Galates

L'épître de l'apôtre Paul aux Galates

 

CHAPITRE 1

L'évangile immuable — Paul l'a reçu par révélation.

1 Paul, apôtre, (non de la part des hommes, ni par l'homme, mais par Jésus-Christ et Dieu le Père, qui l'a ressuscité des morts)

2 Et tous les frères qui sont avec moi, aux Églises de Galatie;

3 Grâce et paix à vous de la part de Dieu le Père et de notre Seigneur Jésus Christ,

4 qui s'est livré lui-même pour nos péchés, afin de nous délivrer du présent monde mauvais, selon la volonté de Dieu et notre Père ;

5 A qui soit la gloire pour toujours et à jamais. Amen.

6 Je m'étonne que vous soyez si vite éloignés de celui qui vous a appelés à la grâce de Christ pour un autre évangile ;

7 Qui n'en est pas un autre ; mais il y en a qui vous troublent et qui veulent pervertir l'évangile de Christ.

8 Mais si nous, ou un ange du ciel, vous prêchait un autre évangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème.

9 Comme nous l'avons déjà dit, je le répète maintenant : Si quelqu'un vous annonce un autre évangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème.

10 Car est-ce que je plais maintenant aux hommes, ou à Dieu ? ou est-ce que je cherche à plaire aux hommes ? car si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas le serviteur de Christ.

11 Mais je vous certifie, frères, que l'Evangile qui a été prêché à mon sujet n'est pas selon l'homme.

12 Car je ne l'ai pas reçue de l'homme, et je ne l'ai pas apprise, mais par la révélation de Jésus-Christ.

13 Car vous avez entendu parler de ma conversation dans le passé dans la religion des Juifs, comment j'ai persécuté au-delà de toute mesure l'Église de Dieu, et l'ai gaspillée ;

14 Et j'ai profité de la religion des Juifs plus que beaucoup de mes égaux dans ma propre nation, étant plus extrêmement zélés pour les traditions de mes pères.

15 Mais quand il a plu à Dieu, qui m'a séparé dès le sein de ma mère et m'a appelé par sa grâce,

16 Pour révéler son Fils en moi, afin que je le prêche parmi les nations; immédiatement je n'ai pas conféré avec la chair et le sang;

17 Je ne suis pas non plus monté à Jérusalem vers ceux qui ont été apôtres avant moi; mais je suis allé en Arabie, et je suis retourné à Damas.

18 Après trois ans, je montai à Jérusalem pour voir Pierre, et je restai quinze jours avec lui.

19 Mais je n'ai vu aucun autre des apôtres, si ce n'est Jacques, le frère du Seigneur.

20 Maintenant, les choses que je vous écris, voici, devant Dieu, je ne mens pas.

21 Ensuite, je suis venu dans les régions de Syrie et de Cilicie ;

22 Et était inconnu de visage aux Églises de Judée qui étaient en Christ;

23 Mais ils avaient seulement entendu dire que celui qui nous persécutait autrefois prêche maintenant la foi qu'il a détruite autrefois.

24 Et ils glorifient Dieu à cause de moi.


CHAPITRE 2

Faux frères — Justification par la foi — Pierre dissimulé.

1 Quatorze ans après, je remontai à Jérusalem avec Barnabas, et j'emmenai aussi Tite avec moi.

2 Et je montai par révélation, et leur communiquai cet évangile que je prêche parmi les Gentils, mais en privé à ceux qui avaient de la réputation, de peur que je ne coure ou n'aie couru en vain.

3 Mais ni Titus, qui était avec moi, étant un Grec, n'a été contraint d'être circoncis.

4 Néanmoins, il y en a eu quelques-uns amenés par de faux frères à l'improviste, qui sont venus en secret pour espionner notre liberté que nous avons en Jésus-Christ, afin de nous asservir ;

5 A qui nous avons cédé la place par sujétion, non, pas pour une heure ; que la vérité de l'évangile puisse continuer avec vous.

