maison, le vieillard, en disant : Fais sortir l'homme qui est entré dans ta maison, afin que nous le connaissions.

23 Et l'homme, le maître de la maison, sortit vers eux, et leur dit : Non, mes frères, non, je vous prie, ne faites pas ainsi le mal ; puisque cet homme est entré dans ma maison, ne faites pas cette folie.

24 Voici, voici ma fille, une jeune fille, et sa concubine; je les ferai sortir maintenant, et vous les humilierez, et vous en ferez ce qui vous semblera bon; mais à cet homme ne faites pas une chose si vile.

25 Mais les hommes ne l'écoutèrent pas ; L'homme prit donc sa concubine et la leur amena; et ils la connaissaient, et l'injuriaient toute la nuit jusqu'au matin; et quand le jour commença à poindre, ils la laissèrent partir.

26 Alors la femme vint à l'aube du jour, et se jeta à la porte de la maison de l'homme où était son seigneur, jusqu'à ce qu'il fasse jour.

27 Et son seigneur se leva le matin, et ouvrit les portes de la maison, et sortit pour aller son chemin; et voici, la femme, sa concubine, était tombée à la porte de la maison, et ses mains étaient sur le seuil.

28 Et il lui dit : Lève-toi, et partons. Mais aucun n'a répondu. Alors l'homme la prit sur un âne, et l'homme se leva et l'emmena à sa place.

29 Et lorsqu'il fut entré dans sa maison, il prit un couteau, et saisit sa concubine, et la divisa, avec ses os, en douze morceaux, et l'envoya sur toutes les côtes d'Israël.

30 Et il arriva ainsi que tous ceux qui le virent dirent : Il n'y a pas eu un tel acte accompli ni vu depuis le jour où les enfants d'Israël sont montés du pays d'Égypte jusqu'à ce jour ; réfléchissez-y, prenez conseil et dites ce que vous en pensez.  


CHAPITRE 20

Le Lévite déclare son tort — Le décret de l'assemblée — TheBenjamites guerre contre les Israélites — Tous détruits sauf six cents.

1 Alors tous les enfants d'Israël sortirent, et l'assemblée se rassembla comme un seul homme, depuis Dan jusqu'à Beer-Shéba, avec le pays de Galaad, vers l'Éternel à Mitspa.

2 Et le chef de tout le peuple, même de toutes les tribus d'Israël, se présenta dans l'assemblée du peuple de Dieu, quatre cent mille fantassins qui tiraient l'épée.

3 (Or les enfants de Benjamin apprirent que les enfants d'Israël étaient montés à Mitspa.) Alors les enfants d'Israël dirent : Dites-nous, comment était ce mal ?

4 Et le Lévite, le mari de la femme qui avait été tuée, répondit et dit : Je suis venu à Guibea, qui appartient à Benjamin, moi et ma concubine, pour y loger.

5 Et les hommes de Guibea se sont levés contre moi, et ont assailli la maison autour de moi pendant la nuit, et ont cru m'avoir tué ; et ils ont forcé ma concubine, qu'elle est morte.

6 Et je pris ma concubine, je la coupai en morceaux, et je l'envoyai dans tout le pays de l'héritage d'Israël ; car ils ont commis des turpitudes et des folies en Israël.

7 Voici, vous êtes tous enfants d'Israël ; donnez ici vos avis et conseils.

8 Et tout le peuple se leva comme un seul homme, disant : Aucun de nous n'ira dans sa tente, et aucun de nous ne rentrera dans sa maison.

9 Mais maintenant, ce sera la chose que nous ferons à Guibea ; nous monterons au sort contre lui;

10 Et nous prendrons dix hommes sur cent dans toutes les tribus d'Israël, et cent sur mille, et mille sur dix mille, pour aller chercher des victuailles pour le peuple, qu'ils feront quand ils viendront à Guibea de Benjamin, selon toute la folie qu'ils ont commise en Israël.

11 Ainsi tous les hommes d'Israël furent rassemblés contre la ville, unis comme un seul homme.

12 Et les tribus d'Israël envoyèrent des hommes dans toute la tribu de Benjamin, disant : Quel mal cela se fait-il parmi vous ?