6 Mais de ceux qui semblaient être quelque peu, quoi qu'ils fussent, cela m'est égal; Dieu n'accepte la personne de personne; car ceux qui semblaient être un peu en conférence ne m'ajoutaient rien ;

7 Mais au contraire, lorsqu'ils virent que l'évangile de l'incirconcision m'était confié, comme l'évangile de la circoncision l'était à Pierre ;

8 (Car celui qui a agi avec efficacité en Pierre pour l'apostolat de la circoncision, celui-là a été puissant en moi envers les Gentils;)

9 Et lorsque Jacques, Céphas et Jean, qui semblaient être des colonnes, virent la grâce qui m'avait été donnée, ils me donnèrent, ainsi qu'à Barnabas, la main droite de la communion ; que nous allions vers les païens, et eux vers la circoncision.

10 Eux seuls voudraient que nous nous souvenions des pauvres; le même que j'étais aussi impatient de faire.

11 Mais quand Pierre fut venu à Antioche, je lui résistai en face, parce qu'il était coupable.

12 Car avant que cet homme vienne de Jacques, il mangeait avec les Gentils ; mais quand ils furent venus, il se retira et se sépara, craignant ceux qui étaient de la circoncision.

13 Et les autres Juifs se dissimulèrent également avec lui ; à tel point que Barnabas aussi a été emporté par leur dissimulation.

14 Mais quand j'ai vu qu'ils ne marchaient pas dans la droiture selon la vérité de l'évangile, j'ai dit à Pierre devant eux tous : Si toi, étant Juif, tu vis à la manière des Gentils, et non comme les Juifs, pourquoi contrains-tu vous les Gentils de vivre comme les Juifs?

15 Nous qui sommes Juifs par nature, et non pécheurs des Gentils,

16 Sachant qu'un homme n'est pas justifié par les oeuvres de la loi, mais par la foi en Jésus-Christ, nous aussi nous avons cru en Jésus-Christ, afin d'être justifiés par la foi en Christ, et non par les oeuvres de la loi. ; car par les oeuvres de la loi aucune chair ne sera justifiée.

17 Mais si, tandis que nous cherchons à être justifiés par Christ, nous aussi nous sommes trouvés pécheurs, Christ est-il donc le ministre du péché ? Dieu pardonne.

18 Car si je rebâtis les choses que j'ai détruites, je me fais transgresseur.

19 Car moi, par la loi, je suis mort à la loi, afin de vivre pour Dieu.

20 Je suis crucifié avec Christ ; pourtant je vis ; pourtant pas moi, mais Christ vit en moi; et la vie que je vis maintenant dans la chair, je la vis par la foi du Fils de Dieu, qui m'a aimé et s'est donné pour moi.

21 Je ne frustre pas la grâce de Dieu ; car si la justice vient par la loi, alors Christ est mort en vain.


CHAPITRE 3

Les infidèles repris — Les fidèles bénis avec Abraham — Le baptême en Christ.

1 Ô Galates insensés, qui vous avez ensorcelés pour que vous n'obéissiez pas à la vérité, devant les yeux de laquelle Jésus-Christ a été manifestement présenté, crucifié parmi vous ?

2 Je n'apprendrais de vous que ceci : Avez-vous reçu l'Esprit par les oeuvres de la loi, ou par l'audition de la foi ?

3 Êtes-vous si insensés ? ayant commencé par l'Esprit, êtes-vous maintenant rendus parfaits par la chair ?

4 Avez-vous tant souffert en vain ? si c'est encore en vain.

5 Celui donc qui vous dispense l'Esprit, et qui opère des miracles parmi vous, le fait-il par les oeuvres de la loi, ou par l'audition de la foi ?

6 Comme Abraham crut Dieu, et cela lui fut imputé à justice.

7 Sachez donc que ceux qui ont la foi, ce sont eux les enfants d'Abraham.

8 Et l'Écriture, prévoyant que Dieu justifierait les païens par la foi, prêcha avant l'évangile à Abraham, disant : En toi toutes les nations seront bénies.

9 Ainsi donc, ceux qui ont la foi sont bénis avec le fidèle Abraham.

10 Car tous ceux qui pratiquent les oeuvres de la loi sont sous la malédiction; car il est écrit : Maudit soit quiconque ne persévère pas dans toutes les choses qui sont écrites dans le livre de la loi pour les faire.

11 Mais que nul homme n'est justifié par la loi devant Dieu, c'est évident ; car, Le juste vivra par la foi.

12 Et la loi n'est pas de la foi; mais, L'homme qui les fait vivra en eux.

13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous ; car il est écrit : Maudit est quiconque est pendu à un bois ;

14 Afin que la bénédiction d'Abraham vienne sur les Gentils par Jésus-Christ; afin qu'ils puissent recevoir la promesse de l'Esprit par la foi.

15 Frères, je parle à la manière des hommes ; Bien que ce ne soit qu'une alliance d'homme, quand elle est confirmée, personne ne l'annule ou n'y ajoute rien.

16 Or, c'est à Abraham et à sa semence que les promesses ont été faites. Il ne dit pas : Et aux graines, comme à beaucoup ; mais comme d'un seul, Et à ta semence, qui est Christ.

17 Et ce que je dis, c'est que l'alliance, qui a été confirmée auparavant de Dieu en Christ, la loi, qui a été quatre cent trente ans après, ne peut pas être annulée, de sorte qu'elle devrait rendre la promesse sans effet.

18 Car si l'héritage est de la loi, alors ce n'est plus de la promesse; mais Dieu l'a donné à Abraham par promesse.

19 C'est pourquoi, la loi a été ajoutée à cause des transgressions, jusqu'à ce que vienne la semence à qui la promesse a été faite dans la loi donnée à Moïse, qui a été ordonné par la main des anges pour être un médiateur de cette première alliance, (la loi .)

20 Or ce médiateur n'était pas un médiateur de la nouvelle alliance ; mais il y a un médiateur de la nouvelle alliance, qui est le Christ, comme il est écrit dans la loi concernant les promesses faites à Abraham et à sa postérité. Or le Christ est le médiateur de la vie ; car c'est là la promesse que Dieu a faite à Abraham.

21 La loi est-elle donc contraire aux promesses de Dieu ? Dieu pardonne; car s'il y avait eu une loi donnée qui aurait pu donner la vie, en vérité la justice aurait dû être par la loi.

22 Mais l'Écriture a tout mis sous le péché, afin que la promesse par la foi de Jésus-Christ soit donnée à ceux qui croient.

23 Mais avant que la foi fût venue, nous étions gardés sous la loi, enfermés dans la foi qui devait ensuite être révélée.

24 C'est pourquoi la loi a été notre pédagogue jusqu'à Christ, afin que nous soyons justifiés par la foi.

25 Mais après que cette foi est venue, nous ne sommes plus sous un maître d'école.

26 Car vous êtes tous enfants de Dieu par la foi en Jésus-Christ.

27 Car vous tous qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ.

28 Il n'y a ni Juif ni Grec, il n'y a ni esclave ni libre, il n'y a ni homme ni femme; car vous êtes tous un en Jésus-Christ.

29 Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la semence d'Abraham, et héritiers selon la promesse.


CHAPITRE 4

Rédemption par Christ — Fils de Dieu.

1 Maintenant je dis que l'héritier, tant qu'il est un enfant, ne diffère en rien d'un serviteur, bien qu'il soit le maître de tous ;

2 Mais est sous des précepteurs et des gouverneurs jusqu'au temps fixé par le père.

3 De même, quand nous étions enfants, nous étions esclaves des éléments du monde ;

4 Mais lorsque la plénitude des temps fut venue, Dieu envoya son fils, né d'une femme, né sous la loi,

5 Pour racheter ceux qui étaient sous la loi, afin que nous recevions l'adoption de fils.

6 Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé l'Esprit de son fils dans vos cœurs, criant : Abba, Père.

7 C'est pourquoi tu n'es plus serviteur, mais fils; et si c'est un fils, alors un héritier de Dieu par Christ.

8 Cependant, alors que vous ne connaissiez pas Dieu, vous avez servi ceux qui par nature ne sont pas des dieux.

9 Mais maintenant, après que vous avez connu Dieu, ou plutôt que vous êtes connus de Dieu, comment vous tournez-vous de nouveau vers les éléments faibles et mendiants, auxquels vous désirez de nouveau être esclaves ?