13 Maintenant donc, délivre-nous les hommes, les enfants de Bélial, qui sont à Guibea, afin que nous les fassions mourir et que nous ôtions le mal d'Israël. Mais les enfants de Benjamin n'ont pas écouté la voix de leurs frères les enfants d'Israël ;

14 Mais les fils de Benjamin se rassemblèrent hors des villes vers Guibea, pour sortir à la guerre contre les fils d'Israël.

15 Et les fils de Benjamin furent alors dénombrés des villes vingt-six mille hommes tirant l'épée, sans compter les habitants de Guibea, qui étaient au nombre de sept cents hommes d'élite.

16 Parmi tout ce peuple, il y avait sept cents élus gauchers ; tout le monde pouvait lancer des pierres à la largeur d'un cheveu et ne pas manquer.

17 Et les hommes d'Israël, outre Benjamin, étaient au nombre de quatre cent mille hommes qui tiraient l'épée ; tous ceux-là étaient des hommes de guerre.

18 Et les enfants d'Israël se levèrent, et montèrent à la maison de Dieu, et demandèrent conseil à Dieu, et dirent : Lequel de nous montera le premier à la bataille contre les enfants de Benjamin ? Et l'Éternel dit : Juda montera le premier.

19 Et les enfants d'Israël se levèrent le matin, et campèrent contre Guibea.

20 Et les hommes d'Israël sortirent pour combattre contre Benjamin; et les hommes d'Israël se rangèrent pour les combattre à Guibea.

21 Et les fils de Benjamin sortirent de Guibea, et exterminèrent ce jour-là sur le sol des Israélites vingt-deux mille hommes.

22 Et le peuple, les hommes d'Israël, s'encouragea, et remit le combat en rang à l'endroit où il s'était rangé le premier jour.

23 (Et les fils d'Israel montèrent et pleurèrent devant l'Eternel jusqu'au soir, et demandèrent conseil à l'Eternel, en disant : Monterai-je de nouveau pour combattre contre les enfants de Benjamin, mon frère ? Et l'Eternel dit : Montez contre lui. .)

24 Et les enfants d'Israël s'approchèrent contre les enfants de Benjamin le deuxième jour.

25 Et Benjamin sortit contre eux de Guibea le deuxième jour, et détruisit encore dix-huit mille hommes sur le terrain des enfants d'Israël ; tous ceux-ci ont tiré l'épée.

26 Alors tous les enfants d'Israël et tout le peuple montèrent, et vinrent à la maison de Dieu, et pleurèrent, et s'assirent là devant l'Éternel, et jeûnèrent ce jour-là jusqu'au soir, et offrirent des holocaustes et des sacrifices de prospérités devant le Seigneur.

27 Et les enfants d'Israël consultèrent l'Éternel, car l'arche de l'alliance de Dieu était là en ces jours-là,

28 Et Phinées, fils d'Eléazar, fils d'Aaron, se tint devant elle en ces jours-là, disant : Sortirai-je encore pour combattre contre les enfants de Benjamin mon frère, ou cesserai-je ? Et le Seigneur dit : Montez ; car demain je les livrerai entre tes mains.

29 Et Israël mit des guetteurs autour de Guibea.

30 Et les enfants d'Israël montèrent contre les enfants de Benjamin le troisième jour, et se rangèrent contre Guibea, comme les autres fois.

31 Et les fils de Benjamin sortirent contre le peuple, et furent retirés de la ville ; et ils commencèrent à frapper le peuple, et à tuer, comme d'autres fois, sur les routes, dont l'une monte à la maison de Dieu, et l'autre à Guibea dans les champs, environ trente hommes d'Israël.

32 Et les fils de Benjamin dirent : Ils sont frappés devant nous comme au premier. Mais les enfants d'Israël dirent : Fuyons, et attirons-les de la ville vers les routes.

33 Et tous les hommes d'Israël se levèrent de leur place, et se rangèrent en rang à Baal-Tamar; et les guetteurs d'Israël sortirent de leurs places, même des prés de Guibea.