10 Vous observez les jours, les mois, les heures et les années.

11 Je crains pour vous que je ne vous ai fait travailler en vain.

12 Frères, je vous supplie d'être parfaits comme je suis parfait ; car je suis persuadé, comme vous me connaissez, que vous ne m'avez fait aucun tort par vos paroles.

13 Vous savez comment, à cause de l'infirmité de la chair, je vous ai d'abord annoncé l'évangile.

14 Et ma tentation qui était dans ma chair, vous ne l'avez pas méprisée, ni rejetée ; mais m'a reçu comme un ange de Dieu, comme le Christ Jésus.

15 Où est donc la béatitude dont vous avez parlé ? car je vous témoigne que, si cela avait été possible, vous vous seriez arrachés les yeux et me les auriez donnés.

16 Suis-je donc devenu votre ennemi, parce que je vous dis la vérité ?

17 Ils t'affectent avec zèle, mais pas bien ; oui, ils vous excluraient, afin que vous puissiez les affecter.

18 Mais il est bon d'avoir toujours du zèle dans une bonne chose, et pas seulement quand je suis près de vous.

19 Mes petits enfants, dont j'enfante de nouveau jusqu'à ce que Christ soit formé en vous,

20 Je désire être présent auprès de vous maintenant, et changer de voix ; car je doute de vous.

21 Dites-moi, vous qui désirez être sous la loi, n'écoutez-vous pas la loi ?

22 Car il est écrit qu'Abraham eut deux fils, l'un d'une servante, l'autre d'une femme libre.

23 Mais celui qui était de l'esclave est né selon la chair ; mais celui de la femme libre était par promesse.

24 Quelles choses sont une allégorie; car ce sont les deux alliances; celui du mont Sinaï, qui est lié à la servitude, qui est Agar.

25 Car cet Agar est le mont Sinaï en Arabie, et répond à Jérusalem qui est maintenant, et est en servitude avec ses enfants.

26 Mais la Jérusalem d'en haut est libre, qui est notre mère à tous.

27 Car il est écrit : Réjouis-toi, stérile qui ne porte pas ; éclate et crie, toi qui ne travailles pas; car la désolée a beaucoup plus d'enfants que celle qui a un mari.

28 Or nous, frères, comme l'était Isaac, nous sommes les enfants de la promesse.

29 Mais comme alors celui qui était né selon la chair persécutait celui qui était né selon l'Esprit, ainsi en est-il maintenant.

30 Mais que dit l'Écriture ? Chassez la servante et son fils ; car le fils de l'esclave n'héritera pas avec le fils de la femme libre.

31 Ainsi donc, frères, nous ne sommes pas enfants de l'esclave, mais de la liberté.


CHAPITRE 5

La liberté de l'évangile — Les oeuvres de la chair — Les fruits de l'Esprit.

1 Tenez-vous donc fermes dans la liberté par laquelle Christ nous a rendus libres, et ne soyez plus empêtrés sous le joug de la servitude.

2 Voici, moi, Paul, je vous dis que si vous êtes circoncis, Christ ne vous profitera de rien.

3 Car je témoigne encore à tout homme circoncis qu'il est débiteur de pratiquer toute la loi.

4 Christ est devenu inutile pour vous, quiconque d'entre vous est justifié par la loi ; vous êtes déchus de la grâce.

5 Car nous attendons par l'Esprit l'espérance de la justice par la foi.

6 Car en Jésus-Christ, ni la circoncision ne sert à rien, ni l'incirconcision; mais la foi qui agit par l'amour.

7 Vous avez bien couru ; qui vous a empêché de ne pas obéir à la vérité ?

8 Cette persuasion ne vient pas de celui qui vous appelle.

9 Un peu de levain fait lever toute la pâte.

10 J'ai confiance en vous par le Seigneur, que vous ne serez pas d'avis contraires; mais celui qui vous trouble portera son jugement, quel qu'il soit.

11 Et moi, frères, si je prêche encore la circoncision, pourquoi suis-je encore persécuté ? alors l'offense de la croix cesse.

12 Je voudrais même qu'ils soient retranchés, ce qui vous trouble.

13 Car, frères, vous avez été appelés à la liberté ; seulement n'utilisez pas la liberté comme une occasion pour la chair, mais par l'amour servez-vous les uns les autres.

14 Car toute la loi s'est accomplie en une seule parole, même en celle-ci ; Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

15 Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde de ne pas vous consumer les uns les autres.

16 Je dis donc ceci : Marchez selon l'Esprit, et vous n'accomplirez pas les convoitises de la chair.

17 Car la chair convoite contre l'Esprit, et l'Esprit contre la chair ; et ceux-ci sont contraires l'un à l'autre; de sorte que vous ne pouvez pas faire les choses que vous voudriez.

18 Mais si vous êtes conduits par l'Esprit, vous n'êtes pas sous la loi.

19 Or les oeuvres de la chair sont manifestes, qui sont celles-ci, l'adultère, l'impudicité, l'impureté, la luxure,

20 Idolâtrie, sorcellerie, haine, désaccord, émulations, colère, querelles, séditions, hérésies,

21 Les envies, les meurtres, l'ivresse, les débauches, etc. dont je vous parle auparavant, comme je vous l'ai également dit dans le passé, que ceux qui commettent de telles choses n'hériteront pas le royaume de Dieu.

22 Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la longanimité, la douceur, la bonté, la foi,

23 Douceur, tempérance; contre cela, il n'y a pas de loi.

24 Et ceux qui sont à Christ ont crucifié la chair avec les affections et les convoitises.

25 Si nous vivons par l'Esprit, marchons aussi par l'Esprit.

26 Ne cherchons pas la vaine gloire, en nous provoquant les uns les autres, en nous enviant les uns les autres.


CHAPITRE 6

Traitez gentiment les égarés — Faites du bien à tous les hommes.

1 Frères, si un homme est surpris en faute, vous qui êtes spirituels, rétablissez-le dans un esprit de douceur ; considère toi-même, de peur que toi aussi tu ne sois tenté.

2 Portez les fardeaux les uns des autres, et accomplissez ainsi la loi de Christ.

3 Car si un homme pense qu'il est quelque chose, alors qu'il n'est rien, il se trompe lui-même.

4 Mais que chacun éprouve son propre travail, et alors il se réjouira en lui seul, et non en un autre.

5 Car chacun portera son propre fardeau.

6 Que celui qui est enseigné dans la parole communique à celui qui enseigne toutes les bonnes choses.

7 Ne vous y trompez pas; Dieu n'est pas moqué; car tout ce qu'un homme sème, il le moissonnera aussi.

8 Car celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption; mais celui qui sème pour l'Esprit récoltera de l'Esprit la vie éternelle.

9 Et ne nous lassons pas de faire le bien ; car en son temps nous moissonnerons, si nous ne nous évanouissons pas.

10 Comme nous en avons donc l'occasion, faisons du bien à tous les hommes, spécialement à ceux qui sont de la maison de la foi.

11 Vous voyez la taille de la lettre que je vous ai écrite de ma propre main.

12 Tous ceux qui désirent faire bonne figure dans la chair, ils vous contraignent à vous faire circoncire ; seulement de peur qu'ils ne souffrent la persécution pour la croix de Christ.

13 Car ni eux-mêmes qui sont circoncis n'observent la loi; mais désire que tu sois circoncis, afin qu'ils se glorifient dans ta chair.

14 Mais à Dieu ne plaise que je me glorifie, sinon dans la croix de notre Seigneur Jésus Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, et moi pour le monde.

15 Car en Jésus-Christ, ni la circoncision ne sert à rien, ni l'incirconcision, mais une nouvelle créature.

16 Et tous ceux qui marchent selon cette règle, que la paix soit sur eux, et miséricorde, et sur l'Israël de Dieu.

17 Désormais, que personne ne me trouble; car je porte dans mon corps les marques du Seigneur Jésus.

18 Frères, la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec votre esprit. Amen. Aux Galates, écrits de Rome.

Bibliothèque des Ecritures :

Astuce de recherche

Tapez un seul mot ou utilisez des guillemets pour rechercher une phrase entière (par exemple "car Dieu a tant aimé le monde").

The Remnant Church Headquarters in Historic District Independence, MO. Church Seal 1830 Joseph Smith - Church History - Zionic Endeavors - Center Place

Pour des ressources supplémentaires, veuillez visiter notre Ressources pour les membres page.