34 Et il vint contre Guibea dix mille hommes choisis de tout Israël, et la bataille fut acharnée ; mais ils ne savaient pas que le mal était près d'eux.

35 Et l'Éternel frappa Benjamin devant Israël; et les enfants d'Israël détruisirent des Benjaminites ce jour-là vingt-cinq mille cent hommes; tous ceux-ci ont tiré l'épée.

36 Alors les enfants de Benjamin virent qu'ils étaient frappés ; car les hommes d'Israël cédèrent la place aux Benjaminites, parce qu'ils se confiaient aux guetteurs qu'ils avaient mis à côté de Guibea.

37 Et les guetteurs se hâtèrent et se précipitèrent sur Guibea ; et les guetteurs se traînèrent, et frappèrent toute la ville du tranchant de l'épée.

38 Or il y avait un signe désigné entre les hommes d'Israël et les guetteurs, pour qu'ils fassent monter une grande flamme avec de la fumée hors de la ville.

39 Et lorsque les hommes d'Israël se retirèrent dans la bataille, Benjamin se mit à frapper et à tuer parmi les hommes d'Israël environ trente personnes ; car ils dirent: Sûrement ils sont battus devant nous, comme lors de la première bataille.

40 Mais lorsque la flamme commença à s'élever de la ville avec une colonne de fumée, les Benjaminites regardèrent derrière eux, et voici, la flamme de la ville montait vers le ciel.

41 Et lorsque les hommes d'Israël se retournèrent, les hommes de Benjamin furent dans l'étonnement ; car ils virent que le mal était venu sur eux.

42 C'est pourquoi ils tournèrent le dos devant les hommes d'Israël vers le chemin du désert ; mais la bataille les rattrapa ; et ceux qui sortaient des villes, ils les détruisaient au milieu d'eux.

43 Ainsi ils encerclèrent les Benjaminites tout autour, et les chassèrent, et les foulèrent facilement contre Guibea, vers le soleil levant.

44 Et il tomba dix-huit mille hommes de Benjamin ; tous ceux-là étaient des hommes de valeur.

45 Et ils se détournèrent et s'enfuirent vers le désert jusqu'au rocher de Rimmon ; et ils en glanèrent sur les routes cinq mille hommes; et les poursuivit durement jusqu'à Gidom, et en tua deux mille hommes.

46 De sorte que tous ceux qui tombèrent ce jour-là de Benjamin furent vingt-cinq mille hommes qui tirèrent l'épée ; tous ceux-là étaient des hommes de valeur.

47 Mais six cents hommes se retournèrent et s'enfuirent dans le désert vers le rocher de Rimmon, et demeurèrent dans le rocher de Rimmon quatre mois.

48 Et les hommes d'Israël se retournèrent contre les fils de Benjamin, et les frappèrent du tranchant de l'épée, ainsi que les hommes de chaque ville, comme la bête, et tous ceux qui tombèrent sous la main ; ils mirent aussi le feu à toutes les villes où ils venaient.  


CHAPITRE 21

La désolation de Benjamin - Quatre cents femmes fournies - Les vierges surprises à Shiloh.

1 Les hommes d'Israël avaient juré à Mitspa, en disant : Aucun de nous ne donnera sa fille à Benjamin pour femme.

2 Et le peuple vint à la maison de Dieu, et y demeura jusqu'au soir devant Dieu, et éleva la voix, et pleura amèrement ;

3 Et il dit : Ô Seigneur, Dieu d'Israël, pourquoi est-il arrivé en Israël qu'il manque aujourd'hui une seule tribu en Israël ?

4 Et il arriva que le lendemain, le peuple se leva de bonne heure, et bâtit là un autel, et offrit des holocaustes et des sacrifices de prospérités.

5 Et les enfants d'Israël dirent : Qui y a-t-il parmi toutes les tribus d'Israël qui ne soit pas monté avec l'assemblée vers l'Éternel ? Car ils avaient fait un grand serment à l'égard de celui qui n'était pas monté vers l'Éternel à Mitspé, disant : Il sera certainement mis à mort.

6 Et les enfants d'Israël se repentirent de Benjamin, leur frère, et dirent : Il y a aujourd'hui une tribu retranchée d'Israël.

7 Que ferons-nous pour les femmes de ceux qui restent, puisque nous avons juré par le Seigneur de ne pas leur donner de nos filles pour femmes ?

8 Et ils dirent : Quel est celui des tribus d'Israël qui ne soit pas monté à Mitspé vers l'Éternel ? Et voici, personne n'est venu au camp depuis Jabesh de Galaad vers l'assemblée.

9 Car le peuple était dénombré, et voici, il n'y avait là aucun des habitants de Jabesh de Galaad.

10 Et l'assemblée y envoya douze mille hommes parmi les plus vaillants, et leur donna cet ordre, disant : Allez, et frappez du tranchant de l'épée les habitants de Jabesh de Galaad, avec les femmes et les enfants.

11 Et voici ce que vous ferez : vous détruirez entièrement tout mâle et toute femme qui aura couché avec un homme.

12 Et ils trouvèrent parmi les habitants de Jabesh de Galaad quatre cents jeunes vierges, qui n'avaient connu aucun homme pour avoir couché avec un mâle ; et ils les emmenèrent au camp de Silo, qui est au pays de Canaan.

13 Et toute l'assemblée envoya quelques-uns pour parler aux fils de Benjamin qui étaient dans le rocher de Rimmon, et pour les appeler pacifiquement.

14 Et Benjamin revint à ce moment-là ; et ils leur donnèrent des femmes qu'ils avaient gardées vivantes parmi les femmes de Jabesh de Galaad; et pourtant ils ne leur suffisaient pas.

15 Et le peuple se repentit pour Benjamin, parce que l'Éternel avait fait une brèche dans les tribus d'Israël.

16 Alors les anciens de l'assemblée dirent : Que ferons-nous pour les femmes de ceux qui restent, puisque les femmes sont exterminées de Benjamin ?

17 Et ils dirent : Il faut qu'il y ait un héritage pour les réchappés de Benjamin, afin qu'aucune tribu ne soit détruite hors d'Israël.

18 Cependant nous ne pouvons pas leur donner des femmes de nos filles; car les enfants d'Israël ont juré, en disant: Maudit soit celui qui donne une femme à Benjamin!

19 Alors ils dirent : Voici, il y a chaque année une fête de l'Éternel à Silo, dans un lieu qui est du côté nord de Béthel, du côté est de la route qui monte de Béthel à Sichem, et sur au sud de Lebonah.

20 C'est pourquoi ils commandèrent aux fils de Benjamin, disant : Allez vous mettre en embuscade dans les vignes ;

21 Et voyez, et voici, si les filles de Shiloh sortent pour danser dans des danses, alors sortez des vignes, et attrapez chacun sa femme parmi les filles de Shiloh, et allez au pays de Benjamin.

22 Et il arrivera que, lorsque leurs pères ou leurs frères viendront vers nous pour se plaindre, nous leur dirons : Soyez favorables à eux à cause de nous ; parce que nous n'avons pas réservé à chacun sa femme dans la guerre ; car vous ne leur avez pas donné à ce moment-là, afin que vous soyez coupables.

23 Et les enfants de Benjamin firent ainsi, et prirent pour femmes, selon leur nombre, d'entre ceux qui dansaient, qu'ils attrapèrent ; et ils s'en allèrent et retournèrent dans leur héritage, et réparèrent les villes, et y habitèrent.

24 Et les enfants d'Israël partirent de là à ce moment-là, chacun dans sa tribu et dans sa famille, et ils sortirent de là chacun dans son héritage.

25 En ces jours-là, il n'y avait pas de roi en Israël; chacun faisait ce qui était bon à ses yeux.

Bibliothèque des Ecritures :

Astuce de recherche

Tapez un seul mot ou utilisez des guillemets pour rechercher une phrase entière (par exemple "car Dieu a tant aimé le monde").

The Remnant Church Headquarters in Historic District Independence, MO. Church Seal 1830 Joseph Smith - Church History - Zionic Endeavors - Center Place

Pour des ressources supplémentaires, veuillez visiter notre Ressources pour les membres page.